La langue française

Expatrié, expatriée

Définitions du mot « expatrié, expatriée »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPATRIÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de expatrier*.
II.− Emploi adj. Qui a quitté sa patrie. La Convention a poursuivi les François expatriés (Chateaubr., Essai Révol.,t. 2, 1797, p. 111).
III.− Emploi subst. Toutes les couches de la misère humaine, les expatriés, les excommuniés, les déshérités (Hugo, Corresp.,1856, p. 250).Un expatrié emporté dans la débâcle de Froeschwiller (Zola, Débacle,1892, p. 89):
S'il [Einstein] consent à s'armer aujourd'hui, c'est en expatrié qu'il parle et pour lutter contre son propre pays dont il est qualifié pour apprécier suffisamment la menace. Gide, Journal,1933, p. 1186.
Fréq. abs. littér. : 25. Bbg. Henschel (B.). Qq. dat. nouv. du 18es. Fr. mod. 1969, t. 37, p. 118.

Wiktionnaire

Adjectif

expatrié \ɛks.pa.tʁi.je\

  1. Qui a quitté sa patrie.
    • Lacédémone menaçait de sa puissance quiconque recevrait ces infortunés (1) ; c’est ainsi que la convention a poursuivi les Français expatriés, et que plusieurs états ont eu la lâcheté d’obéir. — (François-René de Chateaubriand, Essai historique, politique et moral sur les révolutions anciennes et modernes considérées dans leurs rapports avec la Révolution Française, t. 2, 1797)
  2. (Par extension) Qui a quitté un lieu où il a de fortes attaches.
    • Eût-il été un Auvergnat de souche, expatrié à Paris, et visitant sa province une fois l'an pour y faire entendre quelques romances à la mode et y recueillir les lauriers de ses concitoyens, qu'il n'y aurait rien à en dire. — (Baudime Jam, George Onslow, 2003)
    • Garçon de café expatrié à Paris, élégant, orgueilleux, de par son allure mondaine, il affichait par tous les moyens sa réussite professionnelle. — (Diana Leit, L'Héritage familial: de la croyance à la conscience, 2013)

Nom commun

expatrié \ɛks.pa.tʁi.je\ masculin (pour une femme on dit : expatriée)

  1. Personne qui est expatriée, qui s’expatrie.
    • Je me demande souvent si je serais aussi enclin à me flatter de mon départ à l’étranger si on me qualifiait d’immigré et non d’expatrié. Les connotations de ces deux termes sont claires : l’un donne une image d’aventure et d’optimisme, l’autre d’exclusion et de désespoir. — (Zane Small, « Emirats arabes unis. Seuls les étrangers blancs et arabes sont épargnés par le racisme », Stuff / Courrier International, 9 mai 2015)
    • Luanda (Angola) est la capitale la plus chère du monde pour les expatriés. — (« Luanda, ville la plus chère au monde pour les expatriés », RFI.fr, 12 juillet 2011)
  2. (Par extension) Personne qui quitte un lieu où il a de fortes attaches.
    • En fait, les expatriés auvergnats ont sans doute marqué leur appartenance à des origines communes, et contribué à véhiculer une culture. Montés à Paris, ils sont devenus porteurs d'eau, marchands de charbon (les charbonniers auvergnats devenus « charbougnats » puis « bougnats ») puis marchands de vins, développant leurs propres réseaux d'entraides. — (site viadeo.com)

Forme de verbe

expatrié \ɛks.pa.tʁi.je\

  1. Participe passé masculin singulier de expatrier.

Forme de verbe

expatriée \eks.pa.tʁi.je\

  1. Participe passé féminin singulier de expatrier.
    • Coupée de son contexte, expatriée, débrésilianisée, internationalisée, universalisée, la pièce est tombée dans l’indifférence. — (Le Nouvel observateur, 1972)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPATRIER. v. tr.
Obliger quelqu'un de quitter sa patrie.

S'EXPATRIER s'emploie plus communément et signifie Abandonner sa patrie pour s'établir ailleurs. Le manque de travail dans son pays le força de s'expatrier.

Littré (1872-1877)

EXPATRIÉ (èk-spa-tri-é, ée) part. passé.
  • Qui a quitté sa patrie ou qui a été chassé de sa patrie. Expatrié depuis longtemps et établi en Amérique. Il y a trente ans que, dans une ville d'Italie, un jeune homme expatrié se voyait réduit à la dernière misère, il était né calviniste, Rousseau, Émile, IV.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « expatrié »

(Date à préciser) Participe passé adjectivé et substantivé de expatrier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « expatrié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expatrié ɛkspatrie

Évolution historique de l’usage du mot « expatrié »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expatrié »

  • Ils sont plus de 2 millions à avoir choisi de s’établir hors de France. Regroupés sous le terme générique "d’expatriés", leurs situations et leurs profils demeurent assez méconnus.  C’est pour y voir plus clair que la Banque Transatlantique, en partenariat avec Opinionway et l’Union des Français à l’Étranger (UFE) ont invité 200 000 personnes à participer à une consultation. Les réponses validées par 5 382 individus permettent de dresser le portrait-robot de l’expatrié français.  http://www.magazine-decideurs.com, Qui sont les expatriés français ? - Magazine Decideurs
  • A tous les expatriés qui sont malheureux de la situation de la France et de leur départ, je veux dire : ‘Revenez’. De Nicolas Sarkozy / Londres - 30 Janvier 2007
  • L’actualité locale et internationale pour les expatriés français et les francophones , Observatoire de l’expatriation : une installation durable et heureuse | lepetitjournal.com
  • Mais la crise sanitaire bouleverse l’organisation des expatriations, et ravive le besoin de préparation au départ, comme au retour, phase qui demeure la plus complexe de l’expatriation. A l’occasion de la parution de ce baromètre, Lionel Grotto, Directeur Général de Choose Paris Region, aborde également la question de l’attractvité des territoires, et notamment de la Région Ile-de-France, face à la situation actuelle de l’expatriation en tant de crise. 2020 : Les expatriés français en pleine crise sanitaire La lettre économique et politique de PACA, PARIS : Quand l’expatriation post-Covid 19 renoue avec le risque - La lettre économique et politique de PACA
  • TÉMOIGNAGE. Cet Azuréen raconte son quotidien d'expatrié au Brésil, deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus Var-Matin, TÉMOIGNAGE. Cet Azuréen raconte son quotidien d'expatrié au Brésil, deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus - Var-Matin

Traductions du mot « expatrié »

Langue Traduction
Anglais expatriate
Espagnol expatriado
Italien espatriare
Allemand expatriate
Chinois 外籍人士
Arabe مغترب
Portugais expatriado
Russe эмигрант
Japonais 国外移住者
Basque erbesteratuen
Corse expatriatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « expatrié »

Source : synonymes de expatrié sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « expatrié »

Expatrié

Retour au sommaire ➦

Partager