La langue française

Fuligineuse

Sommaire

  • Définitions du mot fuligineuse
  • Phonétique de « fuligineuse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fuligineuse »
  • Citations contenant le mot « fuligineuse »
  • Traductions du mot « fuligineuse »
  • Antonymes de « fuligineuse »

Définitions du mot fuligineuse

Trésor de la Langue Française informatisé

FULIGINEUX, EUSE, adj.

A.− [En parlant d'une flamme, de vapeurs] Qui est chargé de suie. Flamme fuligineuse. Les gardes des rajahs, éclairés par des torches fuligineuses (Verne, Tour monde,1873, p. 65):
1. ... la condensation de la vapeur, qui graisse les rails en y fixant des matières fuligineuses provenant de la fumée, expose les locomotives à patiner... Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 754.
B.−
1. Noirâtre comme la suie. Enduit, ciel fuligineux; atmosphère, clarté, couleur, tache, teinte fuligineuse. Le frère d'Henriette, Charles II, a le teint brouillé (...) et fuligineux (Michelet, Journal,1839, p. 321).Une fresque très ancienne, à la fois sanguinolente et fuligineuse (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 79).Le très verdâtre, très fuligineux tableau (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 40).
MÉD. [En parlant des lèvres, des gencives, des dents, de la langue] Qui présente un aspect noirâtre sous l'effet d'une affection grave, comme la fièvre typhoïde. Sa bouche fuligineuse lui faisait mâcher les mots (Camus, Peste,1947, p. 1231).
2. Au fig. Qui manque de clarté, obscur, confus. Quatre pages bienveillantes et fuligineuses de Raoul Narsy sur mon optimisme fameux (Bloy, Journal,1905, p. 276).La rhétorique fuligineuse de ces orateurs révolutionnaires (Rolland, J.-Chr.,Buisson ard., 1911, p. 1298):
2. Il ne donne dans un mysticisme fuligineux que pour en mieux accabler la religion raisonnable, modérée, qui fut toujours en honneur dans notre famille. Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 305.
Emploi subst. avec valeur de neutre. De petits billets échangés par l'intermédiaire du bon Siory (...) entretenaient la « flamme » délicieusement insinuante qui par la suite devait (...) s'éteindre dans le fuligineux d'un procès en séparation (Verlaine, Œuvres compl.,t. 5, Confess., 1895, p. 130).
REM.
Fuligine, subst. fém.a) Suie. Cette bordure teinte avec des rouilles de fer (...), des noirs de fuligine, des gris de cendre (Huysmans, La Cathédrale,1898, p. 217 ds Cressot, Phrase et vocab. Huysmans, 1938).b) Pharm. ,,Extrait alcoolique de suie, utilisé jadis en thérapeutique ophtalmologique`` (Méd. Biol. t. 2 1970).
Prononc. et Orth. : [fyliʒinø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) 1549 méd. « qui a la couleur noirâtre de la suie » esprit fuligineux (Tagault, Chirurgie, 362, édit. 1645 ds Hug.); b) 1814 pathol. (Nysten); 2. 1842 « qui manque de clarté, obscur » (Balzac, Rabouill., p. 383 : mal éclairé par la lueur fuligineuse de quatre chandelles). Empr. au b. lat. fuliginosus « couvert de suie », dér. du lat. class. fuligo, -inis « suie ». Fréq. abs. littér. : 50.
DÉR.
Fuligineusement, adv.De manière fuligineuse. Brillait fuligineusement une mèche qui trempait dans une écuelle d'huile noirâtre, puante (Arnoux, Roi,1956, p. 143). [fyliʒinøzmɑ ̃]. Aucune transcr. ds les dict. 1reattest. 1956 id.; de fuligineux, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

fuligineuse \fy.li.ʒi.nøz\

  1. Féminin singulier de fuligineux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FULIGINEUX, EUSE. adj.
T. didactique. Qui a les apparences de la suie. Vapeurs fuligineuses. Flamme fuligineuse.

Phonétique du mot « fuligineuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fuligineuse fyliʒinøz

Évolution historique de l’usage du mot « fuligineuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fuligineuse »

  • L'île du Millénaire est un lieu de reproduction important pour un certain nombre d'espèces d'oiseaux marins, notamment la sterne fuligineuse, d'une population d'environ 500 000 oiseaux – une colonie de sternes domine les îlots de l'Est – et la frégate du Pacifique, d'une population de plus de 10 000 oiseaux. L'île du Millénaire et sa voisine, l'île Flint, accueillent également des populations de crabes de cocotier parmi les plus importantes au monde. On trouve aussi d'autres animaux originaires de l'île, dont le Tridacne géant, dont la population est abondante dans la lagune centrale, le Bernard l'ermite, et de multiples espèces de lézards. Techno-Science.net, 🔎 Île du Millénaire - Définition et Explications
  • À Londres, nous voyons des gens marcher et converser, poursuivis et hantés par cette infernale fumée. Les habitants ne respirent rien d’autre qu’un brouillard impur et épais, accompagnée d’une brume fuligineuse et crasseuse… altérant les poumons et compromettant le fonctionnement des organismes. Contrepoints, Pollution : la vie en Europe était bien pire avant l’industrialisation | Contrepoints
  • Nymphée fuligineuse , Dix des plus belles photos du concours de la British Ecological Society - Sciences et Avenir
  • Après plus d’un mois de confinement, force est de constater que le moral n’est pas toujours au beau fixe. Surtout aujourd’hui en cette journée sans soleil, journée fuligineuse, sombre et muette, où les nuages pèsent lourd et bas dans le ciel. Libération.fr, Une maison peu ordinaire - Libération

Traductions du mot « fuligineuse »

Langue Traduction
Anglais sooty
Espagnol holliniento
Italien fuligginoso
Allemand rußig
Chinois 乌黑
Arabe سخام
Portugais fuliginoso
Russe закопченный
Japonais すすけた
Basque sooty
Corse suttana
Source : Google Translate API

Antonymes de « fuligineuse »

Partager