Haïkaï : définition de haïkaï

chevron_left
chevron_right

Haïkaï : définition du Wiktionnaire

Nom commun

haïkaï masculin

  1. Variante de haïku.
    • Cent-cinq haïkaï de Bashô.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « haïkaï »

Étymologie de haïkaï - Wiktionnaire

Du japonais 俳諧, haikai (« comique »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « haïkaï »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
haïkaï aikai play_arrow

Citations contenant le mot « haïkaï »

  • Il a ressenti l’essence même de la nature, qui est sa beauté immuable. Dépeindre les choses de la nature dans leur réalité la plus nue, avec des sentiments authentiques, voilà à quoi ressemble le haïkaï de Bashô, le style Shôfû de son école. , Poésie de fin d'été : BD sur Bashô et Ryôkan en bilingue
  • Le «haï-ku», petit poème qui sait en peu de mots décrire l’évanescence du monde, ne viendrait peut-être pas du japonais. Comme on peut le lire dans Le Dictionnaire historique de la langue française, «haïkaï», «haï-kaï» ou «haï-ku» est un mot japonais attesté en 905, comme titre d’une section d’une anthologie, sous la forme haïkaï-ka. On peut retrouver cet emploi dans le titre du recueil Pour vivre ici, onze haï-kaïs de Paul Eluard. Cela étant dit, «il est un terme d’origine chinoise signifiant ‘‘poème mettant en œuvre les jeux de l’esprit’’». Le Figaro.fr, Sept mots à l’origine chinoise que vous employez sans le savoir
  • Les haïkaï rythment généralement les saisons. Opinion Internationale, Haïku Printemps 10/12 par Olivier Peraldi - Opinion Internationale
  • Au début du XXe siècle, le haïku (ou haïkaï) s’est propagé, moyennant quelques mutations, dans les lettres françaises infestant les pages des poètes. C’est Paul-Louis Couchoud qui, revenant du Japon en 1905, fut le patient zéro et contamina la République des lettres avec son livre Au fil de l'eau (réédition Mille et une nuits) : www.lamontagne.fr, Minuscule et venu d'Asie - Clermont-Ferrand (63000)
  • « Le haïkaï n'est pas dans la lettre mais dans le cœur », écrivit le grand poète Matsuo Munefusa, dit Bashô (1644-1694). Le haïku, forme poétique extrêmement brève destinée à célébrer l'évanescence des choses, n'existe alors pas encore sous ce nom – le terme ne fera son apparition qu'au XXe siècle – et pourtant c'est bien de ces vers-là que, dès 1662, encore adolescent, Bashô noircit ses carnets. Issu d'une famille de guerriers, le jeune lettré est élevé aux côtés de l'héritier du seigneur de sa province. Il fréquente déjà, à Kyoto, les clubs de poésie, où se pratique le haikai-renga, litté... Le Point, Japon – Bashô, le maître du haïkaï - Le Point

Traductions du mot « haïkaï »

Langue Traduction
Corse haikai
Basque haikai
Japonais ハイカイ
Russe хайкай
Portugais haikai
Arabe هايكاي
Chinois 海开
Allemand haikai
Italien haikai
Espagnol haikai
Anglais haikai
Source : Google Translate API

Mots similaires