Exclamative : définition de exclamative


Exclamative : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXCLAMATIF, IVE, adj.

A.− Qui se rapporte à l'exclamation, qui exprime l'exclamation. Point exclamatif. En dehors des interruptions exclamatives, un orateur ne peut être interrompu que s'il l'autorise (Vedel, Dr. constit.,1949, p. 419).Ils [les adjectifs interrogatifs] deviennent exclamatifs quand ils servent à traduire l'étonnement que l'on éprouve devant l'être ou l'objet désigné par le nom (Grev.1969§ 440):
1. Nos paroles rares et purement exclamatives nous révélaient la mutualité des pensées par lesquelles nous nous reposions de nos communes souffrances. Balzac, Lys,1836, p. 113.
Phrase exclamative (Ac.1932).La phrase exclamative est essentiellement caractérisée par une intonation qui l'oppose à la fois à la phrase énonciative et à la phrase interrogative (Wagner-Pinchon1962).
B.− Par hypallage. Elle [Jeanne d'Arc] est pieuse, mais aussi goguenarde, exclamative (Barrès, Cahiers,t. 12, 1919-20, p. 163).
En emploi subst. [En parlant d'une pers.] :
2. Il y a bien encore sainte Madeleine de Pazzi, cette carmélite volubile qui procède dans toute son œuvre par apostrophes. C'est une exclamative, habile aux analogies, experte en concordances, une sainte affolée de métaphores et d'hyperboles. Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 265.
Rem. 1. On rencontre ds la docum. a) Exclamateur, trice, adj. néol. chez Goncourt (Man. Salomon, 1867, p. 88) : voix exclamatrice, synon. de exclamatif. b) Une attest. dans laquelle Chateaubriand (Mém., t. 1, 1848, p. 294) emploie exclamateur comme subst. « celui qui (s')exclame (en parlant de l'orfraie) » : J'entendis aussi l'orfraie, fort bien caractérisée par sa voix. Le vol de « l'exclamateur » m'avait conduit à un vallon resserré. 2. Exclamatoire, adj., chez Jammes (Mém., t. 1, 1921, p. 168) : formule exclamatoire. Qui exprime l'exclamation. Attesté également ds Besch. Suppl. 1845.
Prononc. et Orth. : [εksklamatif], [-klɑ-], fém. [-i:v]. Cf. é-1. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1747 gramm. point exclamatif (L'abbé Girard, Les vrais principes de la lang. fr., XVI ds Ritter, Les Quatre dict. fr. ... ds B. de l'Institut nat. genevois, t. 36, 1905, p. 418). Dér. du rad. de exclamation*; suff. -if*; on peut déduire l'existence d'un lat. *exclamativus de l'adv. b. lat. exclamative « sous forme d'exclamation ». Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 418.

Exclamative : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

exclamative \ɛks.kla.ma.tiv\

  1. Féminin singulier de exclamatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exclamative : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCLAMATIF, IVE. adj.
Qui a rapport à l'exclamation. Phrase exclamative. Particule exclamative.

Phonétique du mot « exclamative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exclamative ɛksklamativ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « exclamative »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exclamative »

  • Dès les premières mesures, on est en effet impressionné par la précision et l’engagement du jeune chef. Sa direction alerte, vive, ardente, séduit d’emblée. Il met en exergue toute la tension exclamative de l’œuvre, dans des sonorités pleines d’allant. Toute l’essence de la musique de Bach est ici magnifiée tant dans ses jaillissements exaltants que dans ses moments de recueillement introspectif mais jamais sombres. Valentin Tournet dirige d’une main de maître et avec un aplomb sans égal cette partition qu’il semble connaître sur le bout des doigts. Les musiciens paraîssent galvanisés par cette jeunesse irradiante d’énergie et d’envie. La jeune formation possède une cohésion exemplaire alliée à une large palette expressive. La musique se déploie avec vaillance mais se distille aussi à pas feutrés, avec douceur, notamment dans les parties des solistes comme le « Quia fecit mihi magna ». Soulignons également la vélocité expressive des chœurs. Attentifs, précis, engagés, ceux-ci n’appellent que des éloges notamment dans le  « Höchster, schau in Gnaden an » porté avec force et conviction. , Bach Magnificat - Bach, Johann Sebastian - Château de Versailles Spectacles - Critique CD | Forum Opéra
  • Le ministère de l’Éducation a donc réagi à l’abusive invasion exclamative. Les correcteurs des examens nationaux ont reçu la consigne ferme et non équivoque cet hiver, avant la période des évaluations nationales. Le Devoir, Sus au point d’exclamation! | Le Devoir
  • Mohamed Anis Abrougui cerne trois types de formes de maximes chez La Rochefoucauld : interrogative, exclamative, négative. Il considère que « de l’écriture brachylogique favorisant le dialogue avec le récepteur du message se construit une feinte rhétorique permettant au livre de plaire avant tout ». , La brachylogie sous la direction de Patrick voisin – L'initiative
  • "Nous, élus du conseil municipal de Lunel, démissionnons ! " Une phrase, concise, exclamative et claquante, qui introduit le communiqué présenté, en ce mardi 24 septembre, par Pierre Soujol, et huit autres élus. Soit cinq adjoints et quatre conseillers lunellois (voir la liste ci-dessous) qui ont annoncé collectivement quitter le conseil municipal. midilibre.fr, Lunel : neuf élus de la majorité municipale posent leur démission - midilibre.fr

Traductions du mot « exclamative »

Langue Traduction
Corse esclamatoriu
Basque exclamatory
Japonais 感嘆符
Russe восклицательный
Portugais exclamatório
Arabe تعجبية
Chinois 感叹的
Allemand ausrufe-
Italien esclamativo
Espagnol exclamatorio
Anglais exclamatory
Source : Google Translate API

Synonymes de « exclamative »

Source : synonymes de exclamative sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires