La langue française

Duplicata

Sommaire

  • Définitions du mot duplicata
  • Étymologie de « duplicata »
  • Phonétique de « duplicata »
  • Évolution historique de l’usage du mot « duplicata »
  • Citations contenant le mot « duplicata »
  • Images d'illustration du mot « duplicata »
  • Traductions du mot « duplicata »
  • Synonymes de « duplicata »
  • Antonymes de « duplicata »

Définitions du mot duplicata

Trésor de la Langue Française informatisé

DUPLICATA, subst. masc.

A.− Deuxième exemplaire d'une lettre ou d'un acte officiel (facture, contrat, certificat, etc.) de valeur égale à l'original et pouvant en tenir lieu. Duplicata de quittance. Le bilan de cette année (...) fixe à vingt-sept mille huit cent trente-neuf livres sept sous, comme vous pourrez le voir sur le duplicata ci-joint, l'intérêt dû à l'usufruit de la part dont vous êtes nu-propriétaire (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 375):
Les opérations effectuées au moyen de ces fonds sont enregistrées sur un carnet auxiliaire de recettes et de dépenses (modèle 5 bis) comportant des duplicata. Les duplicata de chaque feuillet sont adressés à la portion principale appuyés des pièces justificatives. Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p. 226.
B.− P. ext. Copie, double d'un document quelconque ou d'un objet. [Ils] n'avaient pas été plutôt possesseurs de la parure (...) ils étaient allés lui en commander le duplicata (Vidocq, Mém.,t. 4, 1828-29, p. 352).C'est un texte unique et je n'ai pas de duplicata complet (Claudel, Corresp.[avec Gide], 1926, p. 140).Il avait oublié je ne sais quel détail graphique dans le duplicata du dessin (Duhamel, Nuit St-Jean,1935, p. 95).
P. métaph. Dans son intérieur, c'était une bonne ménagère (...) Au comptoir c'était la succédanée, le duplicata de son époux (La Bédollière, Français peints par eux-mêmes,t. 3, 1841, p. 310).
Rem. La docum. atteste les dér. suiv. a) Duplicater, verbe trans., industr. du disque. Reproduire en un certain nombre d'exemplaires à partir d'un original. Comme on ne savait duplicater les cylindres, Charlus était obligé d'enregistrer 40 fois la même chanson (Disque Fr., 1963, p. 6). b) Duplicatage, subst. masc., industr. du disque. Action de duplicater. Le disque en zinc enduit de cire qui, une fois gravé, puis attaqué à l'acide, pouvait donner lieu à des duplicatages en grand nombre à partir de ces originaux de zinc (ibid., p. 7). c) Duplicatif, ive, adj. Qui double. Cette reproduction duplicative (P. Morand, Confins vie, 1955, p. 158).
Prononc. et Orth. : [dyplikata]. Ds Ac. 1694-1932 où le mot est inv. régulièrement puisqu'il s'agit d'un plur. lat. Littré plaide pour des duplicatas sur le modèle des opéras (cf. Pethoud, Organ. industr. et comm., 1931, p. 187). Un sing. duplicatum [dyplikatɔm] a été refait mais il n'est courant que dans les administrations (cf. Dupré 1972, p. 750). Étymol. et Hist. 1528 (Du Bellay, Lettre in Ambassades en Angleterre, 434, éd. Bourilly et de Vaissière ds Fr. mod., t. 23, p. 62). Lat. médiév. duplicata [littera] « copie » (1482 copia vel duplicata Invent. Chant. Reg. Fol. 121 ds Du Cange), part. passé fém. du lat. class. duplicare « doubler, renouveler, copier en double » 1275 lat. médiév. ds Latham. Fréq. abs. littér. : 20. Bbg. Copie, double, exemplaire, original. Actual. terminol. 1974, t. 7, no2, p. 2. − Interphotothèque. Commission terminol. Termes usuels de la phot. Paris, 1973, p. 8. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 194, 311. − Quem. 2es. t. 1 1970.

Wiktionnaire

Nom commun

duplicata \dy.pli.ka.ta\ masculin

  1. Double d’une dépêche, d’un brevet, d’une quittance, d’un chèque, d’un acte quelconque.
    • Si nous étions un peu millionnaire, une de nos fantaisies serait de faire un duplicata de la cour des Lions dans un de nos parcs. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Cette fiche mentionne également si la diapo est un original ou un duplicata, ainsi que les modalités de prêt. — (Bulletin trimestriel de la Société géologique de Normandie et des amis du muséum du Havre, 1982, vol. 69-70, page 83)
    • D'ailleurs, l’original est destiné à votre dossier « pour la direction générale en Europe » et le duplicata est à vous « pour mémoire » ; le triplicata, je le classe au fichier de chaque manœuvre que vous avez licencié « sans motif » ; et au classement général, je conserve le quadricata en cas de contrôle de monsieur l’inspecteur du travail. Et... — (Paul Lomami Tshibamba, Ah! Mbongo, Éditions de L'Harmattan, 2007, page 157)
    • La principale solution pour s'assurer qu'une lettre parviendra bien à destination est de multiplier les envois par différentes routes. Le duplicata est la règle, parfois le triplicata, voire le quadricata, chaque copie prenant une voie différente. La réalisation de ces copies ajoute d'ailleurs à l'inflation d'informations. — (Alain Tallon, L'Europe au XVIe siècle : États et relations internationales, Presses Universitaires de France, 2015)

Forme de verbe

duplicata \dy.pli.ka.ta\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de duplicater.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DUPLICATA. n. m.
Double d'une dépêche, d'un brevet, d'une quittance, d'un chèque, d'un acte quelconque. On lui a envoyé les duplicata de plusieurs dépêches. Expédier un acte en duplicata.

Littré (1872-1877)

DUPLICATA (du-pli-ka-ta) s. m.
  • Double d'un acte, d'une quittance, d'une dépêche. Expédier un acte en ou par duplicata. Que les chambres du parlement s'assemblassent pour, en leur présence, y être fait ouverture du testament, et les duplicata du dit testament être envoyés à tous les parlements du royaume, Saint-Simon, 364, 52. On dépêcha un second courrier avec un duplicata, Voltaire, Russie, II, 1. Il fit quatre duplicata de cette lettre, Voltaire, Taureau, 5.

    Par extension et dans le style badin, représentation, image. Jaloux de donner à ma belle Le duplicata de mes traits, je demande quel est l'Appelle Le plus connu pour ses portraits, Désaugiers, l'Atelier du peintre, chanson.

REMARQUE

On ne voit pas pourquoi l'Académie, mettant un s dans des opéras, n'écrit pas aussi des duplicatas, des triplicatas.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DUPLICATA. Ajoutez :
2On dit aussi au singulier un duplicatum. Il [Leys] travaille assidûment, on le sait, à une œuvre qui sera peut-être sa principale et dont les Anglais se sont assuré déjà un duplicatum en proportion réduite, Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 134.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DUPLICATA, s. m. (Jurisprud.) est un terme de la basse latinité qui signifie un double d’un acte. Cette façon de parler est venue du tems que l’on rédigeoit les actes en latin, ce qui s’est pratiqué jusqu’au tems de François I. Ducange dit que duplicata est synonyme de duploma ou diploma, qui vient du grec διπλόω, duplico ; & en effet le duplome ou diplome a été ainsi appellé de ce que le parchemin sur lequel l’acte est écrit, est ordinairement redoublé & forme un repli ; dans notre usage on expédie par duplicata certains actes dont on a besoin d’avoir un double, æ qu’on appelle en Bretagne un autant. On se sert principalement de ce terme pour les secondes expéditions que les secrétaires d’état font des brevets, dépêches du roi, & autres actes semblables ; on met aussi pro duplicata sur les secondes expéditions des lettres de chancellerie. On donne de même des quittances de capitation, & autres par duplicata, lorsque les premieres sont perdues, ou que l’on a besoin d’en avoir des doubles.

On fait dans l’usage une différence entre duplicata & copie collationnée. Duplicata est une double expédition tirée sur la minute, au lieu que la copie collationnée n’est ordinairement tirée que sur l’expédition. Cette différence se trouve confirmée dans l’arrêt du parlement de Paris du 2 Septembre 1715, concernant la régence du royaume ; la cour ordonne que des duplicata de cet arrêt seront envoyés aux autres parlemens du royaume, & des copies collationnées aux bailliages & sénéchaussées du ressort, pour y être lûes, publiées & registrées, &c. Le parlement de Paris, en envoyant ainsi aux autres parlemens des duplicata, leur communique ses arrêts pour les faire registrer ; au lieu qu’en envoyant aux bailliages du ressort de simples copies collationnées, il ne fait que suivre sa pratique ordinaire, qui est de leur faire exécuter tous les arrêts qu’il donne.

On entend encore quelquefois par duplicata le repli du parchemin qui est rendoublé en certaines lettres de chancellerie, & sur lequel on écrit les sentences & arrêts d’enregistrement & vérification, les prestations de serment, & autres mentions semblables. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « duplicata »

Du latin duplicata littera (« lettre redoublée », « copie ») [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plur. neutre de duplicatus, participe passif de duplicare, doubler (voy. DOUBLER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « duplicata »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
duplicata dyplikata

Évolution historique de l’usage du mot « duplicata »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « duplicata »

  • Autrement dit, si vous avez perdu la vôtre ou que vous vous l’êtes fait voler, vous devez impérativement en demander une nouvelle. Depuis le 6 novembre 2017, les démarches relatives aux permis de conduire et aux cartes grises s’effectuent intégralement en ligne, et non plus auprès des préfectures. Voici donc la procédure à suivre pour recevoir le duplicata. CNEWS, Carte grise perdue ou volée : que faire ? | CNEWS
  • En cas de perte ou si la carte est détériorée ou ne fonctionne pas, un duplicata doit être demandé moyennant 15 € pour une première demande (25 € pour les suivantes). Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region , CUCM – Transport scolaire pour l’année 2020-2021 « Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region
  • Et ce n’est pas le seul poste qui subira une inflation de ses tarifs. Si les clients d’ING pouvaient se targuer de bénéficier de chéquiers illimités, ce ne sera plus le cas d’ici 2 mois. L’édition et l’envoi d’un chéquier seront facturés ainsi 5 euros à partir du troisième carnet par année. Afin d’inciter les clients à consulter davantage leur application, l’édition d’un duplicata papier de relevé de compte sera désormais payante et établie à 1,50 euro. Mettre en valeur l’application mobile est en effet une des priorités d’ING. La preuve : relever son plafonds de paiement et de retrait par téléphone auprès d’un conseiller sera maintenant facturé 35 euros, alors que l’opération était jusqu’ici gratuite. La manipulation reste toutefois gratuite sur l’espace personnel. Capital.fr, Paiement et retrait : ING supprime les frais à l’étranger, mais augmente d’autres tarifs - Capital.fr
  • La démarche par Internet concerne les demandes de renouvellement de récépissé, les demandes de duplicata du titre de séjour, en cas de perte ou vol, les demandes de changement d’adresse ainsi que les demandes de document de circulation pour étranger mineur (DCEM). Observ'Algérie, Titre de séjour pour les Algériens en France : Nouvelle facilitation pour les demandeurs
  • Vous avez perdu votre carte grise ? Ou plutôt elle vous a été volée ? Il n’y a pas encore péril en la demeure. Faites le duplicata de votre carte grise et reprenez le volant de votre véhicule pour vaquer à vos occupations et à vos plaisirs quotidiens en toute quiétude. Et le plus tôt serait le mieux, car vous disposez de 30 jours pour remplir toutes les formalités requises. Masculin.com, Perte ou vol d’une carte grise ? Faites un duplicata !
  • En cas de perte, il convient d’effectuer une déclaration auprès de la préfecture de son lieu de résidence. Ainsi, il sera protégé contre une utilisation frauduleuse de son certificat. À noter qu’il est possible de demander à la fois un duplicata et un changement d’adresse en cas de perte du document durant un déménagement. Enfin, si le certificat est détérioré, il est conseillé, également, de demander une copie. Dans ce cas, il est demandé de conserver la version originale, même très abîmée. Elle sera demandée dans les pièces à fournir au dossier. , Carte grise volée, perdue, abîmée… Comment obtenir un duplicata ?
  • Pour les diplômes de l’enseignement supérieur (BTS, licence, master, etc.), il fallait en faire la demande auprès de l’établissement qui les délivre (université, écoles, etc.) et qui vous fournit alors un duplicata du diplôme. Des démarches toutefois longues et compliquées. D’autant que, chaque année, ce sont “plus de 80.000 attestations de diplômes de l’Education nationale” qui sont demandées par des élèves ou des personnes ayant égaré leur(s) diplôme(s), rapporte le ministère. Capital.fr, Bac, brevet, BTS… vous avez perdu un diplôme ? Ce site vous permet de le retrouver rapidement - Capital.fr
  • Le certificat d’immatriculation est un document essentiel qui permet à tout automobiliste de circuler librement sur la voie publique avec son véhicule. Mais il arrive parfois que ce document soit égaré, volé ou détérioré au point de ne plus être recevable. Dans ces trois situations, le propriétaire du véhicule doit alors faire une demande de duplicata de carte grise, une pièce ayant la même valeur légale que le titre initial. Il dispose de 30 jours pour réaliser les démarches d’obtention de la copie conforme de sa carte grise initiale afin d’être en règle. Voici en quoi consistent ces démarches. Le Mobiliste, Duplicata de carte grise : quelles sont les démarches à mener !

Images d'illustration du mot « duplicata »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « duplicata »

Langue Traduction
Anglais duplicate
Espagnol duplicar
Italien duplicare
Allemand duplikat
Chinois 重复
Arabe مكرر
Portugais duplicado
Russe дубликат
Japonais 複製
Basque bikoiztuak
Corse duplicate
Source : Google Translate API

Synonymes de « duplicata »

Source : synonymes de duplicata sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « duplicata »

Partager