La langue française

Échancré

Sommaire

  • Définitions du mot échancré
  • Étymologie de « échancré »
  • Phonétique de « échancré »
  • Évolution historique de l’usage du mot « échancré »
  • Citations contenant le mot « échancré »
  • Traductions du mot « échancré »
  • Synonymes de « échancré »

Définitions du mot échancré

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHANCRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de échancrer*.
II.− Emploi adj. Dont le bord ou le rebord présente une ou plusieurs entailles, une ou plusieurs parties évidées.
A.− COUT. Robe, chemise échancrée; corsage échancré; robe échancrée aux épaules, au cou, sur le cou; échancrée en pointe, en triangle, en carré; largement, légèrement, généreusement échancrée. Synon. décolleté :
1. Puis, comme la chemise, légèrement échancrée, dégageait la naissance du cou, elle y mit la main pour empêcher le col de s'entrouvrir. Martin du Gard, Les Thibault,La Mort du père, 1929, p. 1316.
[En parlant d'un élément de relief] Côte, falaise échancrée, montagne échancrée. Synon. découpé.Les côtes [de Bretagne] sont échancrées de fjords profonds et de larges estuaires (Romanovsky, Mer, source én.,1950, p. 82):
2. Les croupes de la montagne sont tailladées, échancrées partout, et dans ces replis sinueux poussent de vraies forêts de citronniers. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, En voyage, 1883, p. 326.
B.− ANAT. [En parlant d'un organe ou d'un os] Qui présente une dépression ou une entaille. L'épiglotte est arrondi et un peu échancré (Cuvier, Anat. comp.,t. 4, 1805, p. 509).
C.− BOT. Feuille, fleur échancrée. Les feuilles [de lierre] les plus basses sont très largement échancrées, et ressemblent à des mains qui auraient une toute petite paume, et des doigts longs et minces. Les feuilles les plus hautes, tout au contraire, ne sont pas découpées du tout, et s'allongent à peu près comme des feuilles de lilas (Alain, Propos,1909, p. 47).
Fréq. abs. littér. : 131.

Wiktionnaire

Adjectif

échancré \e.ʃɑ̃.kʁe\

  1. (Botanique) et (Géographie) Découpé, entamé comme si on en avait emporté une pièce avec des ciseaux.
    • Des feuilles échancrées en forme de croissant, en cœur, en pointe.
    • Pétales échancrés.
    • Les côtes de la Bretagne sont très profondément échancrées.
  2. (Mycologie) Caractérise des lames de champignons formant une échancrure autour du pied.
    • Les tricholomes ont des lames échancrées.
  3. Qui est très découpé, qui laisse voir de la peau, voire qui est suggestif (en parlant d'un vêtement et particulièrement des sous-vêtements ou tenues de bain).
    • Il porte la redingote, la cravate blanche, un faux col largement échancré. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 122.)
    • Au milieu des bibelots alignés sur la commode de bois ciré trône la photographie de Doris prise en maillot de bain échancré, à l’arrière d'un yacht. — (Roger Borniche, Le Privé, 1996)

Forme de verbe

échancré \e.ʃɑ̃.kʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe échancrer.

Nom commun

échancré \e.ʃɑ̃.kʁe\ masculin

  1. (Zoologie) Un insecte lépidoptère (papillon) de jour de la famille des nymphalidés (Nymphalidae), dont les ailes postérieures sont échancrées.
    • La chenille de l’échancré se nourrit sur le micocoulier de Provence (Celtis australis).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHANCRER. v. tr.
Tailler en forme de croissant, de portion de cercle, en parlant des Étoffes, de la toile, du cuir, du bois, etc. Échancrer l'encolure d'un manteau. Échancrer une housse de cheval, une table. Il se dit par analogie, en termes de Botanique, des Parties d'une plante dont les bords sont entamés comme si on en avait emporté une pièce avec des ciseaux. Des feuilles échancrées en forme de croissant, en cœur, en pointe. Pétales échancrés. On le dit aussi en termes de Géographie. Les côtes de la Bretagne sont très profondément échancrées. La mer a échancré cette falaise.

Littré (1872-1877)

ÉCHANCRÉ (é-chan-kré, krée) part. passé.
  • Un corsage bien échancré, corsage dont le tour du cou est coupé comme il faut. Des manches échancrées. La chasuble n'était point échancrée à l'endroit des épaules comme à présent, Fénelon, t. XXI, p. 107.

    Qui offre une entaille naturelle ressemblant à une échancrure. Feuilles échancrées. Pétales échancrés.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échancré »

Participe passé de « échancrer ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échancré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échancré eʃɑ̃kre

Évolution historique de l’usage du mot « échancré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échancré »

  • Clara Morgane a définitivement déclaré la saison du bikini ouverte. Elle s'affiche plus sexy que jamais avec un maillot ultra-échancré : elle est canon ! Femme Actuelle, Clara Morgane dévoile ses fesses dans un maillot ultra-échancré (Oups !) : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « échancré »

Langue Traduction
Anglais indented
Espagnol sangrado
Italien frastagliato
Allemand eingerückt
Chinois 缩进
Arabe مسافة بادئة
Portugais recuado
Russe изрезанный
Japonais インデント
Basque koska
Corse indentato
Source : Google Translate API

Synonymes de « échancré »

Source : synonymes de échancré sur lebonsynonyme.fr
Partager