La langue française

Filandreuse

Sommaire

  • Définitions du mot filandreuse
  • Phonétique de « filandreuse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « filandreuse »
  • Citations contenant le mot « filandreuse »
  • Traductions du mot « filandreuse »
  • Synonymes de « filandreuse »
  • Antonymes de « filandreuse »

Définitions du mot filandreuse

Trésor de la Langue Française informatisé

FILANDREUX, EUSE, adj.

A.− Qui est rempli de filandres, de fibres longues et dures. Chair, écorce filandreuse. Elle cuisait les trognons de choux verts, ces hautes tiges filandreuses qu'on trouve encore après l'hiver dans les jardins (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 117).Quant à la viande, est-elle filandreuse ou mal cuite, je préfère me passer de dîner (Gide, Ainsi soit-il,1951, p. 1168).
1. [P. anal. d'aspect] [En parlant d'un tissu, d'un vêtement] Synon. de effiloché.Elle aperçut (...) une redingote filandreuse à boutons sans moule, dont les capsules béantes et recroquevillées étaient en parfaite harmonie avec des poches usées et un collet crasseux (Balzac, Rabouilleuse,1842, p. 350).Ses bas troués, ses vieux jupons crasseux, ses culottes rapiécées, son linge filandreux (Erckm.-Chatr., Ami Fritz,1864, p. 65).
2. Au fig. [Appliqué au style d'un écrit, d'un discours] Confus, embrouillé, alourdi de détails inutiles. Leur filandreuse éloquence boite et tergiverse tortueusement (Mussetds Le Temps,1831, p. 73).Qu'est-ce que tu viens nous embêter avec tes idées filandreuses... Des tendons de bœuf, tes idées! (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 26).
P. méton. [Appliqué à un écrivain, un orateur] Qui manque de clarté, de concision. L'abbé Moulin, orateur lourd et filandreux, fut tout de suite éloigné de la chaire, et les corvées pénibles l'accablèrent : catéchismes, convois funèbres (Coppée, Vrais riches,1891, p. 7).M. Beautiran, aussi filandreux que son idole M. Roland, emmaillotait de ses longues phrases son hôtesse (Morand, P. de Saligny,1947, p. 135).
B.− ARCHIT. [En parlant de certaines roches] Qui présente des fils, des filandres. On appelle : [marbre] filandreux, celui qui a des fils ou fissures qui nuisent à son poli et le rendent plus cassant (Bourde, Trav. publ.,1928, p. 87).
REM.
Filandreusement, adv.,au fig. En s'allongeant et en perdant consistance. Il aimait aussi voir la soirée s'étirer filandreusement, car il espérait ne pas se coucher avant son départ à cinq heures (Queneau, Pierrot,1942, p. 132).
Prononc. et Orth. : [filɑ ̃dʀø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1603 « que l'on file » le filandreux coton (J. de Champ-Repus, Ulysse, V, p. 63 ds Hug.), attest. isolée; 1690 « qui renferme des fibres, ici terme de maçonn. » (Fur.); 1831 fig. filandreuse éloquence (Musset, supra). Dér. de filandre*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 30.

filandreux .« Rempli de filandres »

filandreux .« Rempli de filandres »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

filandreuse \fi.lɑ̃d.ʁøz\

  1. Féminin singulier de filandreux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FILANDREUX, EUSE. adj.
Qui est rempli de filandres. Viandes filandreuses. Fig., Style, discours filandreux, Style, discours, dont les phrases sont longues et embarrassées. Par extension, Un écrivain filandreux. Un orateur filandreux.

Phonétique du mot « filandreuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
filandreuse filɑ̃drøz

Évolution historique de l’usage du mot « filandreuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « filandreuse »

  • La semaine dernière, les habitués de l’anse de Poulafret et plus précisément de Kerdreiz ont signalé une mousse marronnâtre et filandreuse qui rendait leur baignade un peu moins charmante. , Paimpol : la "mousse" de Kerdreiz garde son mystère mais n'est pas toxique | La Presse d'Armor
  • Un utilisateur avec un « achat vérifié » sur la plate-forme a convenu: « La viande est très fraîche mais elle n’était pas de grande qualité. Elle était moelleuse, insipide et filandreuse. Elle était sèche et nous n’avons pas aimé la manger. » JAPANFM, Un article Aldi populaire divise les acheteurs – JAPANFM
  • Conservez-la dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, ses tiges bien emballées dans du papier sulfurisé, plutôt que dans du papier journal. Une fois la rhubarbe coupée, consommez-la sans tarder. En effet, après quelque temps, même si elles restent consommables, les tiges ramollissent et sont moins appétissantes. À moins que vous ne l’achetiez déjà nettoyée, n’enlevez les feuilles de la rhubarbe qu’au dernier moment, cela permet également de mieux la conserver. Si vous souhaitez prolonger sa conservation, pensez à la congélation, qu’elle supporte très bien. Il suffit pour cela de la laver, de l’essuyer, de la couper en tronçons et de les faire blanchir 1 minute dans de l’eau bouillante avant de les plonger dans de l’eau glacée. Épongez avec du papier de cuisine, séchez soigneusement votre rhubarbe puis transférez-la dans un sac de congélation. Il est inutile de la peler, sauf si elle s’avère très dure et filandreuse. Vous la ferez décongeler 3 à 4 heures à température ambiante en ce qui concerne les garnitures de tartes. Si vous voulez faire de la compote, la décongélation n’est pas nécessaire. Attention! Seules ses tiges (pétioles) sont comestibles, ses feuilles sont, elles, très riches en acide oxalique, une substance très toxique qui peut être mortelle. Comme tout légume, vous pouvez la préparer salée. Tentez l’expérience! Elle est par exemple omniprésente dans la gastronomie britannique, on la retrouve aussi en Pologne, dans des préparations à base de pommes de terre, en Afghanistan avec des épinards, en Iran dans du ragoût d’agneau. Elle fonctionne délicieusement bien en accompagnement de porc et de canard, et sous forme de chutney avec toutes les terrines viandeuses possibles et imaginables, ou même à la croque au sel à l’apéro. Vous pouvez également utiliser du jus de rhubarbe pour faire des sauces de viande ou de poisson gras très originales. Si vous la servez en accompagnement, faites simplement toujours attention à la cuire dans un récipient qui ne sera pas attaqué par son acidité: téflon, verre, porcelaine à feu. Il suffit de la blanchir 3 minutes et de la passer au beurre. Moustique.be, On se rue sur la rhubarbe | Moustique.be
  • De texture filandreuse et goûteuse, la bavette d’Aloyau fait partie des pièces stars appréciées par les amateurs de viande. Et pour la sublimer autant qu’elle le mérite, l’artisan boucher préconise de la saisir dans une poêle chaude une minute de chaque côté et de l’accompagner d’une fondue d’échalotes. La bavette de flanchet, moins noble que sa consœur, vient de l'aine du bœuf et se présente sous une forme carrée. Ici aussi, Hugo Desnoyer recommande de la poêler avant de la déguster saignante. Madame Figaro, Bavette, faux-filet, rumsteak, paleron, gîte... Tout savoir sur les morceaux de bœuf - Cuisine / Madame Figaro

Traductions du mot « filandreuse »

Langue Traduction
Anglais stringy
Espagnol fibroso
Italien filante
Allemand fadenziehend
Chinois 严谨的
Arabe خيطي
Portugais pegajoso
Russe волокнистый
Japonais 糸のような
Basque stringy
Corse strittu
Source : Google Translate API

Synonymes de « filandreuse »

Source : synonymes de filandreuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « filandreuse »

Partager