La langue française

Germano-nipponne

Phonétique du mot « germano-nipponne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
germano-nipponne ʒɛrmanɔ̃ipɔn

Citations contenant le mot « germano-nipponne »

  • Véritable légende dans son pays, elle était ainsi devenue une sorte de Garbo japonaise. En réalité, elle était née Masae Aida, le 17 juin 1920 à Yokohama, et avait fait ses débuts à l’écran à 14 ans grâce à son beau-frère, le réalisateur Hisatora Kumagai. De sa trentaine de films d’avant-guerre, sur un total de 77, il ne reste pas grand-chose sinon le souvenir embarrassant d’une coproduction germano-nipponne, La Fille du Samouraï (Arnold Fanck et Mansaku Itami, 1937) qui lui valut d’être présentée à Joseph Goebbels. Mais dès le lendemain de la défaite japonaise, elle devient vraiment une actrice de premier plan grâce à l’amer Je ne regrette rien de ma jeunesse d’Akira Kurosawa, qu’elle retrouvera pour une transposition de L’Idiot de Dostoïevski. Le Temps, Le plus beau sourire japonais s’est éteint - Le Temps

Images d'illustration du mot « germano-nipponne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « germano-nipponne »

Langue Traduction
Anglais german-japanese
Espagnol alemán-japonés
Italien german-japanese
Allemand deutsch-japanisch
Chinois 德日
Arabe الألمانية اليابانية
Portugais alemão-japonês
Russe немецко-японский
Japonais ドイツ・日本
Basque german japoniako
Corse tedescu-giapponese
Source : Google Translate API

Germano-nipponne

Retour au sommaire ➦

Partager