La langue française

Impulsive

Définitions du mot « impulsive »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPULSIF, -IVE, adj.

A. − [Correspond à impulsion A] Vieilli. Qui donne, permet une impulsion. La force impulsive du vent sur les œuvres mortes du steamer (Maizière, Nouv. archit. nav.,1853, p. 74).
B. − [Correspond à impulsion B 2]
1. Rare, vieilli. Qui détermine l'action. Je n'ai aucune de ces passions de gloire, d'ambition et de fortune, qui sont la force impulsive des hommes politiques (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 260).
2. [En parlant d'une pers.] Qui agit en obéissant à des tendances ou à des humeurs incontrôlées, de manière subite, irraisonnée, parfois violente. Synon. emporté, instinctif.Excessif et impulsif. Un gamin timide, impulsif et farouche, dont le regard mal appris insistait trop, un petit exotique, un jeune barbare qui sortait des musées affolé d'impatience (Larbaud, Barnabooth,1913, p. 45).Il est à peine besoin de dire que ces algarades causaient à la santé de Mmede Coantré beaucoup (...) de mal (...). Ensuite, Léon, impulsif mais bon cœur, venait lui demander pardon, les larmes aux yeux (Montherl., Célibataires,1934, p. 760).V. aboulique ex. 3 :
1. Comme Byron est différent de ce qu'on attend de lui (...); il n'est pas mystérieux : il parle trop librement; il dit des choses qu'il vaudrait mieux taire. Il paraît jaloux et impulsif comme une femme, et peut-être plus dangereux. Maurois, Ariel,1923, p. 307.
P. méton. [En parlant du caractère, du comportement] Caractère, mouvement impulsif. Était-ce simplement l'amour impulsif et barbare qui, tout à coup, me posséda?... Je n'en sais rien... (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 141) :
2. ... les tons brûlants dont ils [les Noirs] barbouillent leurs statues définissent une individualité brutale, impulsive, candide, mais plongée tout entière dans le corps social qui n'exerce aucun frein sur elle et semble, bien au contraire, en répéter les accents. Faure, Espr. formes,1927, p. 180.
Emploi subst. masc. ou fém. [Filippo Lippi] était un de ces surprenants et magnifiques impulsifs à qui leur temps pardonnait tout, parce qu'à les regarder vivre il reconnaissait son instinct (Faure, Hist. art,1914, p. 376).En raison de l'état mental de l'accusé, un hyper-nerveux, un impulsif sans volonté, j'ai demandé l'indulgence du tribunal (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 213).
3. PSYCHOL. Qui agit par impulsion. Le tempérament toni-plastique (...) est avide d'activité, impulsif, jovial, soumis à ses instincts (Mounier, Traité caract.,1946, p. 190).
P. méton. Obsession, réaction impulsive. L'activité d'assimilation qui précède le plaisir est de caractère impulsif et non réflexe (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 101).
Emploi subst. masc. ou fém. L'impulsif est, en réalité, un docile; extrêmement suggestible, comme l'a montré Janet, il est en général remarquable dans l'imitation d'autrui, facilement superstitieux, influençable, faible de caractère (Mounier, Traité caract.,1946p. 419).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pylsif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xves. [date du ms.] adj. « qui donne une impulsion » (Evrart de Conty, Trad. Problèmes d'Aristote, Bibl. nat. fr. 210, fo170a ds Gdf. Compl.); 2. a) 1876 adj. « qui est dû à une impulsion » (Goncourt, Journal, p. 1119); b) 1886 subst. « celui qui cède à des impulsions irrésistibles » (Figaro, 8 mai 1886 ds Larch. Suppl., s.v. voir rouge, p. 256). Empr. au b. lat.impulsivus « qui incite, qui donne une impulsion » (cf. TLL s.v., 717, 15 et lat. médiév. du domaine angl. ds Latham, s.v.); dér. de impellere « heurter, pousser, pousser à, inciter à ». Fréq. abs. littér. : 126.
DÉR.
Impulsivement, adv.De manière impulsive (supra B 2). Le besoin de la vérifier [une idée] aussitôt emporta tout. Instinctivement, impulsivement, il dit à l'employé de l'hôtel qui s'avançait vers lui : − « Ne déchargez pas les malles. Remportez-les... » (Bourget, Actes suivent,1926, p. 126).[ε ̃pylsivmɑ ̃]. 1reattest. 1881 (Darwin, La Descendance de l'homme, trad. E. Barbier, Paris, Reinwald, p. 119 ds Quem. DDL t. 20); de impulsif, suff. -(e)ment2*.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

impulsive

  1. Féminin singulier de impulsif.
    • L'obsession impulsive est la peur de commettre, contre sa volonté, un acte absurde, ridicule, sacrilège, immoral voire agressif ou criminel. — (Pierre Lévy-Soussan, Psychiatrie, 2000)

Adjectif

impulsive \Prononciation ?\

  1. Primesautier, impulsif.
  2. (Physique) Impulsif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPULSIF, IVE. adj.
Qui donne une impulsion. Force impulsive. Il se dit aussi de Celui, de celle qui obéit sans résistance à l'impulsion de sa passion, de son caprice, plus forte que celle de sa volonté. Un impulsif. On dit aussi Un caractère impulsif.

Étymologie de « impulsive »

De impulse avec le suffixe -ive.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impulsive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impulsive ɛ̃pylsiv

Citations contenant le mot « impulsive »

  • La vengeance impulsive est mauvaise conseillère. De Xavier Brébion
  • Il s'agit, selon le communiqué, "d'une réaction impulsive qui porte préjudice aux intérêts du pays et aux institutions de l'Etat, notamment dans le secteur de la Santé". Espace Manager, Ennahdha: "La réaction de Fakhfakh est impulsive et porte préjudice aux intérêts du pays"
  • Par ailleurs, le porte-parole du mouvement islamiste a dénoncé le fait que le chef du gouvernement démissionnaire ait limogé les ministres d’Ennahdha. D’ailleurs, il a  estimé que c’est une réaction impulsive qui n’est pas digne d’un un homme d’Etat, précisant que cela prouve qu’Ennahdha a pris la bonne décision en voulant retirer la confiance à Fakhfekh. Tunisie Numerique, Imed Khemiri [vidéo] : Le limogeage des ministres d'Ennahdha est une réaction impulsive qui n'est pas digne d'un un homme d'Etat"
  • «Sur des images prises par d’autres satellites, nous avions déjà observé des petits éléments de l’atmosphère solaire qui se réchauffaient de manière impulsive, très rapidement et atteignant des températures très élevées, précise Daniel Müller. Mais ces observations étaient limitées par la précision de ces télescopes.» Ces phénomènes sont d’autant plus intéressants que l’étoile au cœur de notre système est actuellement dans une phase de faible activité. Cette dernière croît et décroît par cycles qui durent environ onze ans. Le Temps, Le Soleil comme vous ne l’avez jamais vu - Le Temps
  • … Une cuisine qui n’est en rien celle d’impulsifs dans le sens de l’impatience, d’un geste irréfléchi et incontrôlé. Une cuisine impulsive dans le sens de l’impulsion, tout ce qui motive et donne envie – l’impulsion de vie, de créer et partager un univers où tout est savoureux, généreux, accessible et en même temps exigeant, avec une maitrise les tours de main classique du répertoire culinaire français, osant quelques détours comme —> Une nouvelle carte chaque semaine, avec des vins naturels et/ou bio. Culture 31, Les Impulsifs ... une cuisine impulsive à Toulouse - Culture 31
  • A quel point les écrans et la dette de sommeil nuit-elle à la santé mentale des enfants et des adolescents ? Des chercheurs canadiens* ont observé le caractère impulsif des jeunes. C’est-à-dire « la tendance à rechercher des expériences exaltantes, à réagir exagérément à des stimuli agréables ou déplaisants, à réagir impulsivement lorsqu’on est de mauvaise ou de bonne humeur », détaille le Dr Michelle Guerrero, auteure principale de l’étude. SudOuest.fr, Manque de sommeil, abus d’écran… les jeunes deviennent impulsifs
  • Tous les individus font preuve d'impulsivité un jour ou l'autre. C'est tellement bon de céder à ses envies et à ses désirs sans se soucier des conséquences, sans réfléchir aux tenants ni aux aboutissants avant d'oser quelque chose. Qui ne s'est pas dit un jour : "Après tout, je fonce. On verra bien ce qu'il se passe après" ? Ce type de réflexion découle d'une décision impulsive. Notre société nous pousse tellement à maîtriser nos émotions, nos paroles et nos actes que nous avons besoin de temps en temps de faire sauter la soupape, comme on dit communément. Ce comportement spontané est tout à fait normal. Là où l'impulsivité devient plus problématique pour une personne, c'est lorsqu'elle se répète lors de chaque prise de décision, lorsqu'elle devient chronique. Cosmopolitan.fr, Qu'est-ce que ça veut dire être impulsive ? - Cosmopolitan.fr

Traductions du mot « impulsive »

Langue Traduction
Anglais impulsive
Espagnol impulsivo
Italien impulsivo
Allemand treibend
Chinois 浮躁
Arabe مندفع
Portugais impulsivo
Russe импульсивный
Japonais 衝動的
Basque oldarkor
Corse impulsivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « impulsive »

Source : synonymes de impulsive sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impulsive »

Impulsive

Retour au sommaire ➦

Partager