La langue française

Impérative

Définitions du mot « impérative »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPÉRATIF, -IVE, adj. et subst. masc.

A. − GRAMM. Mode impératif et p. ell. impératif, subst. masc. Mode exprimant un ordre, une défense ou un souhait, caractérisé en français par une formation propre au présent et au passé avec conjugaison à la deuxième personne du singulier, à la première et à la deuxième personne du pluriel :
1. Son invocation victorieuse est à l'impératif, le mode dont l'Éternel se servait, dans Ésaïe, pour réveiller la ville sainte : « Réveille-toi! Réveille-toi! Revêts ta parure ô Sion!... » Durry, Nerval,1956, p. 173.
P. méton. du subst. Une des formes de ce mode. J'ai même inventé le verbe vacher. (...) le plus beau c'est l'impératif : « Vachons! » (Flaub., Corresp.,1867, p. 275).
Adj. Relatif à ce mode, qui contient un verbe à ce mode. Phrase, proposition impérative. Recueil de dogmes énoncés en forme impérative (Maistre, Constit.,1810, p. 32).
Rem. D'autres modes, certaines tournures peuvent avoir la valeur d'impératifs : le futur (Tu ne tueras point), l'infinitif (Ne pas agiter), le subjonctif, en particulier à la troisième personne, absente du mode impératif proprement dit (Qu'il parte!), la phrase interrogative (Vous ne vous tairez pas?), un substantif (Attention!) (cf. Dupré 1972).
B. −
1. Adjectif
a) [En parlant d'un mode d'expression, d'une loi humaine, d'une valeur] Qui contient, qui exprime un ordre, à quoi on doit se soumettre. Devoir, ordre impératif; loi, disposition impérative. On entendit des coups secs et impératifs à la porte de la classe (Champfl., Souffr. profess. Delteil,1853, p. 231) :
2. Si la fraternité est laissée au sentiment (...), elle n'est pas efficace, ou elle l'est pour une heure d'élan (...). Si elle est écrite en loi et impérative, elle n'est plus fraternelle. Michelet, Journal,1847, p. 662.
Mandat* impératif.
P. anal. Métronome au rythme impératif (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 849).
b) [En parlant d'une pers., de son comportement]
[En parlant d'une pers.] Qui ordonne de façon absolue, qui ne transige pas. − Allons, − ordonna Antinéa, impérative (Benoit, Atlant.,1919, p. 181).Cacor, cette fois, fut impératif (...). Sans opération immédiate, je ne réponds plus de rien (H. Bazin, Vipère,1948, p. 101).
[En parlant d'un élément du comportement] Qui exprime un ordre, qui a un caractère d'autorité. Synon. impérieux.Air, ton impératif. Le plus souvent, elle avait une voix brève et impérative (Zola, Page amour,1878, p. 945).
c) P. ext. [En parlant d'un inanimé abstr.] Qui est urgent, nécessaire, qui s'impose en raison de lois naturelles, logiques. Ces êtres dont le besoin de carbone est aussi impératif que celui de la plante (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 344).Délais impératifs imposés dans un domaine à évolution si rapide (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 119).
2. Subst. masc.
a) Prescription morale. La mieux appropriée [parmi des maximes] tient dans cet impératif : « Sois en harmonie avec toi-même » (Gaultier, Bovarysme,1902, p. 226).L'idée d'une science morale qui serait un impératif, qui donnerait des impératifs, est absurde (Barrès, Cahiers, t. 8, 1910, p. 29).
PHILOS. (Kant). Impératif catégorique* (ou kantien ou moral).
Impératif hypothétique. Impératif lié à une fin. Cf. Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 67.
b) Gén. au plur. Ce qui s'impose, ce qui a un caractère d'urgence, de nécessité en raison de la situation ou de la conjoncture. Impératifs économiques, techniques. Des populations agricoles tirant de leurs impératifs vitaux un art évoluant avec lenteur (Faure, Espr. formes,1927, p. 89).
Prononc. et Orth. : [ε ̃peʀatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1245 subst. gramm. (H. d'Andeli, Bataille des .VII. ars, éd. A. Héron, 387); 2. 1486 adj. « qui exprime le commandement, l'obligation de faire quelque chose » (Expos. de la reigle, M.S. Ben., fo97d ds Gdf. Compl.); 3. 1801 subst. philos. (De Villers, Philosophie de Kant, p. 385). Empr. au b. lat.imperativus terme de gramm., et au passif, au sens de « qui a été ordonné », formé sur le supin imperatum de imperare « commander ». Fréq. abs. littér. : 357. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 224, b) 269; xxes. : a) 480, b) 893.
DÉR.
Impérativement, adv.D'une manière impérative. a) D'une manière autoritaire, absolue. Contributions qui sont exigées impérativement de chaque citoyen (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 198).Expliquez-moi d'abord, dit-il impérativement (Gide, Caves,1914, p. 842).b) D'une manière pressante, nécessaire, logique. C'étaient de vieilles connaissances qui l'attiraient impérativement (Baudel., Hist. extr.,1856, p. XXVIII).Le lancement est impérativement lié à un certain état de la marée (Perpillou, Industr. constr. nav.,1967, p. 14).[ε ̃peʀativmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1584 (Thevet, Vie des hommes illustres, 311 Vo, dans Delb., Notes mss); de impératif, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 26.
BBG. Delb. Matér. 1880, p. 173.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

impérative \ɛ̃.pe.ʁa.tiv\

  1. Féminin singulier de impératif.

Nom commun

impérative \ɛ̃.pe.ʁa.tiv\ féminin

  1. Phrase au mode impératif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPÉRATIF, IVE. adj.
Qui exige ou prétend exiger l'obéissance à un ordre. Il ne se dit que des Paroles et des gestes. Vous prenez un ton bien impératif. Il parle d'un air impératif. On ne l'emploie guère que dans le langage familier. Mandat impératif, Instructions qu'un mandataire reçoit de ses mandants et dont il promet de ne pas s'écarter. La loi en France ne reconnaît pas le mandat impératif. En termes de Jurisprudence, Loi, disposition impérative, Celle qui exprime un ordre absolu. En termes de Grammaire, Mode impératif ou, par ellipse, L'Impératif, Mode qui exprime le commandement, la prière, l'exhortation, la défense, etc.

IMPÉRATIF est également employé comme nom dans l'expression Impératif catégorique. Commandement obligatoire de la loi morale, fait que ses prescriptions sont conçues comme obligatoires sans conditions par la conscience humaine.

Phonétique du mot « impérative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impérative ɛ̃perativ

Citations contenant le mot « impérative »

  • Riches. Espèce en voie de disparition. A protéger impérativement. De Jacques Mailhot / La politique d'en rire
  • Epouse : mot tombé en désuétude. A remplacer impérativement par travailleuse maritale non rémunérée, survivante de l’incarcération domestique ou même prostituée légalisée. De André Santini
  • Une des choses que j’ai apprise au fil des années est la différence entre prendre son travail au sérieux et se prendre au sérieux. La première condition est impérative et la seconde désastreuse. De Margaret Fonteytive
  • D'une manière générale, compte tenu de la situation, il est recommandé de ne pas entreprendre de déplacements sauf raison impérative. Renforcement des mesures de lutte contre la Covid 19 à Madagascar, Renforcement des mesures de lutte contre la Covid ... - MesVaccins.net
  • « Nous avons utilisé cette période de transition comme une phase ultime de pédagogie pour s’assurer qu’une fois le site totalement rouvert et donc en l’absence de surveillance active de notre part, les familles auraient une forme d’automatisme en arrivant dans les locaux, concernant la marche à suivre. Cette discipline est impérative pour éviter le retour du Covid-19 et avec lui la fermeture à nouveau du site. » , La Guerche-de-Bretagne : l’hôpital remercie les bénévoles et donateurs mobilisés pendant le Covid-19 | Le Journal de Vitré
  • Le Secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR) Belkacem Sahli propose « la tenue d’une conférence nationale de débat qui est impérative pour obtenir un consensus et réduire le différend entre les partis politiques et éliminer les amalgames sur certains nombres de questions et de propositions.» Pour lui, c’est ce qui va réaliser réellement l’objectif d’une constitution consensuelle. Algerie Eco, Belkacem Sahli : «La tenue d’une conférence nationale est impérative pour une constitution consensuelle» - Algerie Eco

Traductions du mot « impérative »

Langue Traduction
Anglais imperative
Espagnol imperativo
Italien imperativo
Allemand imperativ
Chinois 势在必行
Arabe صيغة الامر
Portugais imperativo
Russe императив
Japonais 命令的
Basque ezinbestekotzat
Corse imperativu
Source : Google Translate API

Antonymes de « impérative »

Impérative

Retour au sommaire ➦

Partager