La langue française

Inhumaine

Sommaire

  • Définitions du mot inhumaine
  • Phonétique de « inhumaine »
  • Citations contenant le mot « inhumaine »
  • Traductions du mot « inhumaine »
  • Synonymes de « inhumaine »
  • Antonymes de « inhumaine »

Définitions du mot « inhumaine »

Trésor de la Langue Française informatisé

INHUMAIN, -AINE, adj.

A. − Qui n'appartient pas ou qui semble étranger à la nature, aux dimensions de l'être humain.
1. [En parlant d'une pers.]
a) Rare, p. antiphrase. Certains écrivains ont placé le travail de l'esprit sur le chemin de ses voluptés. Ils nous proposent des énigmes. Ce sont des êtres inhumains (Valéry, Variété IV,1938, p. 20).
b) Littér. (dans le vocab. galant). [En parlant d'une femme] Qui ne répond pas à l'amour qu'on lui porte. Ô beauté inhumaine, mais moins inhumaine encore que tu n'es adorée (Cottin, Mathilde, t. 1, 1805, p. 279).
Emploi subst. Dans l'espoir d'attendrir le cœur de sa belle inhumaine (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 43):
1. C'est donc au milieu des bois que peuvent me chercher tes conjectures (...) hasardant des excursions sentimentales et mystérieuses autour de la demeure de mon inhumaine, ni plus ni moins que le comte Almaviva... Sand, Jacques,1834, p. 168.
c) [P. méton.] Un rire aux notes inhumaines, suraigu (Radiguet, Bal,1923, p. 63).Sa belle, sa noble peinture [d'Ingres] est souvent inhumaine et scolaire (Green, Journal,1931, p. 36).
2. [En parlant d'une chose] :
2. Un avion passe. Le bruit inhumain suffit à m'avertir que l'homme qui est là-haut ne vole pas par sa propre force. Alain, Propos,1934, p. 1195.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Les hommes aussi sécrètent de l'inhumain. Dans certaines heures de lucidité, l'aspect mécanique de leurs gestes, leur pantomime privée de sens rend stupide tout ce qui les entoure (Camus, Sisyphe,1942, p. 29).
B. − En partic. Qui manque d'humanité.
1. [En parlant d'une pers.] Cruel, dur, dépourvu de toute disposition à aimer, à aider d'autres hommes. Individu, maître inhumain; mère inhumaine. Des tyrans inhumains (J. de Maistre, Consid. sur Fr.,1796, p. 16).Vous me jugez dur, inhumain, comme sans doute m'a jugé Sevrais (Montherl., Ville dont prince,1951, III, 7, p. 928):
3. madeleine : Vous mentez! Vous mentez! Vous êtes une famille dans la lune, des gens froids, secs, inhumains... et Michel est humain. Vous lui détruisez toutes ses illusions. Cocteau, Par. terr.,1938, II, 9, p. 257.
[P. méton.] Acte, traitement inhumain. Il serait cruel, inhumain de l'abandonner étant malade! (Restif de La Bret., M. Nicolas,1796, p. 211).L'agonie qu'on lui faisait éprouver était inhumaine, barbare (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 429).
2. [En parlant d'une chose] Qui entrave les besoins, le libre épanouissement de l'homme. Condition, coutume inhumaine; climat, travail inhumain. M. de Pontmartin se reporte à une morale vraiment arriérée, inhumaine et dure (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 2, 1862, p. 21):
4. La chaleur est inhumaine et le chemin dans lequel je m'engage au petit bonheur n'est que cahots. Je fais corps avec ma machine qui geint. Cendrars, Lotiss. ciel,1949, p. 284.
Prononc. et Orth. : [inymε ̃], fém. [-εn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1373 « (d'une personne ou d'une chose) qui est sans humanité, d'une cruauté excessive » (Recueil de doc. pour servir à l'hist. de Montreuil-sur-Mer. Suppl. au Cartulaire, éd. G. de Lhomel, 1907, p. 96 : inhumaine chose et abominable); 2. 1555 « (d'une femme) qui ne répond pas à l'amour qu'on lui porte » (Ronsard, Continuation des « Amours » éd. P. Laumonier, t. 7, p. 178, 8); 3. 1546 cris inhumains « contraire à la nature de l'homme » (C. Marot, Psaumes de David, XXXVIII, éd. La Haye, 1731, t. 4, p. 282); 1549 [éd. 1561] (Du Bellay, Deffense et illustr. de la lang. fr., I, XI, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 1, p. 28 : parler de la langue vulgaire [leur semble] nommer une langue inhumaine, incapable de toute érudition). Empr. au lat.inhumanus « inhumain, barbare, cruel »; cf. antérieurement, mais rarement, deshumain (xiiie-xives. ds T.-L.). Fréq. abs. littér. : 570. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 488, b) 301; xxes. : a) 402, b) 1 603.
DÉR.
Inhumainement, adv.D'une manière inhumaine. Elle a sacrifié inhumainement ma sœur, qui est morte sa victime (Restif de La Bret., M. Nicolas,1796, p. 66).[inymεnmɑ ̃]. 1reattest. av. 1370 (J. Le Bel, Chron., éd. J. Viard et E. Déprez, t. 2, p. 255); de inhumain, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 18.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

inhumaine \i.ny.mɛn\

  1. Féminin singulier de inhumain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INHUMAIN, AINE. adj.
Qui est d'une cruauté excessive. Un tyran inhumain. Un maître inhumain. Il s'est montré inhumain envers ces malheureux. Par extension, Un acte inhumain. Action inhumaine. Il lui fit subir un traitement inhumain. Il y avait dans ce pays une loi inhumaine, une coutume inhumaine.

INHUMAINE, au féminin, s'est dit particulièrement, dans le langage des amants et des poètes, d'une Femme qui ne répond pas à la passion de celui dont elle est aimée. Beauté inhumaine. On ne le dit plus guère qu'en plaisantant. Substantivement, C'est une belle inhumaine.

Phonétique du mot « inhumaine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inhumaine inymɛn

Citations contenant le mot « inhumaine »

  • Savoir reconnaître l'humain jusque dans l'inhumain. L'ignoble est souvent du noble mal tourné. Jean Rostand, Carnet d'un biologiste, Stock
  • La mort a tué trop d’hommes pour être inhumaine. De Philippe Bouvard
  • La science ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine. De Anatole France
  • On fait l'éloge d'un homme en disant qu'il est humain et d'une femme en disant qu'elle est inhumaine. De Victor Hugo
  • Les liens du coeur sont les plus importants de la vie. Pas de liens, tu meurs... ou tu deviens une machine inhumaine. De Michelle Guérin / En importunant la dame
  • Je vois parfois dans le regard d’un cheval la beauté inhumaine d’un monde d’avant le passage des hommes. De Bartabas / Bartabas, roman
  • Le constat des conditions de détention inhumaines et dégradantes, malheureusement, a été fait à de multiples reprises par toutes les instances de contrôle, par les juridictions nationales et européennes, par les différents responsables politiques. Franceinfo, Eric Dupond-Moretti à Fresnes : une "visite symbolique", pour l'Observatoire international des prisons qui attend "des mesures fortes" contre la surpopulation carcérale
  • Une situation "inhumaine". C'est avec ces mots que David Houget et Marignouma Camara ont qualifié le calvaire que leur a fait vivre leur ex-patron. Les deux salariés d’une entreprise de vente de pièces automobiles, située à Thorigné-Fouillard, près de Rennes, ont été licenciés pendant le confinement. Sauf que leur patron aurait continué à empocher leur chômage partiel, raconte le site Actu Rennes. "L’entreprise tournait bien et comme beaucoup, on a bénéficié de la mesure du gouvernement quand le confinement a commencé. Le 4 mai, notre patron nous a dit que les comptes étaient dans le rouge et qu’il allait devoir se séparer de nous", relate David Houget, 49 ans. Capital.fr, Un patron licencie deux salariés et empoche leur chômage partiel - Capital.fr
  • Cate Blanchett produit et joue un petit rôle dans l'histoire d'une australienne retenue par erreur dans un centre de rétention de migrants en Australie. En filigrane, elle dénonce les conditions inhumaines de détentions de ces "sans patrie".  Franceinfo, L'empire des séries. "Stateless", plaidoyer de Cate Blanchett pour les réfugiés en Australie
  • L’homme de 29 ans dénonçait également le camping fait à l’EDQ (pratique qui consiste à mettre un matelas directement au sol pour y faire dormir les détenus et les prévenus) comme étant une façon de faire «totalement inhumaine». Le Journal de Québec, Une action collective contre le Centre de détention de Québec rejetée | JDQ
  • Mais c'est finalement une saisie d'animaux réalisée par 30 millions d'amis qui a permis de révéler ces conditions de vie inhumaine. Il faut dire qu'ont aussi été retrouvés sur place des cadavres de chat, de chien, de lapin, et de nombreux excréments d'animaux... , Faits-divers - Justice | Un enfant vivait au milieu d'animaux morts et d'excréments
  • "L'idée que quelqu'un puisse être puni durant une pandémie pour avoir tenté de protéger la santé de sa famille est inhumaine et inacceptable," a-t-il insisté alors que le club n'a encore donné aucun signe d'éventuelle sanction. Les Echos, "Inhumain" de punir un joueur pour refus de rejouer par peur du virus (FIFPro) | Les Echos

Traductions du mot « inhumaine »

Langue Traduction
Anglais inhuman
Espagnol inhumano
Italien inumano
Allemand unmenschlich
Chinois 不人道
Arabe غير إنساني
Portugais desumano
Russe нечеловеческий
Japonais 非人道的
Basque anker
Corse inumane
Source : Google Translate API

Synonymes de « inhumaine »

Source : synonymes de inhumaine sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inhumaine »

Partager