La langue française

Falote

Sommaire

  • Définitions du mot falote
  • Phonétique de « falote »
  • Évolution historique de l’usage du mot « falote »
  • Citations contenant le mot « falote »
  • Traductions du mot « falote »
  • Synonymes de « falote »
  • Antonymes de « falote »

Définitions du mot falote

Trésor de la Langue Française informatisé

FALOT2, OTE, adj.

A.− Vx. [En parlant gén. d'une pers.] Drôle, gai, joyeux, plaisant; p. ext., péj., grotesque, ridicule. Une petite femme grasse et courte, avec une tournure boulotte où il y avait quelque chose de fallot, de cocasse, de comique (Goncourt, Man. Salomon,1867, p. 271).
B.− Usuel
1. [En parlant d'une pers.] Sans relief, sans intérêt; ,,insignifiant jusqu'à en devenir comique`` (Ac. 1932). (Quasi-)synon. anodin, effacé, terne.Drôle de fille, falote, douce, maladive, qui parle d'une voix pâle comme ses joues (Dorgelès, Croix de bois,1919, p. 121).Un personnage falot, un fantoche bureaucrate. Ni densité, ni relief (Arnoux, Solde,1958, p. 116).
P. méton., littér. Une œuvre falote, quand même on l'imprimerait in-folio (J. de Maistre, Corresp.,1811-14, p. 251).
2. [En parlant d'un inanimé concr., parfois abstr.] Faible, vacillant; qui ne se laisse percevoir que de façon incertaine. Une réalité falote jusqu'à devenir imperceptible (Gaultier, Bovarysme,1902, p. 304).Des fantômes chimériques, des formes lumineuses, falotes, comme des flocons de brume déchirée par la brise (Hourticq, Hist. art,Fr., 1914, p. 361).
Rem. La docum. atteste les dér. rares a) Falotement, adv. D'une manière falote, drôle, grotesque. Cette chose falote baptisée falotement par lui « Naturalisme » (L. Daudet, Dev. douleur, 1931, p. 98). b) Faloterie, subst. fém., vx ou littér. Acte d'une personne falote; caractère falot. Personnage infiniment raisonnable sous sa faloterie (Romains ds Rob. Suppl. 1970).
Prononc. et Orth. : [falo], fém. [-ɔt]. Var. fallot (Goncourt, loc. cit.). Enq. : /falo, -t/. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1450 subst. mon gentil fallot (Myst. Vieil Testament, XXVII, 22410, éd. J. de Rothschild, III, 227), cf. aussi le jeu de mots de Rabelais sur falot « lanterne » dans sa transcription de l'expr. angl. good fellow « bon compagnon » (Tiers Livre, XLVII, éd. M. A. Screech, p. 315 : pren Millort Debitis à Calais, car il est goud fallot, et n'oublie debitoribus, ce sont lanternes); av. 1544 adj. gay et fallot (B. des Périers, Nouv. Récr., 17 ds Hug.); 1655 péj. (Molière, L'Étourdi, v. 869-870 d'apr. Arveiller ds Fr. mod. t. 17, p. 235). Empr. à la forme fallow, falow du m. angl. fel(l)ow « partenaire, compagnon » attestée notamment comme forme d'Écosse (1538 Crim. Trials Scot. I, 251 ds NED), cet empr. pouvant s'expliquer par la présence d'archers écossais dans la garde des rois de France et celle d'étudiants d'orig. écossaise à l'Université de Paris (Sain. Lang. Rab. t. 2, p. 13; FEW t. 15, 2, p. 120b). L'expr. gentil fallot des 1resattest. (cf. Gdf. Compl. et Hug.) correspond à l'angl. good fellow « bon compagnon » employé notamment pour désigner les compagnons de plaisir, et confirme bien que, si le terme a été rapproché de falot « lanterne », il ne peut être considéré comme un emploi particulier de ce dernier que Rabelais aurait assimilé plaisamment au mot angl. (Sain. Lang. Rab. t. 2, p. 241). Fréq. abs. littér. : 90. Bbg. Bonn. 1920, p. 56, 180. − Brüch (J.). Frz. falot, it. falò. Z. fr. Spr. Lit. 1937/38, t. 61, pp. 219-225. − Giraud (J.). Variations et chang. de sens. Amis Lex. fr. Ét. lexicogr. 1976, t. 3, no14/15, p. 10. − Hope 1971, p. 39. − Vidos (B. E.). Beiträge zur französischen Wortgeschichte. Z. fr. Spr. Lit. 1935/37, t. 60, pp. 155-164.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

falote \fa.lɔt\

  1. Féminin singulier de falot.

Forme de verbe

falote \fa.lɔt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe faloter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe faloter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe faloter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe faloter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe faloter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FALOT. n. m.
Espèce de grande lanterne ordinairement faite de toile, Porter un falot au bout d'un bâton.

Phonétique du mot « falote »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
falote falɔt

Évolution historique de l’usage du mot « falote »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « falote »

  • Le dernier-né des studios Pixar est, malgré quelques belles idées narratives et formelles, une parodie falote des films de fantastique médiéval au service d’une réflexion convenue sur le travail de deuil. La Croix, « En avant », elfes et Cie
  • Franco, tout au long du film, reste un peu dans l’ombre, figure un peu falote, comme si au fond il se retrouvait au pouvoir malgré lui. Le général Millan Astray, fondateur de la légion espagnole, manchot et borgne, personnage autrement plus cinématographique, lui sert de faire valoir. Sa devise « Viva la muerte » sera le socle du rebond de Miguel de Unamuno, inlassable défenseur de la vie, qui leur lance « vous vaincrez, mais ne convaincrez pas ». Magcentre, Une lettre à Franco joliment tournée | Magcentre
  • C'est difficile de trouver des choses intéressantes à dire en ces temps de crise, les experts, les gouvernants prennent le dessus et c'est en quelque sorte normal, sauf que en somme c'est la situation habituelle n'est-ce pas? Ne sommes nous pas déjà dans la "normale" ? Creusez vous la cervelle un minimum sur ce sujet : que peut bien signifier revenir à la normale quand on y est déjà dedans à plein tube ? Perso je me pose la question. Je dois vous dire en effet que je ne pense pas à partir de ma petite personne ignorante, falote, incommode, etc; mais que la pensée me vient d'une autre dimension,, que je ne fréquente pas autrement. Voilà cela vous étonne ? Lisez Rimbaud "Je suis un autre". Qu'est-ce que cela signifie pour vous ? C'est juste une façon de... de quoi, de dire n'importe quoi ? Mais non c'est très sérieux. Plus je pense et plus je pense à partir de ce que je ne suis pas, de ce que je ne serais jamais. La pensée ce n'est jamais l'expression d'une individualité, ou on se trompe. Club de Mediapart, Bonjour, à quand la révolution et la lutte finale ? | Le Club de Mediapart
  • C’EST NOUVEAU - Passons rapidement sur ce qui excitera le folliculaire (une table sicilienne tenue par la fille d’une ex-star mafieuse) pour s’agacer plutôt d’une cuisine (et d’une carte) moins sicilienne, aussi falote en fourchette que farouchement facturée. Un cœur pour ceux de la salle. Le Figaro.fr, Corleone, table sicilienne

Traductions du mot « falote »

Langue Traduction
Anglais falote
Espagnol falote
Italien falote
Allemand falote
Chinois 法洛特
Arabe falote
Portugais falote
Russe falote
Japonais ファローテ
Basque falote
Corse falottu
Source : Google Translate API

Synonymes de « falote »

Source : synonymes de falote sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « falote »

Partager