La langue française

Énonciative

Définitions du mot « énonciative »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉNONCIATIF, IVE, adj.

Qui énonce. Terme énonciatif (Ac.1798-1932).Il [le livre] contient dix lois énonciatives des rapports fondamentaux de la société (Bonald, Législ. primit.,t. 2, 1802, p. 5).Cf. énonciation ex. 2.
GRAMMAIRE
Vx. Mode énonciatif. Mode qui énonce un jugement. Synon. indicatif.Toutes les fois que ce mode [l'indicatif] se trouve dans le discours exprimé ou sous-entendu, il y a un jugement énoncé. Aussi l'a-t-on souvent nommé mode énonciatif, mode judicatif (Destutt de Tr., Idéol. 2,1803, p. 48).
Proposition énonciative. Proposition qui ,,exprime sans tension affective un fait positif ou négatif`` (Grev. 1969, § 176). Anton. proposition interrogative, exclamative.Une proposition interrogative peut avoir la forme d'une proposition énonciative : la mélodie fait qu'on ne s'y trompe pas (Arts et litt.,1935, p. 5006).
HIST. Acte énonciatif. Acte d'accusation énonçant les délits imputés à Louis XVI (cf. Recueils textes hist., 1792, p. 64).
Prononc. et Orth. : [enɔ ̃sjatif], fém. [-i:v]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1386 « qui sert à énoncer » (Preuves de l'histoire de Bourgogne, III, 94 ds R. Hist. litt. Fr. t. 11, p. 507 : parolles enuntiatives); de nouv. en 1542 (P. de Changy, Livre de l'Institution de la Femme chrestienne, I, 8 ds Gdf. Compl.); 2. 1754 ling. (Du Marsais ds Encyclop. t. 4, p. 73 a, s.v. construction). Empr. au lat. impérialenuntiativus « qui énonce ». Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

énonciative \e.nɔ̃.sja.tiv\

  1. Féminin singulier de énonciatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉNONCIATIF, IVE. adj.
Qui sert à énoncer. Terme énonciatif.

Phonétique du mot « énonciative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
énonciative enɔ̃sjativ

Évolution historique de l’usage du mot « énonciative »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « énonciative »

  • Comme événement dysphorique, la crise entraîne une expression linguistique dont l’intensité participe de la « modalisation énonciative » (J. Fontanille, Sémiotique du discours, 1998). Si, sémiotiquement parlant, un sujet énonciateur choisit de qualifier un événement négatif, soit comme « incident », soit comme « catastrophe », il détermine axiologiquement son choix, en assignant à l’énonciation des effets passionnels. La crise met à l’épreuve tout un arsenal de procédés subjectifs à l’aide desquels les énonciateurs signalent leur positionnement dans le discours (C. Kerbrat-Orecchioni, L’énonciation. De la subjectivité dans le langage, 1980). D’ailleurs, quel que soit le discours choisi à l’appui, on ne saura ignorer sa dimension émotionnelle. La topique de l’angoisse, de la terreur, de la pitié, de la catastrophe est particulièrement privilégiée en temps de crise (M. Rinn, dir., Emotions et discours. L’usage des passions dans la langue, 2008). , Crise du langage, langage(s) de la crise. Représentations discursives (Revue Interstudia n° 28)
  • 17h00 : Blanche Turck : Sur les traces d'une conversion énonciative. Susana Thénon traductrice de Rainer Maria Rilke. , Première journée des Arts et Lettres à l'Ens de Lyon (en ligne)
  • 13Une dernière avancée consiste à réaliser une des dernières volontés de Benveniste lui‑même, qui, comme le rappelle Dondero dans son article, souhaitait étendre le concept d’énonciation à d’autres phénomènes que celui de la langue. Les articles consacrés à poursuivre cette entreprise sont nombreux : M. G. Dondero, ainsi que Laurent Jenny, travaillent sur l’énonciation en photographie ; J.‑Fr. Bordron fournit un cadre théorique pour rendre compte de différents procédés énonciatifs visuels ; Jean‑Marie Klinkenberg aide à penser la relation texte/image en approfondissant la notion d’index, par ailleurs fondamentale dans d’autres domaines des études énonciatives ; Anne Beyaert‑Geslin propose une analyse du travail de trois photographes sous l’angle de la nouveauté. , Le rôle du concept d’énonciation dans les recherches actuelles en Sciences du Langage (Acta Fabula)
  • En amont de la main invisible et des théorisations faisant de la raison économique une nouvelle Providence, les romans de la première moitié du xviiie siècle explorent les déséquilibres des échanges. Cet ouvrage éclaire la dimension critique des modalités énonciatives de la fiction narrative. , F. Magnot-Ogilvy, Le Roman et les Échanges au XVIIIe s. Pertes et profits dans la fiction des Lumières
  • Ce colloque se propose d’être un lieu de rencontre entre les approches de l’hétérogénéité énonciative et celles des interactions dans toute leur diversité.  , Les voix en dialogue. Hétérogénéité énonciative et discours en interaction (Lyon)

Traductions du mot « énonciative »

Langue Traduction
Anglais enunciative
Espagnol enunciativo
Italien enunciativo
Allemand aussprache
Chinois 口头的
Arabe نطق
Portugais enunciativo
Russe enunciative
Japonais 指示的な
Basque enuntziazio
Corse enunciativu
Source : Google Translate API

Énonciative

Retour au sommaire ➦

Partager