La langue française

Électrons-volts

Sommaire

  • Phonétique de « électrons-volts »
  • Évolution historique de l’usage du mot « électrons-volts »
  • Citations contenant le mot « électrons-volts »
  • Images d'illustration du mot « électrons-volts »
  • Traductions du mot « électrons-volts »

Phonétique du mot « électrons-volts »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
électrons-volts elɛktrɔ̃svɔlt

Évolution historique de l’usage du mot « électrons-volts »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « électrons-volts »

  • Ces derniers concernent le LHC, comprenez «le Grand collisionneur de hadrons» de 27 kilomètres, mis en service en 2010. Le LHC fait entrer en collision d’infimes particules de matière (protons) à une énergie de 13 TeV (électrons-volts) pour étudier les composants élémentaires de la matière et les forces qui les relient. L'Essor Savoyard, Pays de Gex : Les travaux de génie civil bientôt terminés pour le CERN - L'Essor Savoyard
  • Les deux explosions ont été détectées par deux satellites de la NASA, Swift et Firmy, qui ont relayé l’information au sol. La première observation a été effectuée par le télescope High Energy Stereoscopic System (HESS), en Namibie, le 20 juillet 2018. L’événement a été repéré à 6 milliards d’années-lumière de la Terre. L’énergie détectée atteignait entre 100 et 440 milliards d’électrons-volts. Siècle Digital, Sursaut gamma, l'énergie la plus forte jamais détectée dans l'espace
  • De futurs accélérateurs, plus puissants que celui du CERN, devraient être construits en ce sens d'ici à la fin de la prochaine décennie. Mais ce n'est pas l'option qui a été retenue pour le HL-LHC. Celui-ci opérera à puissance à peu près constante, c'est-à-dire qu'il continuera de produire des collisions produisant une énergie de l'ordre de 13 téra-électrons-volts (TeV). Les faisceaux de protons ne circuleront pas plus vite dans l'anneau ; en revanche, ils seront mieux focalisés, et produiront bien plus de collisions, accroissant d'autant ce que les experts appellent la « statistique » - en clair, la quantité de données exploitables. Les Echos, Un super-accélérateur pour sonder la matière | Les Echos
  • Le rayonnement alpha est fait de noyaux d’hélium 4, association de deux neutrons et de deux protons, soit une masse de 4u* et deux charges électriques positives. De forte énergie cinétique (5 à 6 millions d’électrons-volts, Mev*) mais de masse importante, ils interagissent fortement avec la matière et ont de ce fait une portée très faible dans l’air, quelques cm, et donc une portée encore plus faible dans une matière plus dense que l’air. European Scientist, Dangers et risques : Une comparaison des expositions aux rayonnements solaires et aux rayonnements nucléaires
  • Dans la seconde qui a suivi le Bigbang, l’antimatière a disparu. Jumelle incontournable de la matière, une force inconnue a pourtant brisé les premiers équilibres. C’est en « triturant » des neutrons qu’une équipe du Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie tente de révéler cette force « briseuse de symétrie ». Des milliards et des milliards de neutrons sont présents dans un centimètre cube d’air, toujours étroitement soudés à leur noyaux. Pour les étudier en laboratoire, il faut « casser » les forces qui les unissent aux protons, soit plusieurs méga-électrons-volts par neutron à arracher… Les neutrons produits par le réacteur de fission nucléaire sont ensuite « refroidis » pour pouvoir être stockés dans une chambre où des équipes internationales les électrisent plusieurs minutes. , Jour 3 (suite) // Les transports de l'espace | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • Pour atteindre ce but, les physiciens s’appuieront toujours sur les quatre grandes expériences qui analysent les collisions de protons qui se produisent dans le gigantesque anneau de 27 kilomètres de circonférence : Atlas, CMS, Alice et LHCb. Mais cette fois, les collisions auront lieu à une énergie beaucoup plus grande : 13 TeV, soit 13 000 milliards d’électrons-volts, contre 8 TeV précédemment. Cette énergie libérée à chaque choc entre protons se transforme en masse, c’est-à-dire en une ribambelle de nouvelles particules. Plus l’énergie est grande, plus la probabilité d’observer des particules lourdes et rares augmente. CNRS Le journal, Redémarrage du LHC : vers une nouvelle physique ? | CNRS Le journal

Images d'illustration du mot « électrons-volts »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Produced by the National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), in collaboration with Colorado State University, this highly magnified, digitally colorized scanning electron microscopic (SEM) image, reveals ultrastructural details at the site of interaction of two spherical shaped, Middle East respiratory syndrome coronavirus (MERS-CoV) viral particles, colorized blue, that were on the surface of a camel epithelial cell, colorized red. Photo de CDC via Unsplash
  • This image depicts Centers for Disease Control and Prevention (CDC) intern, Maureen Metcalfe, as she was using one of the agency’s transmission electron microscopes (TEM). The microscope’s screen was displaying a thin section of the variola virus, revealing some of the ultrastructural features displayed by this pathogenic organism, which is the cause of smallpox. Photo de CDC via Unsplash
  • Produced by the National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), this highly magnified, digitally colorized scanning electron microscopic (SEM) image, revealed ultrastructural details at the site of interaction of numerous yellow colored, Middle East respiratory syndrome coronavirus (MERS-CoV) viral particles, located on the surface of a Vero E6 cell, which had been colorized blue. Photo de CDC via Unsplash
  • This 1975, digitally colorized transmission electron microscopic (TEM) image, depicted four avian infectious bronchitis virus (IBV) virions, which are Coronaviridae family members. IBV is a highly contagious pathogen, which infects poultry of all ages, affecting a number of organ systems, including the respiratory and urogenital organs. IBV possesses a helical genome, composed of non-segmented, positive-sense single-stranded RNA ((+) ssRNA). This is an enveloped virus, which means that its outermost covering is derived from the host cell membrane. The coronavirus derives its name from the fact Photo de CDC via Unsplash
  • This illustration depicted a three-dimensional (3D), computer-generated image, of a group of Gram-positive, Corynebacterium diphtheriae, bacteria. The artistic recreation was based upon scanning electron microscopic (SEM) imagery. Photo de CDC via Unsplash
  • TECHNICIANS AT THE HVEM CONTROL CONSOLE.

 

THE NATIONAL CENTER FOR ELECTRON MICROSCOPY AT THE LAWRENCE BERKELEY LABORATORY IS A USER-ORIENTED FACILITY DESIGNED TO MAKE AVAILABLE A WIDE RANGE OF MICRO-STRUCTURAL AND MICRO-CHEMICAL CHARACTERIZATION TECHNIQUES. THE CENTER IS BUILT AROUND TWO MICROSCOPES, EACH HOUSED IN ITS OWN THREE-STORY SILO. Photo de Science in HD via Unsplash

Traductions du mot « électrons-volts »

Langue Traduction
Anglais electron volts
Espagnol electronvoltios
Italien elettronvolt
Allemand elektronenvolt
Chinois 电子伏特
Arabe إلكترون فولت
Portugais elétron volts
Russe электрон-вольт
Japonais 電子ボルト
Basque elektroi tentsioak
Corse volt volt elettroni
Source : Google Translate API
Partager