La langue française

Inhospitalière

Sommaire

  • Définitions du mot inhospitalière
  • Phonétique de « inhospitalière »
  • Citations contenant le mot « inhospitalière »
  • Traductions du mot « inhospitalière »
  • Synonymes de « inhospitalière »
  • Antonymes de « inhospitalière »

Définitions du mot inhospitalière

Trésor de la Langue Française informatisé

INHOSPITALIER, -IÈRE, adj.

[En parlant d'une pers., d'un peuple] Qui enfreint les règles de l'hospitalité; inhumain avec les étrangers. Frappé d'ostracisme par un propriétaire inhospitalier, Rodolphe vivait depuis quelque temps plus errant que les nuages (Murger, Scènes vie boh.,1851, p. 60):
1. Thérèse marcha vers la porte comme à l'ennemi. Mon excellente gouvernante est devenue très inhospitalière. L'étranger lui est suspect. À l'entendre, cette disposition procède d'une longue expérience des hommes. France, Bonnard,1881, p. 426.
P. ext. Qui n'offre pas un refuge assuré du fait des conditions climatiques ou géographiques, de l'hostilité des lieux ou de celle de la population. Ciel, climat inhospitalier; contrées inhospitalières. La côte [du Sénégal], basse et toujours droite, est inhospitalière comme celle du Sahara, et une éternelle ligne de brisants en défend l'abord aux navires (Loti, Spahi,1881, p. 4).Chambre inhospitalière (Duhamel, Journ. Salav.,1927, p. 107):
2. ... j'étais frappé comme jamais encore du caractère extraordinairement inhospitalier du lieu. Son silence était la signification d'une hostilité hautaine. Gracq, Syrtes,1951, p. 82.
REM.
Inhospitalièrement, adv.D'une manière inhospitalière. Voir Claudel, Euménides, 1920, III, p. 976.
Prononc. et Orth. : [inɔspitalje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. [d'apr. Rob. et Pt Rob.] 1648-59 « (d'un lieu) où l'on est mal accueilli » (Scarron, Virg. trav., 4 ds DG); 2. 1671 « qui ne respecte pas les règles de l'hospitalité » (Pomey); cf. 1794 (Pougens, Voc. des Privatifs fr. ds Brunot t. 10, p. 603). Dér. de hospitalier*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 67.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

inhospitalière \i.nɔs.pi.ta.ljɛʁ\

  1. Féminin singulier de inhospitalier.
    • Pour une fois, l’ambiance glaciale, militaire, inhospitalière, nous « désaccueille » ; plus vite nous serons partis, mieux ça vaudra. — (Joëlle Ilous, Philippe Hayat, Paris-Dakar, Gazelle, 1981)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INHOSPITALIER, IÈRE. adj.
Qui n'est point hospitalier, qui n'exerce point l'hospitalité, qui est inhumain envers les étrangers. Un peuple inhospitalier. Par extension, Rivage inhospitalier. Terre inhospitalière.

Phonétique du mot « inhospitalière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inhospitalière ɛ̃ɔspitaljɛr

Citations contenant le mot « inhospitalière »

  • De nouvelles aventures musicales les attendent, à bord d’un bateau, sous l’eau, dans les méandres d’une ville inhospitalière, et avec de nouveaux instruments improbables … Concertlive.fr actualité concerts et festivals, LES NOUVELLES AVENTURES DE TRITONUS à FONTENAY SOUS BOIS à partir du 2020-10-11 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • Explorer une zone aussi inhospitalière (pour l’Homme tout au moins) nécessite habituellement des véhicules télécommandés ou habités très coûteux. Sciencepost, Un "jardin de coraux mous" découvert dans les eaux du Groenland
  • Ce qui peut paraître un chiffre important cache cependant la réalité de la distribution de ces zones "sauvages", qui se concentrent pour l'essentiel dans des zones très inhospitalière, comme les déserts ou les immenses espaces au nord du cercle polaire.  LExpress.fr, INFOGRAPHIE. Là où la nature est (encore) reine - L'Express
  • Euh c est qui les indiens , c est nous ? Parce que c est nous la société inhospitalière peut être ? Bonjour l image ...... ou plutôt le reflet Lyonmag.com, Lyon : mécontent des services de la préfecture, il vient plusieurs fois menacer les policiers devant le bâtiment
  • Que s’est-il vraiment passé dans la nuit du 15 au 16 juin dans la vallée de Galwan, une zone inhospitalière, glacée et reculée de l’Aksai Chin-Ladakh, à plus de 4 200 mètres d’altitude dans l’ouest de l’Himalaya ? Tout ce qu’on sait pour le moment sur cet affrontement, le pire jamais survenu en soixante ans de tensions frontalières, c’est ce qu’en disent les médias indiens. Leurs comptes rendus sont essentiellement non prouvés, nationalistes, partiaux et citent des sources anonymes, mais il faudra s’en contenter en l’absence de davantage de détails issus de sources officielles. Courrier international, Après un corps-à-corps sanglant, Chine et Inde jouent la carte de la retenue

Traductions du mot « inhospitalière »

Langue Traduction
Anglais inhospitable
Espagnol inhóspito
Italien inospitale
Allemand unwirtlich
Chinois 不客气
Arabe غير مضياف
Portugais inóspito
Russe негостеприимный
Japonais 不親切な優しくない
Basque babesgabe
Corse inospitale
Source : Google Translate API

Synonymes de « inhospitalière »

Source : synonymes de inhospitalière sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inhospitalière »

Partager