La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « escarpé »

Escarpé

Définitions de « escarpé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCARPÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de escarper1*.
II.− Adjectif
A.− Qui est en pente abrupte. Rochers, montagnes escarpé(e)s. Au milieu des grands replis des monts escarpés (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Hist. corse, 1881, p. 44).Un chemin escarpé et glissant surplombait la mer (Saint-Exup., Citad.,1944, p. 683):
Bientôt elle se mit à gravir un coteau tellement escarpé, qu'elle était obligée continuellement, pour se soutenir, de s'accrocher d'une main à des branches d'arbres pendant que de l'autre elle tirait sa compagne après elle. Mérimée, Colomba,1840, p. 157.
B.− Au fig. Qui est d'un abord difficile.
1. [En parlant d'une chose] Se reposer de temps en temps d'un travail trop escarpé (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 254).
2. [En parlant d'une pers.] Il [Samuel] s'aperçut que cette femme était (...) plus escarpée qu'elle n'en avait l'air (Baudel., Fanfarlo,1847, p. 545).
Prononc. et Orth. : [εskaʀpe]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 353. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 046, b) 650; xxes. : a) 197, b) 140.

Wiktionnaire

Adjectif - français

escarpé

  1. Qui est en pente raide.
    • Les oiseaux innombrables nichent dans les falaises escarpées, et effarés par la sirène des navires, s'envolent en nuages bruyants. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le sentier montait toujours, puis, après avoir grimpé trois raidillons particulièrement escarpés, le décor changea brusquement. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La documentation archéologique y est malheureusement très rare pour le Haut Moyen Age, le site de Larina à Hières-sur-Amby (Isère) constituant une heureuse exception. Situé au confluent du Rhône et de l'Ain, ce promontoire escarpé a été occupé de la Préhistoire au IXe siècle de notre ère. — (Le roi de France et son royaume, autour de l'an Mil: actes du Colloque Hugues Capet 987-1987, La France de l'an Mil, Paris-Senlis, 22-25 juin 1987, Picard, 1992, page 228)
    • En bas d'un escalier en pierre étroit et escarpé du fort de la ville portuaire de Limassol, à l'intérieur d'une salle voûtée et bordée de pierres tombales de chevaliers médiévaux, se trouve la chapelle où le roi d'Angleterre Richard Ier, dit Cœur de Lion, se serait marié, en route pour les croisades en 1192. — (Le Courrier du Vietnam, À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité, lecourrier.vn, 18 avril 2021)
  2. (Figuré) (En parlant d'une personne) Dont l'abord n'est pas facile.
    • Dès lors il s’aperçut que cette femme était plus forte, plus escarpée qu’elle n’en avait l’air, et qu’il ne fallait pas heurter de front cette piété candide. Il lui défila de nouveau son jargon romantique. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, pages 45-46.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCARPÉ, ÉE. adj.
Qui est en pente raide. Rocher escarpé. Montagne escarpée. Chemin escarpé.

Littré (1872-1877)

ESCARPÉ (è-skar-pé, pée) part. passé.
  • Qui a un talus fort roide, abrupt. Où le rivage de la mer était escarpé, Fénelon, Tél. VII. J'ai marché quelque temps dans cette île escarpée, Voltaire, Triumv. II, 4. Du penchant escarpé de ces antiques monts Le rocher tombe, roule, et s'élance par bonds, Delille, Énéide, XI. Il avait d'abord fallu passer la Louja au pied de Malo-Iaroslavetz, dans le fond d'un repli que fait son cours, puis gravir une colline escarpée…, Ségur, Hist. de Nap. IX, 2.

    Fig. La route qu'il [Locke] ouvre est si souvent escarpée qu'on a autant de peine à aller à la vérité, sur ses traces, qu'à ne pas s'égarer sur celles de Malebranche, Condillac, Traité des syst. ch. 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escarpé »

→ voir escarper
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « escarpé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escarpé ɛskarpe

Citations contenant le mot « escarpé »

  • Les places éminentes sont comme les rochers escarpés, où les aigles et les reptiles seuls peuvent parvenir. De Madame Necker / Mélanges
  • Quand l'amour te fait signe, suis-le, même si le chemin qu'il emprunte est difficile et escarpé. De Khalil Gibran / Le Prophète, 1923
  • À l’heure des vœux de début d’année, Olivier Dall’Oglio a évoqué « le maintien et le retour des spectateurs dans les stades ». Si la deuxième partie de la proposition ne dépend guère de lui, l’impact de l’entraîneur cévenol sur l’objectif assigné, au bout de dix-huit mois tronqués par les contraintes sanitaires, est, lui, bien palpable. Avec 23 points au compteur alors que la mi-course n’est pas encore atteinte, le Stade Brestois a bien avancé sur le chemin toujours escarpé du maintien. « On peut jouer un peu plus léger parce qu’on a pris des points. Mais l’objectif, ça reste le maintien quoi qu’il arrive. À Brest, on ne pourra pas parler d’autre chose », tempérait Brendan Chardonnet avant les fêtes de fin d’année. Le Telegramme, Stade Brestois. L’année de la confirmation ? - Stade Brestois - Le Télégramme
  • Son accès est difficile, escarpé au milieu d’une végétation sauvage. La grotte de la Baume est moins connue que celle de Solborde. Elle fascine par son mystère, une cavité naturelle qui a souvent abrité la vie et a même longtemps été l’abri privilégié de l’homme. , Échenoz-la-Méline | Environnement. Les secrets des profondeurs de la grotte de la Baume
  • La moyenne montagne a certainement bénéficié des circonstances, à l'image de cet été. Le relief moins escarpé, ainsi que la promesse de rencontrer moins de monde que dans les Alpes, a attiré plus de tourisme. "Certes, la fermeture des remontées mécaniques a incité les gens à se tourner vers d'autres disciplines, mais il faut également tenir compte du très bon enneigement de ce début de saison. Il nous est difficile de faire dès à présent une estimation, car février n'est pas passé, mais force est de constater que les locations et les ventes sont en hausse", confie Thomas de chez Michel sport, à La Pesse.  lavoixdelain.fr, Sports d'hiver - Les ventes de raquettes et de ski nordique explosent
  • «En ce dimanche d’été 2005, nous partons en excursion au Roc d’Orsay avec les membres du Club du Jeudi; les jours de congé, on y tisse des liens, c’est souvent l’occasion de déguster de bonnes choses. Il y a Denis Martin – chez qui j’ai travaillé – et le chef Thierry Bonfante. Nos femmes et nos enfants sont de la partie et Pierre-Alain Meylan, vigneron-encaveur à Ollon, nous accueille dans son chalet. Pour y accéder, il faut laisser les voitures et grimper quinze minutes. Après une grillade trop arrosée, je m’assoupis. Au moment de repartir, vers 18 h 30, nous cheminons en file indienne. Mon fils Bryan, 4 ans, intenable, tourne comme une girouette. Sur le chemin escarpé, il échappe à la vigilance de sa mère et tente de rejoindre les enfants regroupés en tête. Le danger guette car il est impossible de se croiser, au risque de tomber dans le vide. Je suis à l’arrière, quand soudain des cris retentissent: «Bryan! Bryan!» Le petit vient de chuter d’une hauteur de cinq étages. Emporté en contrebas, il roule comme une noix de coco. Il hurle «Papa! Papa!» et sa voix résonne en un écho déchirant, entrecoupée de pleurs. Denis Martin descend aussitôt à sa recherche en se laissant glisser. En une fraction de seconde, je sens une force me pousser dans le vide. Je saute à pieds joints, sans réfléchir, en direction des cris de détresse. J’arrive 7 mètres plus bas, stoppé par un arbuste et m’écrase de tout mon poids. L’instinct paternel a été plus fort. Je ne sens pas encore que ma main droite, fracassée, forme un L. L’os du poignet dépasse. Denis Martin, couvert de boue, a récupéré Bryan sain et sauf. En tirant sur ma main, il essaiera de la remettre en place, en vain. On file alors à l’hôpital de Montreux. , Le romanesque dans la vie de Jérôme Aké Béda | Illustré
  • Après trois jours de marche, je suivais un chemin escarpé, en haut d’une colline, le long d’une falaise. J’étais tellement fatigué, que je n’ai pas vu dans la nuit que le chemin était effondré et ouvert sur le précipice. nrpyrenees.fr, Un abri pour la nuit - nrpyrenees.fr
  • La rivière Le Guindy est sorti de son lit, fragilisant une maison située à proximité, sur un terrain escarpé. Un éboulement de terre s'est alors produit sous cette habitation de 64 m², qui s'est en partie effondrée. France 3 Bretagne, Minihy-Tréguier : une maison s'affaisse à cause de la montée des eaux, son habitante âgée de 96 ans secourue

Traductions du mot « escarpé »

Langue Traduction
Anglais steep
Espagnol escarpado
Italien ripido
Allemand steil
Chinois
Arabe انحدار
Portugais íngreme
Russe крутой
Japonais 急勾配の
Basque aldapatsuak
Corse ripida
Source : Google Translate API

Antonymes de « escarpé »

Escarpé

Retour au sommaire ➦

Partager