La langue française

Hiémaux

Sommaire

  • Définitions du mot hiémaux
  • Phonétique de « hiémaux »
  • Citations contenant le mot « hiémaux »
  • Traductions du mot « hiémaux »

Définitions du mot « hiémaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

HIÉMAL, -ALE, -AUX, adj.

A. − Littér. ou poét. [À propos de la végétation, de la nature...] Qui appartient à l'hiver, qui se produit en hiver. Synon. hivernal.Vent hiémal; travaux hiémaux. Les flocons tombent dru, le paysage est vraiment hiémal (Amiel, Journal,1866, p. 210).Elle [l'eau de glace] restait fraîche toujours ainsi que les eaux hiémales (Gide, Voy. Urien,1893, p. 30).
B. − Domaines spéciaux
1. BOT. Qui pousse, fleurit, fructifie en hiver. Synon. hibernal.Plantes hiémales (Ac.).
2. GÉOL. Montagne hiémale. Montagne couverte de neige éternelle. (Ds Ac. Compl. 1842, Littré, Nouv. Lar. ill.-Lar. 20e).
3. ZOOL. Synon. de hibernal.La vie hiémale des abeilles est alentie mais non pas arrêtée (Maeterlinck, Vie abeilles,1901, p. 255) :
Sous le dôme central aux sept arches de terre de la taupinée, Nyctalette s'éveillait du long sommeil hiémal consécutif à une interminable errance par la solitude froide de ses galeries. Une tiédeur caressait sa peau, la glaise était plus molle et la joie nerveuse qui secouait de sa demi-léthargie son corps amaigri lui disait que la vie normale, longtemps interrompue, allait reprendre avec cette chaleur. Pergaud, De Goupil,1910, p. 77.
Rem. ,,Hivernal signifie un état actif, une action sur l'hiver ou à propos de l'hiver; hiémal signifie un état passif et s'applique aux choses résultant de l'hiver`` (Plowert 1888).
Prononc. et Orth. : [jemal], masc. plur. [-o]. Barbeau-Rodhe 1930 : [jε-]. Att. ds Ac. dep. 1878. Ac. 1878 : hiémal ou hyémal. Étymol. et Hist. 1. 1246-48 hyemal « d'hiver » (G. de Metz, Image du monde, ms. Montpellier 437 [xives.] fo188 vods Gdf Compl.); 1580 hiemal (M. de La Porte, Epithetes, 53 vods Hug.); 2. 1835 spéc. bot. hyémal (Ac.). Empr. au lat.hiemalis « d'hiver »; b. lat. au sens 2 : « qui pousse en hiver ». Fréq. abs. littér. : 22.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

hiémaux \je.mo\

  1. Masculin pluriel de hiémal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HIÉMAL, ALE. adj.
Qui appartient à l'hiver. Il se dit principalement des Plantes qui croissent en hiver. Plantes hiémales.

Phonétique du mot « hiémaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hiémaux iemo

Citations contenant le mot « hiémaux »

  • Et oui votre raclette est hiémale car l’adjectif « hiémal » décrit quelque chose qui appartient à l’hiver, qui se produit en hiver, qui est hivernal. Attention si vous réalisez plusieurs repas hivernaux, ils seront hiémaux. Ah, j’oubliais, le must du must serait d’apporter un bouquet nivéal à la maitresse de maison qui vous a concocté ce plat hiémal dans son chalet sis près des gibbosités alpines. A vous de vous plier en quatre pour dégoter une plante nivéale, c’est-à-dire qui fleurit en hiver. Si vraiment vous n’en trouvez pas chez le fleuriste, optez pour un bouquet nivéen, car il évoquera la neige par sa blancheur. Culture générale, Vocabulaire hivernal - Culture générale

Traductions du mot « hiémaux »

Langue Traduction
Anglais hiemals
Espagnol hiemals
Italien hiemals
Allemand hiemals
Chinois 诗句
Arabe مرحبا
Portugais hiemals
Russe hiemals
Japonais hiemals
Basque hiemals
Corse hiemals
Source : Google Translate API
Partager