La langue française

Écheneaux

Définitions du mot « écheneaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHENAL, ÉCHENEAU, (E)AUX,(AUX, EAUX) subst. masc.

Rigole, conduit servant à l'écoulement d'un liquide. Tout à coup (...) par tous les échenaux de l'abattoir, comme la grappe sous le madrier, cette sortie impétueuse de sang noir (Claudel, Poèmes guerre,1916, p. 527).
En partic., FOND. Écheneau. Nom donné pendant l'opération de la fonte d'une statue au bassin recevant le métal liquide et le communiquant aux jets de la figure à couler (Adeline, Lex. termes art,1884).
Prononc. et Orth. : [eʃno]; parfois dans la conversation cour. [ε ʃno]. Seules transcr. de échenal ds Littré et ds DG : éch-nal mais on peut couramment entendre [ε ʃnal] (cf. échelon). Il y a une var. orth. écheno (cf. Rob.). Étymol. et Hist. 1287 eschannal « rigole, canal » (Ch. des Compt. de Dole, A/60, Arbois, Arch. Doubs ds Gdf.); 1555 escheneau alchim. (Evon, Tresor, VIII). Dér. de chenal*, chenau, chéneau*; préf. é-*. Fréq. abs. littér. Écheneau : 2.

Phonétique du mot « écheneaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écheneaux eʃeno

Évolution historique de l’usage du mot « écheneaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « écheneaux »

Langue Traduction
Anglais ladders
Espagnol escaleras
Italien scale
Allemand leitern
Chinois 梯子
Arabe سلالم
Portugais escadas
Russe лестницы
Japonais はしご
Basque eskailerak
Corse scala
Source : Google Translate API

Écheneaux

Retour au sommaire ➦

Partager