La langue française

Factionnelle

Phonétique du mot « factionnelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
factionnelle faktjɔnɛl

Évolution historique de l’usage du mot « factionnelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « factionnelle »

  • Cette restriction avait été imposée pour éviter l'autoritarisme, les violences et luttes factionnelles ayant marqué le règne de Mao Tsé-toung (1949-1976), père fondateur du régime, et pour favoriser une gouvernance collective. Le Point, Xi Jinping, un dirigeant tout-puissant dans les pas de Mao - Le Point
  • Le rapport a trouvé des failles dans le traitement par le parti des actes antisémites entre 2014 et 2019, reconnaissant que les plaintes n’étaient pas correctement enregistrées et souvent ignorées. Mais il blâme surtout « une atmosphère hyper-factionnelle » et l’hostilité envers l’ancien leader Jeremy Corbyn au sein du parti comme nuisant aux efforts de lutte contre la haine des Juifs. The Times of Israël, Une enquête interne du Labour révèle que plusieurs membres étaient "néo-nazis" | The Times of Israël
  • Cette approche répressive adoptée par le pouvoir a profondément terni l’image de réformateur qu’entendait se construire Emmerson Mnangagwa. À tel point que l’on peut s’interroger sur la rationalité de telles décisions et, par conséquent, sur la localisation du centre du pouvoir. Deux hypothèses sont avancées pour expliquer certaines décisions prises au plus haut sommet de l’État au cours des derniers mois. La première serait celle du « good cop/bad cop » selon laquelle Emmerson Mnangagwa serait chargé de s’adresser à la communauté internationale en adoptant un discours rassurant alors que son vice-président, Constantino Chiwenga, commandant des Forces de défense du Zimbabwe jusqu’au coup d’État de novembre 2017, viserait à rassurer les « sécurocrates » du régime en employant la manière forte pour écraser toute contestation. La deuxième hypothèse renvoie à des tensions vives entre le président et son vice-président, et donc au télescopage d’intérêts conduisant à des décisions contradictoires. Ces deux hypothèses ne s’excluent pas totalement et, quelle que soit la relation entre Emmerson Mnangagwa et Constantino Chiwenga, force est de constater que le traitement violent de la contestation sociale est privilégié au détriment de l’ouverture du champ politique. De ce point de vue, les continuités avec l’ère Mugabe paraissent évidentes et ne sont pas si surprenantes au regard du parcours des hommes forts du nouveau régime et du renforcement du poids de l’armée dans les administrations depuis le départ de Robert Mugabe. La mise à l’écart de ce dernier est en effet la conséquence d’une lutte factionnelle au sein de la ZANU-PF et de l’État zimbabwéen. Bien plus que Robert Mugabe, l’opération militaire de novembre 2017 visait son épouse, Grace Mugabe, qui était le porte-drapeau d’un renouvellement générationnel des cadres du parti et de l’État. Ses soutiens étaient essentiellement des civils, sans lien direct avec la lutte pour l’indépendance du pays. Au contraire, Emmerson Mnangagwa fut engagé dans la lutte contre la colonisation et a suivi une formation militaire. Ministre de la Sécurité nationale dans le premier gouvernement post-indépendance, jusqu’en 1988, il mit sur pied l’appareil sécuritaire zimbabwéen. Il fut également ministre de la Défense de 2009 à 2013. Ces différentes expériences lui ont permis de tisser de puissants réseaux au sein des forces armées. Lorsqu’il fut limogé de son poste de vice-président le 6 novembre 2017, les militaires se sont mobilisés par crainte de voir leur influence remise en cause au profit de Grace Mugabe et de ses proches. Ces derniers sont jugés illégitimes par les militaires, car ils sont étrangers à la guerre de libération et, de surcroît, accusés de restreindre le rôle des forces armées dans les affaires économiques et politiques du pays. Emmerson Mnangagwa est arrivé au pouvoir grâce à l’intervention de l’armée et le fait qu’il soit un civil teneur d’un discours rassurant pour la communauté internationale a permis de légitimer cette intervention. Une relation d’interdépendance s’est ainsi créée entre Emmerson Mnangagwa et l’appareil militaire zimbabwéen, c’est pourquoi des militaires ont été nommés à des postes de hautes responsabilités politiques depuis 2017. Constantino Chiwenga, qui a piloté l’intervention militaire de novembre 2017, fut donc nommé vice-président du pays. Le général Sibusiso Moyo a été nommé ministre des Affaires étrangères et du Commerce international alors que Perence Shiri, commandant des forces armées aériennes, hérita du ministère des Terres, de l’Agriculture et de la Réinstallation rurale. , Zimbabwe : les espoirs déçus de l’après-Mugabe – Areion24.news
  • Dans ces conditions, les places pour le pouvoir « sont rares et la bataille est tendue », explique le chercheur Vincent Foucher. « Avant, elle se faisait en lien avec les luttes factionnelles au sein de l'armée. Depuis 2014, le jeu se déroule sans violence. » Le Point, Présidentielle en Guinée-Bissau : le scrutin de la dernière chance ? - Le Point
  • On porte de facto la responsabilité morale ou physique de la mort des danseuses d’Adjanou (danse rituelle) à Bouaké. Des jeunes morts étouffés dans des conteneurs à Korhogo, au cours de l’opposition factionnelle avec feu le sergent Ibrahim Coulibaly dit IB. De l’assassinat d’une soixantaine de gendarmes en compagnie de leurs enfants, meurtres documentés par des ONG crédibles. Afriksoir, Guillaume Soro : De « Pourquoi je suis devenu rebelle » à « Pour qui je suis devenu rebelle » (Opinion) – Afriksoir

Traductions du mot « factionnelle »

Langue Traduction
Anglais factional
Espagnol entre distintas facciones
Italien tra fazioni
Allemand fraktion
Chinois 派系
Arabe فئوية
Portugais faccional
Russe фракционная
Japonais 派閥の
Basque faccioso
Corse facziunale
Source : Google Translate API

Factionnelle

Retour au sommaire ➦

Partager