La langue française

Exceptionnelle

Définitions du mot « exceptionnelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCEPTIONNEL, ELLE, adj. et subst. masc. sing.

I.− Adjectif
A.− Qui fait une exception. Cette loi contient un article exceptionnel, une disposition exceptionnelle en faveur de telles personnes (Ac.) :
1. À titre exceptionnel, les intéressés ne remplissant pas les conditions réglementaires de titres ou de stage pourront entrer en fonction si leurs titres et leurs connaissances professionnelles ont été jugés suffisants par le ministère de l'Éducation Nationale. Encyclop. éduc.,1960, p. 75.
En partic. [En parlant d'une loi, d'un tribunal] Qui ne relève pas du droit commun. Si le gouvernement reste armé de lois exceptionnelles, (...) toutes les concessions apparentes qu'il faut faire sont mensongères (Zola, E. Rougon,1876, p. 360).Le conseil de guerre est une juridiction exceptionnelle (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 104).
P. méton. Qui est fait, accordé à titre d'exception. Congé exceptionnel; autorisation, faveur, indemnité, prime, subvention exceptionnelle. Sauf le cas de propositions exceptionnelles les nominations et promotions n'ont lieu qu'au 1erjanvier et au 14 juillet (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p. 112).Le maximum de temps à passer dans la maîtrise d'internat ne peut excéder six ans, sans prolongations exceptionnelles (Encyclop. éduc.,1960, p. 325):
2. Par une dérogation exceptionnelle au décret de Moscou, Esther venait d'être autorisée à accepter en Angleterre une invitation du prince héritier de la couronne. Vogüé, Morts,1899, p. 226.
B.− P. ext. Qui n'est pas inclus dans la règle générale, habituelle.
1. [Quant au nombre] Par principe, je suis profondément convaincu, que, surtout en politique, toute mauvaise intention est éminemment exceptionnelle (Comte, Philos. posit.,t. 4, 1839-42, p. 13).Les systèmes planétaires sont exceptionnels relativement au nombre des étoiles (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 195):
3. Braun la rencontra [Anna], à un dîner de mariage où elle se trouvait, d'une façon exceptionnelle : car on ne l'invitait guère, à cause de la mauvaise réputation que continuait de lui faire l'indécence de son origine. Rolland, J.-Chr.,Buisson ard., 1911, p. 1366.
2. [Quant à la valeur, à la nature] Numéro exceptionnel d'un journal; circonstance, situation exceptionnelle. Je vous apporte une offre exceptionnelle, une soie noire, une faille, que vous pourrez vendre à cinq francs cinquante (Zola, Bonh. dames,1883, p. 575).En lui [Paul Desjardins], rien de médiocre, rien d'insignifiant : ses irritants défauts n'étaient pas moins exceptionnels que ses incomparables qualités (Martin du G., Souv. autobiogr.,1955, p. lxxx):
4. Pour les nerveux, tout est exceptionnel. L'imprévu est une espèce de loi. Les extrêmes se prolongent, formant une quasi-permanence de l'excessif. Valéry, Tel quel II,1943, p. 340.
En partic. Qui sort de la règle générale, habituelle par sa haute valeur.
[En parlant d'une chose abstr.] Bonté exceptionnelle; fonctionnaire promu à la classe exceptionnelle. Se croire René ou Obermann et (...) s'attribuer une sensibilité exceptionnelle, par conséquent des souffrances inconnues au vulgaire (Sand, Hist. vie,t. 4, 1855, p. 174).Nomination de M. Prosper-Georges Du Roy, publiciste, au grade de chevalier de la Légion d'honneur, pour services exceptionnels (Maupass., Bel-Ami,1885, p. 346):
5. Avant-hier, regardé longuement le ciel nocturne qui se trouvait être d'une limpidité exceptionnelle. Il n'y a guère qu'en Tunisie que j'aie vu autant d'étoiles, et si brillantes ... Green, Journal,1945, p. 212.
[En parlant d'une pers.] C'est la réunion de ces deux facultés, l'imagination et la raison, qui fait les hommes exceptionnels (Delacroix, Journal,1850, p. 338).Un être exceptionnel, cette Jenny... noble, énergique... admirable! (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 796):
6. Pour Renan, l'humanité se compose de quelques individus exceptionnels, préservés des tentations et des malentendus où tombe la foule... Massis, Jugements,1923, p. 114.
II.− Subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui n'est pas inclus dans la règle générale, habituelle. La force des liens [affectifs] vient de cette conviction torturante, qu'il y a là de l'exceptionnel, de l'unique, de l'irremplaçable, et que nous ne retrouverons jamais plus (Gide, Journal,1929, p. 944).Henry James reprend l'avantage en ce que sa peinture échappe à l'exceptionnel, au monstrueux, au cas clinique de Charlus (Mauriac, Bloc-notes,1958, p. 29):
7. ... de temps en temps, l'exceptionnel est nécessaire. Pour les événements comme pour les hommes, la troupe ordinaire ne suffit pas; il faut parmi les hommes des génies, et parmi les événements des révolutions. Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 320.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. exceptionnalité. Fait de sortir de la règle générale, habituelle, par sa haute valeur. Le lecteur (...) aime à penser que la métaphysique, les arts, la littérature, et la plus haute partie de la science demeurent inviolés, et garantis par l'exceptionnalité des hommes qui s'y illustrent, et des hommes qui s'en enivrent (Valéry, Conq. méthod., 1897, p. 62). L'exceptionnalité de ce grand musicien [Schubert] se mesure à son absence de tout dogmatisme (Buenzod, Schubert, 1937, p. 213).
Prononc. et Orth. : [εksεpsjɔnεl], [e-] ou [ekse-]. Cf. ex-1. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1739 « qui constitue une exception » mesures exceptionnelles (D'Argenson, Mém., II, p. 74 ds DG); 1832 « qui est hors de l'ordinaire » cette enfance exceptionnelle (Balzac, L. Lambert, p. 1117). Dér. de exception*; suff. -el*. Fréq. abs. littér. : 1 008. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 189, b) 984; xxes. : a) 1 964, b) 2 416.
DÉR.
Exceptionnellement, adv.D'une manière exceptionnelle. a) [Détermine un procès] Contrairement à la règle générale, habituelle. Oh! de grâce! ayons ce soir, exceptionnellement, un banquet sans philosophies (Louÿs, Aphrodite,1896, p. 135).La Providence, pour une fois, faisait bien les choses; cela lui arrive, exceptionnellement; ses ratages ne se comptent plus (Arnoux, Roi,1956, p. 210).V. avenue ex. 7.b) [Détermine un adj.] D'une manière qui sort de la règle générale, habituelle (par sa haute valeur). Des esprits exceptionnellement remarquables (Meilhac, Halévy, Cigale,1877, I, 13, p. 35).Une place exceptionnellement agréable, comme on n'en rencontre pas beaucoup dans une existence de femme de chambre (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 54).Ce n'est pas facile de composer un jardin, surtout que mon terrain est exceptionnellement difficile avec sa déclivité, ses trous et ses bosses (Barrès, Cahiers,t. 10, 1913, p. 214). [εksεpsjɔnεlmɑ ̃], [e-] ou [ekse-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); de exceptionnel, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 162.
BBG. − Gall. 1955, pp. 46-47; p. 49, 455.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

exceptionnelle \ɛk.sɛp.sjɔ.nɛl\

  1. Féminin singulier de exceptionnel.
    • Et alors l’ambiance se détend. On causaille chose et autres du temps de saison qu'est pas de saison ; de l’inflation et des qualités exceptionnelles de la bière belge. — (Frédéric Dard, San-Antonio : Une banane dans l'oreille, Éditions Fleuve Noir, 1977, chap. 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCEPTIONNEL, ELLE. adj.
Qui est relatif à une exception. Cette loi contient un article exceptionnel, une disposition exceptionnelle en faveur de telles personnes. Clause exceptionnelle. Il signifie aussi Qui est en dehors de l'ordinaire. Des services exceptionnels. Un mérite exceptionnel.

Phonétique du mot « exceptionnelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exceptionnelle ɛksɛpsjɔnɛl

Évolution historique de l’usage du mot « exceptionnelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exceptionnelle »

  • Quand on possède le goût des gens exceptionnels, on finit toujours par en rencontrer partout. Pierre Dumarchais, dit Pierre Mac Orlan, Le Bal du pont du Nord, Gallimard
  • Les élus de Quimperlé ont voté, ce mercredi soir, lors du troisième conseil de cette nouvelle mandature, l’attribution d’une subvention exceptionnelle de 805,20 €, sur deux ans, à l’association des Amis de la chapelle de Lothéa. Comme expliqué par Pascal Douineau, adjointe à la vie associative, cette subvention va permettre de satisfaire le contrôle obligatoire du chapiteau que les Amis « mettent régulièrement à disposition de la Ville pour les manifestations municipales, en particulier lors du forum des associations ». Le Telegramme, Une subvention exceptionnelle aux Amis de la chapelle de Lothéa - Riche conseil à Quimperlé ce 8 juillet - Le Télégramme
  • Le communiqué des autorités gouvernementales selon lequel les citoyens marocains et les résidents étrangers au Royaume, ainsi que leurs familles pourront accéder au territoire national, à partir du 15 juillet est une opération "exceptionnelle", a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita, précisant qu’il ne s’agit pas d’une ouverture des frontières du Royaume. , Maroc : L’opération «exceptionnelle» ne signifie pas une ouverture des frontières
  • L'association des Flâneries Musicales de Reims propose une semaine de musique classique exceptionnelle du 15 au 20 septembre. Pour renouer avec le public et les musiciens privés de la 31ème édition du fait de la crise sanitaire. Un programme éclectique, des prix cassés pour faire renaître la joie. France 3 Grand Est, Flâneries Musicales de Reims : décalée, une semaine exceptionnelle de musique classique programmée en septembre
  • Dix-neuf points étaient à l’ordre du jour du conseil municipal : les finances, taxes et la prime exceptionnelle, entre autres. La Voix du Nord, Saint-Saulve: budget et prime exceptionnelle, entre 250 et 1000 €

Traductions du mot « exceptionnelle »

Langue Traduction
Anglais exceptional
Espagnol excepcional
Italien eccezionale
Allemand außergewöhnlich
Chinois 非凡
Arabe استثنائي
Portugais excepcional
Russe исключительный
Japonais 並外れた
Basque aparteko
Corse eccezziunale
Source : Google Translate API

Synonymes de « exceptionnelle »

Source : synonymes de exceptionnelle sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exceptionnelle »

Exceptionnelle

Retour au sommaire ➦

Partager