La langue française

Garibaldienne

Sommaire

  • Définitions du mot garibaldienne
  • Étymologie de « garibaldienne »
  • Phonétique de « garibaldienne »
  • Évolution historique de l’usage du mot « garibaldienne »
  • Citations contenant le mot « garibaldienne »
  • Traductions du mot « garibaldienne »
  • Synonymes de « garibaldienne »

Définitions du mot « garibaldienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

GARIBALDIEN, -IENNE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.] Qui est favorable à Garibaldi; qui a certaines caractéristiques propres à cet homme, à ses partisans. Je vous trouve devenue bien garibaldienne depuis quelque temps (Mérimée, Lettres Duchesse de Castiglione,1867, p. 45).Je suis un peu étonné : j'attendais un personnage garibaldien; c'est un petit homme sec (Malraux, Conquér.,1928, p. 27).
B. − [En parlant d'une chose ou d'une collectivité] Relatif à Garibaldi, à ses actions, à ses partisans. Réquisition garibaldienne (Mérimée., Lettres ctesse de Montijo,1870, p. 169).
II. − Subst. masc. Partisan de Garibaldi; plus particulièrement soldat ayant servi sous ses ordres ou sous les ordres d'un de ses fils pendant la guerre de 1914-1918 en France. Orsini y prépara [à Soho] son crime et Mazzini sa gloire, parmi les Garibaldiens (Morand, Londres,1933, p. 192).En hommage au jeune Garibaldien en chemise rouge de la forêt de l'Argonne (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 23).
REM.
Garibaldique, adj.,synon. de garibaldien.Entreprises garibaldiques (Mérimée, Lettres Panizzi,1860, p. 104).
Prononc. : [gaʀibaldjε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. 1860 subst. (Le Charivari, 20 mai, 1b ds Quem. DDL t. 9). Dér. de Garibaldi (1807-1882), patriote italien qui lutta pour l'unification de son pays; suff. -ien*.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

garibaldienne \ɡa.ʁi.bal.djɛn\

  1. Féminin singulier de garibaldien.

Nom commun

garibaldienne \ɡa.ʁi.bal.djɛn\ féminin (pour un homme on dit : garibaldien)

  1. Féminin de garibaldien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « garibaldienne »

(Date à préciser) Dérivé de Garibaldi avec le suffixe -ienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garibaldienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garibaldienne garibaldjɛ̃n

Évolution historique de l’usage du mot « garibaldienne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « garibaldienne »

  • Lazare Ponticelli et la légion garibaldienne eurent leurs lots de coups durs, principalement dans l’Argonne, durant l’hiver 1914-1915. Deux petits-fils de Garibaldi, Bruno et Costante, moururent au combat. Leurs corps furent rapatriés à Rome et enterrés en grande pompe, leur sacrifice devenant un outil de propagande du camp interventionniste. La légion garibaldienne fut pourtant dissoute par l’état-major français, qui ne goûtait guère l’indiscipline de ces recrues. Quand l’Italie entra à son tour en guerre, les garibaldiens combattirent l’armée austro-hongroise, au sein notamment du bataillon des Alpes. En 1918, ces hommes revinrent en France quand le bataillon intégra un corps expéditionnaire italien, fort de 41 000 soldats. L’un d’eux s’appelait Curzio Suckert, qui changea son nom par trop germanique en Malaparte. Il fut gazé sur le chemin des Dames. Le Monde.fr, Les garibaldiens raniment la flamme
  • Cette discrète halte garibaldienne n’est pas anecdotique. Elle dit beaucoup de la mémoire de la Première Guerre des Italiens et de celle qu’ils partagent avec les Français. Elle souligne qu’à l’heure où les Italiens commémorent sans faste mais avec solennité le centenaire de l’entrée en guerre de 1915, il est bon de rappeler que l’Italie n’a pas vécu les dix mois de sa neutralité aux marges du conflit européen. Même si l’opinion et la classe politique dans leur majorité étaient favorables au non-engagement, le fort débat qui opposa neutralistes et « interventionnistes » dans les journaux et les milieux intellectuels signa l’immersion dans le conflit européen. Le Monde.fr, En souvenir des Garibaldiens tombés pour la France
  • « Ce fut pour moi, garçon de seize ans, une école incomparable cette Légion garibaldienne : composée presque exclusivement d’ouvriers, socialistes, républicains, anarchistes et syndicalistes révolutionnaires. Beaucoup étaient des travailleurs émigrés depuis de nombreuses années en France, qui payaient ainsi leur tribut de reconnaissance au peuple qui les avait accueillis et leur avait non seulement donné un travail honnête, et bien rétribué, mais aussi la liberté française, la justice sociale française, la démocratie française. Mais beaucoup étaient venus, comme moi, d’Italie, non seulement pour défendre la France à l’heure du danger, mais pour affirmer le droit du peuple italien à la liberté et à la justice ». RADICI, Malaparte et la Grande Guerre - RADICI
  • Centro Guide Roma. Visites en français de la Rome garibaldienne. (39) 6.39.91.5812, www.centroguideroma.net. Le Point, Rome, sur les traces de Garibaldi - Le Point
  • Ils arrivent à Mentana le 3 novembre 1867. La colonne garibaldienne sera écrasée par les soldats pontificaux et c'est au  cours de la bataille que le jeune Henri Pascal 24 ans est tué  "le crane fracassé".  et son cousin Casimir Rouvière gravement blessé. midilibre.fr, Brignon : le mur de l'église recèle une relique du zouave pontifical Henri Pascal - midilibre.fr

Traductions du mot « garibaldienne »

Langue Traduction
Anglais garibaldian
Espagnol garibaldian
Italien garibaldino
Allemand garibaldian
Chinois 加里波连
Arabe غاريبالديان
Portugais garibaldiano
Russe garibaldian
Japonais ガリバルディアン
Basque garibaldian
Corse garibaldi
Source : Google Translate API

Synonymes de « garibaldienne »

Source : synonymes de garibaldienne sur lebonsynonyme.fr
Partager