Épinglé : définition de épinglé


Épinglé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPINGLÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de épingler*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à épingler B]
1. [En parlant d'une pers.] Portant une épingle (un bijou). On remarqua alors qu'il était très correctement mis, (...) cravaté, chaussé, épinglé, avec la raideur cérémonieuse d'un bourgeois qui dîne en ville (Zola, Œuvre,1886, p. 84).
2. [En parlant d'attributs de la pers.] Compassé, guindé. Caroline travaille pendant six mois une nouvelle à dix piques au-dessous de Berquin, d'une moralité nauséabonde et d'un style épinglé (Balzac, Ptes mis.,1846, p. 151).Il peindrait probablement de la même façon épinglée et mesquine les campagnardes et les parisiennes (Huysmans, Art. mod.,1883, p. 36).
B.− TISSAGE
1. [En parlant d'une étoffe] Qui comporte des cannelures. Velours épinglé. Ce vieillard était vêtu de son bel habit de taffetas épinglé (Dumas père, Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 46).
2. P. méton., subst. Les épinglés. Les tissus à cannelure. Les façonnés [comprennent] les diagonales composées, les épinglés, les damassés (...) et les gaufrés (Araud, Thomas, Fabric. drap,1921, p. 7).Épinglés. − Ces étoffes (chemiserie) présentent des diagonales qui se coupent en observant la « loi du chevauchement » (Thiébaut, Fabric. tissus,1961, p. 71).
Fréq. abs. littér. : 85.

Épinglé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

épinglé

  1. (Textile) (Vieilli) Qualifie certaines étoffes à cannelures.
    • Velours épinglé.

Nom commun

épinglé \e.pɛ̃.ɡle\ masculin

  1. (Textile) (Vieilli) Étoffe de laine servant surtout à faire des vêtements d’homme.

Forme de verbe

épinglé \e.pɛ̃.ɡle\

  1. Participe passé masculin singulier de épingler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Épinglé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPINGLÉ. adj. m.
Il se dit de Certaines étoffes à cannelures. Velours épinglé. Il se dit encore, comme nom masculin, d'une Étoffe de laine servant surtout à faire des vêtements d'homme.

Épinglé : définition du Littré (1872-1877)

ÉPINGLÉ (é-pin-glé) adj.
  • Velours épinglé, tissu à petites côtes légères en travers de l'étoffe ; ces petites côtes sont faites avec des fils de soie comme s'ils avaient été enroulés sur des épingles fines qu'on aurait retirées après le tissage fini, ce qui fait une étoffe qui se froisse facilement comme le velours.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉPINGLÉ, ÉE. Ajoutez :
2Fig. Terme d'atelier. Tiré à l'épingle. Son pinceau [de Willems] est plus mince que celui de M. Alfred Stevens, et même un peu épinglé, Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 381.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épinglé »

Étymologie de épinglé - Wiktionnaire

→ voir épingler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épinglé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épinglé epɛ̃gle play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « épinglé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « épinglé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « épinglé »

Langue Traduction
Corse pin
Basque pin
Japonais ピン
Russe штырь
Portugais pin
Arabe دبوس
Chinois
Allemand stift
Italien perno
Espagnol alfiler
Anglais pin
Source : Google Translate API

Mots similaires