La langue française

Giboyeuse

Sommaire

  • Définitions du mot giboyeuse
  • Phonétique de « giboyeuse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « giboyeuse »
  • Citations contenant le mot « giboyeuse »
  • Images d'illustration du mot « giboyeuse »
  • Traductions du mot « giboyeuse »

Définitions du mot giboyeuse

Trésor de la Langue Française informatisé

GIBOYEUX,-EUSE, adj.

A. − Qui abonde en gibier (ou en poisson).
[En parlant d'un lieu] Terre giboyeuse. Ce jour-là, une pêche, singulièrement pratiquée, vint encore accroître les réserves du Nautilus, tant ces mers étaient giboyeuses (Verne, Vingt mille lieues, t. 2, 1870, p. 200).La plaine était giboyeuse et à deux lieues autour de la ville il n'y avait pas de meilleur endroit pour les lapins (Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 74) :
M. Rezeau avait besoin de ses rabatteurs. Nous devions faire, ce jour-là, un « tableau » mémorable. Le Craonnais, parce qu'il est presque entièrement terre de seigneurs, est resté giboyeux. Le poil l'emporte sur la plume... H. Bazin, Vipère,1948, p. 67.
[En parlant d'un temps] Année giboyeuse. L'année se trouvait giboyeuse, et nous passions la plupart de nos après-midi à la chasse (Fromentin, Dominique,1863, p. 22).
P. anal. Le soir, las et repu, avant de m'endormir d'un sommeil giboyeux, je pense aux perdrix que j'ai chassées tout le jour (Renard, Hist. nat.,1896, p. 263).
B. − [Correspond à gibier B] P. métaph. Chercher un mari pour la petite Hedwige l'amusa quelque temps (...). Elle promena donc son bel œil un peu myope dans les salons qu'elle considérait comme giboyeux (Green, Malfaiteur,1955, p. 50).
Prononc. et Orth. : [ʒibwajø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1740 une terre giboyeuse (L. Liger, Nouvelle Maison rustique, II, 663). Dér. de giboyer*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 23.

giboyeux .« Riche en gibier »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

giboyeuse \ʒi.bwa.jøz\

  1. Féminin singulier de giboyeux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GIBOYEUX, EUSE. adj.
Qui abonde en gibier. Parc giboyeux. Terre giboyeuse.

Phonétique du mot « giboyeuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
giboyeuse ʒibwajøz

Évolution historique de l’usage du mot « giboyeuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « giboyeuse »

  • Tous les forestiers du secteur et les résident·es des villages de Baiersbronn et Mitteltal venaient se nourrir de ces assiettes rustiques, bien dans la tradition giboyeuse de la région: on chasse le faisan, le cerf et le chevreuil de façon ancestrale. Et la soupe de pommes de terre au lard tient au corps, elle réchauffe l'hiver glacial en Forêt-Noire, jusqu'à -10 degrés –feux de cheminées bienfaisants. Slate.fr, L'Hôtel Bareiss, une vision allemande du paradis hôtelier en Forêt-Noire | Slate.fr
  • Et pourquoi la politique, qui s’applique à l’ours et au loup ne s’appliquerait pas au renard ? Par une gestion responsable des populations. Et pour ses services rendus à la Nation, une indemnisation des rares dégâts qu’il peut commettre chez les éleveurs de poules en plein air. Quant aux dégâts sur le gibier, dont les chasseurs l’accusent, il y a encore peu, quand l’environnement était propice, il y avait beaucoup plus de renards qu’aujourd’hui, et la campagne était giboyeuse. Le problème est ailleurs. SudOuest.fr, Le renard : nuisible ou utile ?
  • La poule de race Barbezieux est réputée pour sa chair fine, savoureuse, presque giboyeuse. Sa production a été relancée dans sa région d’origine, en Charente, où trois éleveurs produisent près de 10 à 12000 poules et poulets par an, selon un cahier des charges exigeant et précis (abattage après 110 jours minimum d’élevage). Vincent Piolé, éleveur à Challignac, explique : SudOuest.fr, Pendant l’épidémie, un "Chicken Drive" pour acheter du poulet de Barbezieux
  • Rompus à une tradition de dessins humoristiques consacrés à des naufragés dépérissant sur un îlot de cinq mètres de diamètre planté en son centre d’un cocotier, certains enfants sont déçus d’apprendre que Robinson Crusoé, le premier de tous ces marins infortunés, ait trouvé asile sur une terre autrement vaste, giboyeuse et verdoyante à souhait. Ces chenapans sous-estiment les effets dévastateurs de la solitude… Le Temps, Des romans d’enfermement et d’aventures (1/5): Robinson Crusoé ou l’isolement productiviste - Le Temps
  • Monumental, colossal, le château de Chambord semble posé là, loin de toute vie, au milieu d’une vaste terre marécageuse et giboyeuse de Sologne. , Chambord - Célébration d’un joyau de la Renaissance - Herodote.net
  • Il y a de nombreuses lunes, bien avant l’arrivée de l’Européen dans notre région, le territoire de la ville de Gatineau était couvert d’une dense forêt giboyeuse, parsemée de lacs poissonneux. Une paisible tribu algonquine y coulait des jours heureux sur le bord d’un lac aux eaux limpides et profondes, le lac des Fées. Ik8é, la fille du chef, était aimée de deux braves et vaillants guerriers de sa nation. Mais la jeune Amérindienne à l’humeur volage tardait à jeter son dévolu sur l’un ou l’autre de ses valeureux prétendants et elle avait demandé à son père quelle épreuve les deux guerriers devraient subir pour mériter son cœur. Le Droit, La légende du lac des Fées | Notre histoire | Chroniques | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • A son retour victorieux de la bataille de Marignan, en 1515, le jeune roi François Ier ordonne la construction d’un incroyable palais. Pas question d’en faire sa résidence principale, il s’agit simplement d’inscrire son pouvoir dans la pierre. Il joint l’utile à l’agréable en choisissant de le situer sur les terres marécageuses et la forêt giboyeuse de la Sologne, propice à de grandes parties de chasse. Le roi se plaît à y inviter les souverains et ambassadeurs du monde entier, bien que lui-même n’y dormira que... 72 nuits ! Femme Actuelle, Visiter Chambord : tout savoir sur le chateau : Femme Actuelle Le MAG
  • C’ est le pays des lièvres, des chevreuils et des colverts. La terre promise des civets et des salmis, emblèmes d’une cuisine de chasse rustique et giboyeuse. Depuis 2007, c’est aussi le berceau français d’un des mets les plus fastueux et raffinés qui soient: le caviar. Cet or noir qui affole les compteurs autour du globe, engageant maisons historiques et enseignes de luxe dans une lutte concurrentielle sans merci. En Sologne, région aux 12.000 hectares d’étangs, quelque part entre Orléans et Romorantin-Lanthenay, l’esturgeon baeri nage désormais à côté des carpes, gardons, tanches et sandres. Le Figaro.fr, Le caviar de Sologne par Didier Clément

Images d'illustration du mot « giboyeuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « giboyeuse »

Langue Traduction
Anglais game
Espagnol juego
Italien gioco
Allemand spiel
Chinois 游戏
Arabe لعبه
Portugais jogos
Russe игра
Japonais ゲーム
Basque joko
Corse ghjocu
Source : Google Translate API
Partager