La langue française

Éborgné

Définitions du mot « éborgné »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉBORGNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de éborgner*.
II.− Emploi adj.
A.− [Correspond à éborgner A; en parlant d'un animé] Qui est privé de l'un de ses yeux, que l'on a rendu borgne. Dingley fit seller son cheval, un alezan éborgné, sans queue (Tharaud, Dingley,1906, p. 78).
B.− [Correspond à éborgner B 1; en parlant d'une fenêtre] . P. anal. Dont un (ou plusieurs) carreau(x) est (sont) cassé(s). Petites vitres éborgnées, fermées depuis vingt ans avec un morceau de papier (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t. 1, 1870, p. 11).

Wiktionnaire

Forme de verbe

éborgné \e.bɔʁ.ɲe\

  1. Participe passé masculin singulier de éborgner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉBORGNER. v. tr.
Rendre borgne. Une branche d'arbre l'a éborgné. Il s'est éborgné en tombant. Fig., Éborgner un arbre, Le débarrasser des yeux inutiles. Par analogie, Éborgner une maison, Élever devant elle une autre construction qui lui enlève le jour.

Littré (1872-1877)

ÉBORGNÉ (é-bor-gné, gnée) part. passé.
  • Qui a perdu un œil. Un homme éborgné. Qu'une jambe de bois te siérait assez bien, Et qu'après nos guerres finies Tu viendrais avec grâce encore aux Tuileries, Éborgné, clopinant, nous servir d'entretien, Chaulieu, au chevalier de Bouillon, 1704.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « éborgné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éborgné ebɔrnje

Évolution historique de l’usage du mot « éborgné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éborgné »

  • Photo-montage créé le 8 juin 2020 avec des portraits de Palestiniens ayant été éborgnés par des tirs de l'armée israélienne / AFP La Croix, Les yeux grands blessés: le «monde d'après» de Palestiniens éborgnés en manifs
  • « Pour moi, tous ceux qui ont commis ces actes illégitimes, qui ont frappé, qui ont éborgné, ils ne sont plus dignes de porter l’uniforme. Pour moi, cet homme est un danger public, il ne devrait plus assurer l’ordre dans les manifs. » Rue89 Strasbourg, Matraquée au crâne, Marlène Lutz espère obtenir justice au tribunal correctionnel
  • « C'est le lendemain que j'ai appris que j'avais perdu l'usage de mon œil », confiait le jeune homme, qui a porté plainte contre X et contre l'État. Selon le décompte du journaliste indépendant David Dufresne, vingt-quatre personnes ont été éborgnées lors des manifestations de Gilets jaunes. leparisien.fr, Gilet jaune éborgné à Rennes : ouverture d’une information judiciaire - Le Parisien

Traductions du mot « éborgné »

Langue Traduction
Anglais stunned
Espagnol aturdido
Italien stordito
Allemand betäubt
Chinois 目瞪口呆
Arabe فاجأ
Portugais atordoado
Russe ошеломлен
Japonais 驚いた
Basque stunned
Corse stunatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « éborgné »

Source : synonymes de éborgné sur lebonsynonyme.fr

Éborgné

Retour au sommaire ➦

Partager