La langue française

Doigté

Sommaire

  • Définitions du mot doigté
  • Étymologie de « doigté »
  • Phonétique de « doigté »
  • Évolution historique de l’usage du mot « doigté »
  • Citations contenant le mot « doigté »
  • Traductions du mot « doigté »
  • Synonymes de « doigté »
  • Antonymes de « doigté »

Définitions du mot « doigté »

Trésor de la Langue Française informatisé

DOIGTÉ, ÉE, part. passé et subst. masc.

I.− Part. passé de doigter*.
II.− Substantif
A.− MUSIQUE
1. Manière de placer les doigts sur un instrument à cordes, à clavier ou à vent dans l'exécution d'un morceau de musique :
1. Le D[oigté] de substitution ou D[oigté] lié, indispensable à l'orgue pour la tenue des sons, consiste à changer de doigt sur la même touche sans la quitter... Brenet, Dict. pratique et hist. de la mus.,1926, p. 123.
Emploi adj. [En parlant d'une corde d'instrument] La sonorité de la corde doigtée [est] de meilleure qualité et plus vivante que celle de la corde à vide (Gevaert, Instrument.,1885, p. 19).
2. Annotation portée sur une partition et indiquant le doigt à employer pour jouer les différentes notes. Lorsqu'on indique le doigté des instruments à archet, l'index est compté comme premier doigt (Gevaert, Instrument.,1885p. 18).
Rem. On rencontre dans les accept. 1 et 2 la var. doigter. La partie de basse indique non la note réelle, mais le doigter (La Laurencie, Éc. fr. violon, 1924, p. 21). Tous ces instruments [flûte, hautbois, clarinette, etc.] bénéficièrent d'une grande simplification dans le doigter (Rougnon 1935, p. 315).
3. Adresse des doigts dans l'exécution d'un morceau. C'était une assez décente pianiste [MmeOlga], sans doigté mais ne trichant pas avec la mesure (Arnoux, Solde,1958, p. 213).
P. ext. Habileté manuelle dans une tâche délicate. Il [Mandaïeff] vivait à Anvers avec sa sœur, guérisseuse ou plutôt éplucheuse de perles, au doigté et au toucher prestigieux (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 81).Un grand bel homme qui semblait n'avoir du doigté que pour se rouler la pointe des moustaches (Giono, Bonh. fou,1957, p. 227).
B.− Au fig. Tact et délicatesse dans le comportement. On peut évidemment lui reprocher quelques gaffes (...) je sais qu'en certaines circonstances on aurait pu lui demander un peu plus de doigté (Gyp, C'est nous,1890, p. 22):
2. ... l'unité de vues et l'énergie dans la conduite des guerres d'Orsenna ont parfois souffert de l'atmosphère de méfiance et de la timidité dans le commandement qu'engendrent de pareilles pratiques, mais on considère en revanche que la situation fausse qui leur est faite est propre à développer très tôt le doigté politique et le sens de la diplomatie chez ceux que la seigneurie destine à ses plus grands emplois. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 9.
PARAD. Synon. adresse, habileté, jugement, prudence, savoir-faire; anton. gaucherie, maladresse.
Prononc. et Orth. : [dwate]. Ds Ac. dep. 1878, d'abord en tant que var. de doigter, puis en tant que vedette indépendante. Fréq. abs. littér. : 28. Bbg. André (P.). Le Vocab. du violoniste. Vie Lang. 1973, p. 48.

Wiktionnaire

Nom commun

doigté \dwa.te\ masculin

  1. (Musique) Méthode, manière de doigter.
    • Cet exécutant a un bon doigté, un mauvais doigté.
    • L’étude du doigté.
    • Indiquer le doigté.
    • Le frisé, le roulé et le moulin sont les trois doigtés en tambour.
  2. (Figuré) Habileté et légèreté de main pour les actions, prudence pour les propos.
    • Ils se contentaient donc de ménager la chèvre républicaine et le chou réactionnaire avec une délicatesse, un doigté qu’eût pu leur envier tel politicien de plus grande envergure ; député, sénateur, voire sous-secrétaire d’État ou ministre. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • David, le vendeur fier comme un p'tit banc, l'accompagna à la caisse où une fausse blonde – […] – ramassa, avec un doigté qui n'avait rien à envier à un proctologue, prestement les trois talbins de cinquante euros dont Triquard se fendit. — (Georges Hudiné, Les Coquelicots de Chaville, Société des Écrivains, 2013, page 20)

Forme de verbe

doigté \dwa.te\

  1. Participe passé masculin singulier de doigter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOIGTÉ. n. m.
Méthode, manière de doigter. Cet exécutant a un bon doigté, un mauvais doigté. L'étude du doigté. Indiquer le doigté. Fig., Il faut, dans ces sortes d'affaires, beaucoup de doigté, Beaucoup de prudence en paroles, beaucoup de légèreté de main dans les actions.

Littré (1872-1877)

DOIGTÉ (doi-té, tée) part. passé.
  • Morceau bien doigté, c'est-à-dire écrit de manière à ne pas contrarier le mouvement naturel des doigts sur tel ou tel instrument. Un morceau très bien doigté pour le piano peut l'être fort mal pour le violon, et réciproquement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « doigté »

(XVIIIe siècle) Participe passé substantivé de doigter
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « doigté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
doigté dwagte

Évolution historique de l’usage du mot « doigté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « doigté »

  • Notre conseil pour votre journée: si vous êtes à cours d'idée pour faire un cadeau à un proche, aller à la pêche aux informations avec doigté et finesse. , Horoscope chinois du Vendredi 3 juillet 2020
  • L’épreuve n’est pas terminée, mais elle devra être affrontée avec plus de doigté. Il faut s’y préparer. Le Journal de Montréal, Vers la deuxième vague? | Le Journal de Montréal
  • Elles ont dû faire face à de nombreux chamboulements et à des tâches supplémentaires, et elles l’ont fait avec efficacité et doigté. Nous avons dû renforcer les effectifs en avril et passer en 12 heures, mais dès le départ nous avons doublé le montant annuel de la prime d’intéressement. ladepeche.fr, La Marpa assouplit les contraintes - ladepeche.fr
  • La reprise, il faut savoir la prendre, la séduire, bien la stimuler. Il faut du doigté, le fameux french doigté, du talent et de l’imagination. Parce qu’elle doit durer, il ne faudrait pas que l’emballement conduise à sa fin précoce. D’un autre côté, est-ce encore une reprise si elle dure ? C’est le même statut qu’une crise, à savoir transitoire. Ou alors c’est un peu comme le Messie, «elle arrive, elle arrive», mais elle prend son temps. La reprise est un but, un objectif - un idéal. Il y a, à l’inverse, la question : qu’est-ce qu’on va se reprendre ? A moins que ce soit comme au cinéma, que ça signifie juste que si ça ne marche pas, on peut la refaire, autant de prises qu’il faudra - et non la reprise d’un vieux film qu’on a déjà vu cent fois et dont on connaît les répliques par cœur. «La reprise, la reprise, est-ce que j’ai une gueule de reprise ?» Avec le risque de déprimantes modifications : «La reprise, c’est fin, c’est très fin, ça se bouffe sans fin.» La reprise, c’est quand les plombs ont sauté, on a remis le disjoncteur en place en tâtonnant après avoir été dans le noir et maintenant, en pleine lumière, on va faire des étincelles. «Silence. Moteur. Action.» Et c’est la responsabilité de chacun de retrouver ses marques, même si peut-être que certains opportunistes profiteront du désordre pour vouloir voler la vedette. Libération.fr, La reprise en reprisant - Libération
  • Une œuvre antique et précieuse de trois tonnes de pierre ne se déplace pas sans moyens adaptés ! À pied d'œuvre de bon matin, toute l'équipe technique du musée Crozatier recevait le nécessaire renfort d'un engin de levage piloté avec doigté par les orfèvres de l'entreprise Haute-Loire Manutention. www.leveil.fr, Le sarcophage de près de trois tonnes est désormais visible - Le Puy-en-Velay (43000)
  • Les couvreurs ont attaqué la partie délicate : le haut du clocher de Saint-Médard. À cette hauteur, chaque ardoise nécessite d’être taillée, travaillée, bichonnée. Car le clocher se rétrécit de plus en plus pour atteindre les 35 mètres de haut au sommet de sa flèche. Il faut du doigté et de la précision pour le restaurer. Ce n’est pas un chantier comme les autres.Pascal Martinet inspecte la flèche, le bois plus foncé est d'origine, celui plus clair n'a "que" quelques décennies. Photo Floris Bressy. www.lepopulaire.fr, Dans les coulisses de la restauration du clocher "tors" de l'église de Naillat, en Creuse - Naillat (23800)

Traductions du mot « doigté »

Langue Traduction
Anglais fingering
Espagnol digitación
Italien diteggiatura
Allemand fingersatz
Chinois 指法
Arabe بالإصبع
Portugais dedilhado
Russe аппликатура
Japonais 運指
Basque fingering
Corse diteggiatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « doigté »

Source : synonymes de doigté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « doigté »

Partager