La langue française

Hitlérophile

Sommaire

  • Phonétique de « hitlérophile »
  • Citations contenant le mot « hitlérophile »
  • Traductions du mot « hitlérophile »

Phonétique du mot « hitlérophile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hitlérophile itlerɔfil

Citations contenant le mot « hitlérophile »

  • Or, Churchill était —aussi longtemps qu'il l'osa— un ami sincère du gâté, prétentieux et hitlérophile Edward VIII. Et il a laissé son attachement romantique à cette gargouille causer d'importants dommages à une très chère coalition de forces qui se mettait alors en place pour s'opposer au nazisme et à l'apaisement. Churchill n'a peut-être pas d'hagiographe plus fervent que William Manchester, mais si vous jetez un œil aux pages correspondantes de The Last Lion [Winston Churchill, L'épreuve de la solitude], vous verrez que l'historien abandonne quasiment son héros sur tout un chapitre. Slate.fr, Ce n'est pas ce qu'a dit Churchill | Slate.fr
  • Un homme ferait peut-être le poids dans la période étonnamment vide que nous nous apprêtons à traverser tel le coyote du dessin animé. Un homme sachant mieux que personne de quoi est faite l’histoire qui nous défait. Un homme auquel nous avons réservé la cruauté d’un mépris unanime alors qu’il avait su résister, contre l’avis de quelques brillants homologues contempteurs, aux navrants déclencheurs du conflit syrien. L’homme dont il est question est parfaitement placé pour mesurer le degré de vermoulure de la parole iranienne désormais que les Kurdes sont chassés des terres de reconquête ensevelissant leurs héros nationaux et où les lâches qui les laissèrent mourir pour sauver leur peau vont rafler, à présent que le plus gros du boulot a été fait, l’Oscar tant convoité du Libérateur. Comment vit-il la situation? Le premier chef d’État occidental à s’être engagé contre la barbarie hitlérophile auprès des forces démocratiques anti-Assad n’occupe certes plus la fonction suprême, pour autant il semble impossible que la conscience qu’il a du monde se soit affaissée du seul fait du verdict des urnes. Rappelons-nous, par ailleurs, que ce n’est pas le suffrage universel qui le dégagea, mais son sens de l’honneur, de la parole donnée. Une promesse non tenue concernant une courbe hypersensible localisée sur la face intérieure de son bilan. Il ne fut donc pas sanctionné pour sa gestion des conflits planétaires. Les Français ne lui reprochèrent pas sa fermeté à l’égard des ambitions tsaristes d’un ancien dirigeant du KGB. Ils ne lui en voudraient probablement pas de se mêler de ce qui le regarde au premier chef au moment même où notre Charlie kurde est menacé de rejoindre son frère français à la dernière ligne de la dernière page du Livre noir pan-russe. La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, Qui a trahi le peuple kurde ? - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Cela dit, que le régime de Peron, héritier et continuateur des longues phases de répression anti-démocratique des années 30 et 40 (à coup d'emprisonnements arbitraires, de tortures et d'assassinats d'opposants politiques et syndicaux) se soit légitimé via des élections largement biaisées par les mesures d'exception en vigueur depuis 1943 (état de siège, interdiction des journaux d'opposition, monopole de la propagande gouvernementale sur la radio-diffusion...) ne doit pas nous empêcher de réaliser qu'il a été d'emblée non pas un régime « populiste », ce qui ne veut pas dire grand chose, mais une dictature nationaliste d'extrême-droite, héritière du coup d'État fasciste d'Uriburu en 1930 (auquel participa d'ailleurs l'alors capitaine Peron) et surtout du coup d'état militaire nationaliste (et très hitlérophile sous couvert de neutralisme) de 1943 qui permit au colonel Peron d'entamer sa marche au pouvoir. Les techniques de propagande et de mobilisation nationaliste usuellement décrites comme « populistes » étaient déjà utilisées avant l'ascension de Peron et continuèrent de l'être après lui. Club de Mediapart, Sur la notion de « populisme » et son application au péronisme | Le Club de Mediapart
  • Il faudra immédiatement enfermer 55,7 % du peuple (ces affreux nationalistes populistes gauchophobes hitlérophiles) dans les camps de rééducation aurwelliens. Liberté d'expression, Brésil : la saine révolte d'un peuple - Liberté d'expression

Traductions du mot « hitlérophile »

Langue Traduction
Anglais hitlerophile
Espagnol hitlerófilo
Italien hitlerophile
Allemand hitlerophile
Chinois 嗜杀菌
Arabe هتلروفيل
Portugais hitlerófilo
Russe гитлерофил
Japonais hitlerophile
Basque hitlerophile
Corse hitlerophile
Source : Google Translate API
Partager