La langue française

Fendillé

Définitions du mot « fendillé »

Trésor de la Langue Française informatisé

FENDILLER, verbe trans.

Provoquer de petites fentes superficielles. Synon. fêler, fissurer.Sous les averses, des gerçures fendillaient le sol (Zola, Débâcle,1892, p. 426).Le gel avait fendillé la boue; on aurait cru qu'elle était semée de milliers d'aiguilles (Pourrat, Gaspard,1931, p. 31).L'extrémité des doigts, toute fendillée de petites rides que la poussière incrustée rendait grisâtres (Montherl., Célibataires,1934, p. 741).
Emploi pronom. Synon. se craqueler, se crevasser.La peau se fendillait en minces lamelles (Gautier, Fracasse,1863, p. 64).Ses ongles [de Florentine] où le vernis se fendillait et se détachait par plaques (Roy, Bonh. occas.,1945, p. 97).
REM. 1.
Fendille, subst. fém.Très petite fente qui se produit dans le bois qui travaille, dans le fer qu'on forge, dans l'émail. La gerçure (...) des faïences (...) couvre les poêles d'une multitude de fendilles qui (...) altèrent l'éclat de l'émail (A. Brongniart, Arts céram.,t. 2, 1844, p. 73).On inspectait le grand coffre de bois [de l'orgue] pour en boucher la moindre fendille (F. Fabre, J. Savignac,1863, p. 129).
2.
Fendillé, ée, en emploi adj.Dans le grand salon du rez-de-chaussée, je vis les planchers bombés, les plinthes pourries, les boiseries fendillées, les peintures des trumeaux tournées au noir (France, Bonnard,1881, p. 348).
3.
Fendillé, en emploi subst. masc. à valeur de neutre,rare. Fait d'être fendillé. Le gondolage du plaqué, le fendillé du vernis, et la patine (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 290).
Prononc. et Orth. : [fɑ ̃dije], (je) fendille [fɑ ̃dij]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1588, ici en emploi intrans. « montrer de petites fentes superficielles » (Montaigne, Essais, éd. A. Thibaudet, I, XLIII, p. 308). Dér. de fendre*; suff. -iller (-ille* et -er). Fréq. abs. littér. : 63. Bbg. Gohin 1903, p. 314.

Fendille, subst. fém.Très petite fente qui se produit dans le bois qui travaille, dans le fer qu'on forge, dans l'émail. La gerçure (...) des faïences (...) couvre les poêles d'une multitude de fendilles qui (...) altèrent l'éclat de l'émail (A. Brongniart, Arts céram.,t. 2, 1844, p. 73).On inspectait le grand coffre de bois [de l'orgue] pour en boucher la moindre fendille (F. Fabre, J. Savignac,1863, p. 129).

Wiktionnaire

Adjectif

fendillé \fɑ̃.di.je\ masculin

  1. Qui présente des petites fentes.
    • Le soleil éclairait le joli pan de mur tout fendillé, presque en ruines, auquel il était défendu de toucher. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834 ; p. 353 de l’éd. Houssiaux de 1855)
    • […], et les sources étaient de plus en plus rares dans ces terrains composés en grande partie de trachytes fendillés et d’amygdaloïdes poreuses. — (Jules Verne, Un drame au Mexique, J. Hetzel et Cie, 1905, p.364)

Forme de verbe

fendillé \fɑ̃.di.je\

  1. Participe passé masculin singulier de fendiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FENDILLER. v. tr.
Il se dit du Bois ou d'une autre matière où il se forme de petites fentes, des gerçures. La gelée a fendillé ce mur. Du bois qui se fendille.

Littré (1872-1877)

FENDILLÉ (fan-di-llé, llée, ll mouillées) part. passé.
  • Qui présente un grand nombre de petites fentes. Une surface fendillée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fendillé »

Du participe passé de fendiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fendillé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fendillé fɑ̃dile

Évolution historique de l’usage du mot « fendillé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fendillé »

  • "Je suis un intermittent de la peinture", s'amuse-t-il. L'œuvre est au dos d'un panneau de caisse de vin, fendillé au milieu, ce qui confère un petit côté surréaliste. "Ca s'est décidé comme ça, mais ce n'est évidemment pas pour faire comme Dylan (rires)". Le "Zim" avait sorti "Self Portrait" en 1970, avec son visage peint par lui même. Aufray est aussi fan de comics, en témoigne son grand tableau inspiré du "Fantôme", justicier masqué apparu dans les années 1930. ladepeche.fr, Hugues Aufray, autant en emporte le temps - ladepeche.fr
  • Les crevasses sont des fissures plus ou moins profondes au niveau de la peau et des muqueuses. Elles présentent un aspect fendillé sur la peau. Assez douloureuses, nombreuses sont les causes des crevasses. Ses symptômes peuvent être stoppés avec des ingrédients naturels à condition que vous les adoptiez avec quelques gestes. Presse santé, Les méthodes naturelles pour soulager les crevasses

Traductions du mot « fendillé »

Langue Traduction
Anglais cracked
Espagnol agrietado
Italien cracked
Allemand geknackt
Chinois 破解
Arabe متصدع
Portugais rachado
Russe трещины
Japonais 割れた
Basque zauriak
Corse cracked
Source : Google Translate API

Synonymes de « fendillé »

Source : synonymes de fendillé sur lebonsynonyme.fr

Fendillé

Retour au sommaire ➦

Partager