La langue française

Gardé

Sommaire

  • Définitions du mot gardé
  • Phonétique de « gardé »
  • Citations contenant le mot « gardé »
  • Traductions du mot « gardé »
  • Antonymes de « gardé »

Définitions du mot gardé

Trésor de la Langue Française informatisé

GARDÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de garder*.
II. − Adjectif
A. − [Correspond à garder I] Qui est gardé, protégé, surveillé. Il avait manœuvré de façon à franchir l'enceinte gardée (Zola, Débâcle,1892, p. 477).
Spécialement
1. VÉN. Chasse gardée. Chasse réservée à son propriétaire, parfois sous la surveillance d'un garde. Avec leurs écriteaux de « Chasse gardée », les arbres ressemblent à des aveugles (Renard, Journal,1900, p. 599).
Au fig. Secteur d'activité qu'on se réserve exclusivement. C'eût été d'ailleurs impensable à une époque où le sport était à l'aube de son prodigieux essor et, de plus, considéré comme chasse gardée par une poignée de snobs (Jeux et sp.,1968, p. 1347).
2. CH. DE FER. Passage à niveau (non) gardé. Intersection entre une voie ferrée et une chaussée qui (n') est (pas) protégée par des barrières manœuvrées par un garde ou par un dispositif automatique. Aux abords d'un passage à niveau gardé (Bricka, Cours ch. de fer, t. 2, 1894, p. 252).
3. JEUX (de cartes). Roi gardé, dame gardée. Roi, dame qui a plusieurs gardes (d'apr. Littré).
B. − [Correspond à garder II] Locutions
1. [Toute(s)] proportion(s), [toute(s)] distance(s) gardée(s). En tenant compte des proportions, des distances existant entre les choses, entre les gens. Un état politique qui entraînait, proportion gardée, plus de morts violentes que notre première révolution (Renan, Avenir sc.,1890, p. 420) :
Oui, cela, je veux le dire dans un livre qui, sur la constitution des sociétés, serait, toutes distances gardées, ce qu'a dit Laplace sur la constitution du ciel! Goncourt, Journal,1880, p. 80.
2. [Dans une formule de politesse, en guise de précaution oratoire] (Toute) révérence, (toute) vénération gardée. Sauf le respect que je dois. Toute vénération gardée au héros des évangiles (Weill, Judaïsme,1931, p. 197).Il s'ensuit, révérence gardée, que ces hommes admirables ressemblent à ces vins précieux, mais lents à se faire (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1082).
Prononc. et Orth. : [gaʀde]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 3 421. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 578, b) 5 382; xxes. : a) 5 986, b) 5 011.

Wiktionnaire

Forme de verbe

gardé \ɡaʁ.de\

  1. Participe passé masculin singulier de garder.
    • Cette illusion consiste à croire qu’un mot grec ancien encore employé en grec moderne a paisiblement traversé les siècles sans sortir de l’usage — illusion entretenue, entre autres, par un ouvrage comme le Dictionnaire étymologique de la langue grecque de Chantraine, qui, sous couvert d’«histoire des mots», indique, le plus souvent sans enquête historique véritable, que «le grec moderne a gardé …», alors que, dans de nombreux cas, le mot moderne censé s’être maintenu dans l’usage depuis l’Antiquité n’est rien d’autre qu’un «emprunt fait au grec ancien au XVIIIe ou au XIXe siècle». — (Jean Lallot, Vessies et lanternes dans l’histoire du vocabulaire grammatical grec, contribution à un ouvrage collectif dirigé par Louis Basset, ‎Frédérique Biville, ‎Bernard Colombat, Pierre Swiggers et Alfons Wouters, Bilinguisme et terminologie grammaticale gréco-latine, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GARDER. v. tr.
Empêcher qu'une chose ne se perde, ne se gâte, ne disparaisse. On ne peut pas garder plus longtemps ce gibier, il faut le manger. Ce vin ne se gardera pas. Gardez soigneusement ces papiers, ils pourront vous être utiles. En parlant des Êtres animés, il signifie Préserver de toute atteinte, de tout danger, veiller à leur conservation. Garder les troupeaux, les vaches, les oies. On l'a chargée de garder les enfants. Un peloton de cavaliers gardaient la personne du roi. Par extension, Chasse gardée. Ce que Dieu garde est bien gardé. Garder un retranchement, une position. Fig. et fam., Avoir gardé les vaches ensemble, Avoir les mêmes origines, les mêmes habitudes. Il oublie que nous n'avons pas gardé les vaches ensemble. Prov. et fig., Quand chacun fait son métier les vaches sont bien gardées, en sont mieux gardées. À chacun son métier, les vaches seront bien gardées, Toutes choses vont bien lorsque chacun ne se mêle que de ce qu'il doit. Garder un malade, une femme en couches, Se tenir assidûment auprès d'eux pour les soigner et les servir.

GARDER DE signifie particulièrement Préserver, garantir de. Son expérience le garda de cette faute, de tomber dans cette faute. Dieu vous garde de pareils amis. On dit dans le même sens, par souhait : Dieu vous garde du mal; Dieu vous en garde, et absolument : Dieu vous garde; Dieu vous veuille bien garder. Fam., Dieu vous garde se disait autrefois, par forme de salutation, à des inférieurs, lorsqu'on les abordait ou qu'on en était abordé. Il se disait aussi quelquefois, en riant, d'égal à égal.

GARDER signifie aussi Retenir en sa possession. Garder copie d'une lettre, d'un acte, en garder le double. C'est un de ces emplois que l'on tient à garder. Cet industriel a gardé tout son personnel. J'ai gardé ce domestique douze ans. Fig., Garder sa foi. Garder ses habitudes. Garder le silence. Avoir de la peine à garder son sérieux. Garder rancune à quelqu'un, lui garder de la haine. Garder une consigne. Ces chiens gardent la voie, gardent la bonne voie signifie qu'Ils gardent la bonne route, sans se laisser égarer et sans prendre le change. Fig., Garder son rang, Soutenir avec dignité son rang, son état. Fig. et fam., En donner à garder à quelqu'un, Lui en faire accroire. Fig., Garder un secret. Ne pas le révéler. On dit dans le même sens Gardez cela pour vous. Fig., Garder les apparences, Conserver les signes extérieurs d'un sentiment qu'on n'a plus. À la suite de leur brouille, ils se sont séparés, mais en gardant les apparences. Fig., Toute proportion gardée, En tenant compte de l'inégalité, de la différence relative des deux termes de comparaison. Toute proportion gardée, ce devis est d'un prix moins élevé que cet autre.

GARDER signifie, par extension, Retenir quelqu'un auprès de soi. Je l'ai gardé huit jours à la campagne. Je vous garde à dîner. Accordez-moi un moment d'entretien, je ne vous garderai pas longtemps. Il signifie spécialement Mettre de côté, en réserve. Gardez ces restes pour demain. On lui gardera quelque chose pour dîner. Je garde cet argent pour mon voyage. Je garde ce trait pour la fin. Il garde ses faveurs pour ceux qui lui sont dévoués. Fig., Garder une poire pour la soif, Ménager, réserver quelque chose pour les besoins à venir. Fig., Vous ne savez pas ce que Dieu vous garde, ce que la Fortune vous garde, se dit à une personne qui est dans l'affliction, dans le malheur, pour faire entendre qu'il peut lui arriver des consolations, que sa condition peut devenir meilleure. On se sert aussi de la même locution pour mettre en garde contre les chances mauvaises que peut réserver l'avenir. Fig., et fam., La garder bonne à quelqu'un, Conserver du ressentiment contre quelqu'un et attendre l'occasion de se venger. Après ce qu'il m'a fait, je la lui garde bonne. Garder des prisonniers, Les surveiller étroitement, de peur qu'ils ne s'échappent. Par extension, Garder une porte. La police garde la maison depuis quelques jours. Faire garder les avenues d'un parc.

GARDER signifie encore, par extension, Ne pas s'éloigner de, ne pas quitter. Garder la chambre. Garder le lit. Garder le coin du feu. En termes militaires, Garder les rangs, Rester à l'alignement. On dit dans un sens analogue Garder son chapeau sur la tête. Garder son pardessus, ses gants.

SE GARDER DE signifie Prendre garde, se préserver de quelque chose. Gardez-vous bien de tomber. Gardons-nous de rien faire qui puisse nous compromettre. Je me garderai bien d'en manger. Se garder à carreau. Voyez CARREAU.

Littré (1872-1877)

GARDÉ (gar-dé, dée) part. passé de garder
  • 1Qu'on surveille, dont on prend soin. Un enfant gardé par la bonne.
  • 2Surveillé et soigné durant une maladie. Gardé dans sa petite vérole par une mère dévouée.

    Dont la sûreté est protégée. Le roi gardé par des troupes fidèles. Des troupeaux gardés par le pasteur.

    Terme de jeu de cartes. Roi gardé, dame gardée, roi, dame qui a une ou plusieurs gardes. Le joueur dit aussi : Je ne crains rien, je suis gardé. J'étais gardé à carreau, au propre ; et au fig. J'avais pris toutes mes précautions.

  • 3Défendu. La ville gardée par une garnison nombreuse.
  • 4Préservé. Gardé du péril. Paris et tout le royaume avec un fidèle et admirable empressement reconnaît son roi gardé par la Providence et réservé à ses grands ouvrages, Bossuet, le Tellier.
  • 5Conservé. Des fruits gardés dans le fruitier. Souvent les remèdes les plus gardés sont les meilleurs, Montesquieu, Lett. pers. 143.
  • 6Observé. Les convenances les plus exactes furent gardées. Et d'un trône si saint la moitié n'est fondée Que sur la foi promise et rarement gardée, Racine, Baj. II, 3. Il y a des règles de bienséance et d'honneur, qui doivent être gardées inviolablement, même à l'égard des ennemis, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VII, p. 231, dans POUGENS. On dit d'un poëme et de tout ouvrage d'imagination, que les mœurs y sont bien gardées, lorsque les usages, les coutumes, les caractères des personnages sont conformes à la connaissance ou à l'opinion qu'on a communément, Duclos, Consid. mœurs, ch. 1.

    Proportion gardée, toute proportion gardée, en tenant compte de l'inégalité, de la différence relative de deux personnes, de deux choses.

  • 7Qu'on empêche de s'échapper. Le prisonnier gardé par les gendarmes.
  • 8Réservé. Un triste sort lui est gardé.

PROVERBES

Quand chacun fait son métier, les vaches sont bien gardées, les choses vont bien quand chacun se mêle de ce qu'il doit faire. On dit aussi elliptiquement : Chacun son métier, les vaches sont bien gardées.

Ce que Dieu garde est bien gardé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gardé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gardé garde

Citations contenant le mot « gardé »

  • L'armée française a réaffirmé vendredi qu'elle n'avait pas commis de bavure dans le secteur de Douentza-Hombori, au Mali, lors d'une frappe contre un groupe jihadiste.La force française antijihadiste Barkhane a indiqué, vendredi 8 janvier, s'être déplacée sur les lieux d'une frappe menée dimanche par son aviation au Mali, réaffirmant qu'elle n'avait touché que des jihadistes alors que des villageois ont rapporté des victimes civiles au même moment dans le même secteur."Dans la matinée, une mission terrestre composée de militaires de la force Barkhane s'est rendue sur les lieux de la frappe française réalisée le 3 janvier dernier au nord du village de Bounti", a indiqué l'état-major dans un bref communiqué. "Les éléments recueillis au cours de cette mission sont en tous points conformes à l'analyse et l'évaluation de situation produites jusqu'à présent.">> À voir : "Sahel : sortir de l'étau jihadiste"Les faits qui se sont produits dans le secteur de Douentza-Hombori suscitent depuis plusieurs jours des interrogations sur l'éventualité d'une bavure au cœur de l'un des principaux foyers de la violence qui ensanglante le Sahel.Des villageois et une association de défense de l'ethnie peule ont fait état d'une frappe aérienne ayant atteint une fête de mariage, faisant une vingtaine de morts dans le village de Bounti. Décrit par plusieurs villageois comme un hélicoptère, l'appareil qui aurait tiré ne pourrait a priori appartenir qu'aux armées malienne ou française, les seules à frapper du ciel malien.Paris exclut l’usage d’un hélicoptèreMais la France, qui a gardé le silence jusqu'à mardi, ainsi que les autorités maliennes, affirment que les frappes aériennes visaient bien un groupe de jihadistes. Paris a exclu l'usage d'un hélicoptère, tout comme la présence d'un mariage sur les lieux."Cette action de combat", effectuée au moyen de "trois bombes", a permis de "neutraliser" une trentaine de jihadistes, avait rappelé l'état-major jeudi soir, ajoutant que les éléments disponibles permettaient "d'exclure la possibilité d'un dommage collatéral".Les autorités maliennes, dominées par les militaires depuis le putsch du 18 août 2020, avaient pour leur part livré une version cohérente avec celle de l'armée française. Elles ont annoncé l'ouverture d'une enquête "pour mieux comprendre ce qui s'est passé".Le silence observé par les autorités avait laissé le champ libre aux spéculations, favorisées par les difficultés d'accès à l'information dans une zone dangereuse et isolée. Aucune image n'est remontée de Bounti.Les versions des armées et des villageois divergent au point que la concomitance de deux événements distincts n'a pu être catégoriquement écartée.Avec AFP , Patrick et Isabelle Balkany tourmentés : leur fille Vanessa en garde à vue
  • Rompre sa promesse, Maribel Guardia n’a pas gardé ses distances avec sa mère | INSTAGRAM , Rompre la promesse, Maribel Guardia n’a pas gardé ses distances avec sa mère | Marseille News .net
  • Brigitte Macron positive à la Covid-19 pendant les fêtes : ce secret bien gardé Gala.fr, Brigitte Macron positive à la Covid-19 pendant les fêtes : ce secret bien gardé - Gala

Traductions du mot « gardé »

Langue Traduction
Anglais keep
Espagnol mantener
Italien mantenere
Allemand behalten
Chinois 保持
Arabe احتفظ
Portugais manter
Russe хранить
Japonais 保つ
Basque gorde
Corse mantene
Source : Google Translate API

Antonymes de « gardé »

Partager