La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « doctoresse »

Doctoresse

Variantes Singulier Pluriel
Féminin doctoresse doctoresses

Définitions de « doctoresse »

Trésor de la Langue Française informatisé

DOCTORESSE, subst. fém.

A.− Femme docteur en médecine. Je ne partage pas du tout les mauvais sentiments des vaudevillistes à l'endroit des doctoresses. Si une femme a la vocation de la science, de quel droit lui reprocherons-nous d'avoir suivi sa voie (France, Jard. Épicure,1895, p. 192).Maladie nerveuse que la doctoresse soigne selon une méthode toute nouvelle (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1068).Il admirait la sagesse des romans de Colette Yver où l'avocate, la doctoresse, finissent par sacrifier leur carrière à l'harmonie du foyer (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 106).
Rem. 1. ,,Le féminin doctoresse est correct, mais seulement pour les diplômées en médecine. Il est peu employé en France, peut-être parce que le suffixe -esse paraît ironique ou péjoratif; aussi parce que les femmes ne semblent pas toujours désireuses de féminiser leurs titres scientifiques`` (Hanse 1949). ,,Outre le fait que les femmes médecins ne sont pas encore aussi nombreuses que leurs confrères du sexe fort, il semble que certaines d'entre elles répugnent à employer le terme doctoresse. Leurs cartes de visite portent la mention Madame le Docteur Untel et les en-tête de leurs ordonnances des indications du type Docteur Isabelle Untel, où seule la forme du prénom est chargée de renseigner sur le sexe de l'individu`` (M. Arrivé, Le Mot « docteur » en français contemporain, Fr. Monde, no33, juin 1965, p. 40). 2. Doctoresse ne s'emploie pas comme appellatif, en interj. (cf. docteur). Il s'associe parfois à un nom propre : la doctoresse Weill-Hallé (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1966, p. 500); mais on utilise de préférence la formule Madame/Mademoiselle le Docteur + nom propre. 3. La var. doctrice a été empl. qqf. : Je ne doute pas que nos enfants, quand ils auront attrapé des maladies honteuses, n'aillent montrer leur cas à des doctrices en médecine (Mérimée, Lettres Panizzi, t. 2, 1870, p. 339); p. anal. : Jamais le malade n'a moins mérité ce nom. Il est prêt à s'aller promener (...) il ira proposer à madame la doctrice de profiter de ce beau jour pour prendre un bain d'air (Balzac, Lettres, t. 1, 1850, p. 102).
B.− P. ext., rare. Femme docteur en une spécialité quelconque. Tu collectionnerais tous les diplômes de la création : licenciée, doctoresse, agrégée, académicienne et même décorée, tu ne pourrais pas enseigner la grammaire (Frapié, Maternelle,1904, p. 2).Sa Brunnhilde, sa Kundry « doctoresses en théologie » (Benda, Fr. byz.,1945, p. 283).
P. plaisant. Je ne suis pas toujours à la fête Alors tu me fais la leçon, Ô doctoresse en droit féminin! (Verlaine, Œuvres compl.,t. 3, Invect. 1896, p. 404).
Rem. Ce sens élargi de doctoresse, quoique condamné par certains grammairiens, est attesté aussi ds qq. dict. (cf. Lar. 20e, Quillet 1965).
Prononc. et Orth. : [dɔktɔ ʀ εs]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. xves. « femme savante » (Évangile des quenouilles, 2ejournée, conclusion, éd. P. Jannet, p. 43); 2. av. 1778 (J.-J. Rousseau ds S. Mercier, Néologie, t. 1, p. 194 : docteurs et doctoresses); 1855 « femme médecin » (R. de thérapeutique médico-chirurgicale, III, 332 ds Quem. Fichier). Dér. de docteur* d'apr. le lat. doctor; suff. -esse* (Nyrop t. 2 § 425). Fréq. abs. littér. : 14. Bbg. Quem. 2es. t. 2 1971. − Vuille (P.). Madame le dir... Vie Lang. 1961, p. 492.

Wiktionnaire

Nom commun - français

doctoresse \dɔk.tɔ.ʁɛs\ féminin

  1. (Médecine) (Vieilli) ou (Suisse) Femme titulaire d’un doctorat en médecine. Professionnelle de santé chargée de guérir et soigner les maladies, les pathologies, les blessures. (pour un homme, on dit : docteur)
    • N’y en a-t-il pas qui s’intitulent sur leurs cartes de visite : « Maître Gisèle Martin, avocat », et d’autres qui se font adresser leur correspondance au nom de Mademoiselle le Docteur Louise Renaudier ? Le bon sens populaire a jusqu’ici résisté à cette extraordinaire entreprise ; on dit couramment une avocate, une doctoresse, mais il est à craindre que la ténacité des intéressées n’emporte le morceau, et que cet usage ne finisse par s’introniser dans la langue française. — (Jacques Damourette, Édouard Pichon, Des mots à la pensée : essai de grammaire de la langue française, volume I, D’Artrey, Paris, 1930, page 320-321, § 277)
    • Une nouvelle grossesse s’étant manifestée, une doctoresse pronostiqua la naissance de deux jumeaux. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Leurs systèmes éducatifs se réclament d’une pédagogie novatrice, auxquels des continuateurs de Pestalozzi, Frœbel, Itard, Seguin, etc., ont attaché leurs noms, comme John Dewey, le docteur Decroly, la doctoresse Maria Montessori. — (A. de Boismilon, Montessori : plus d’un siècle de pédagogie alternative, dans Le Figaro, 8 avril 1936 [texte intégral])
    • Les médecins y étaient nombreux et il y eut même une doctoresse juive, Sara de Saint Gilles. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Éducation) (Rare) Femme promue dans une université au grade le plus élevé de quelque faculté.
    • Eh bien, tu collectionnerais tous les diplômes de la création : licenciée, doctoresse, agrégée, académicienne… et même décorée, tu ne pourrais pas enseigner la grammaire. — (Léon Frapié, La Maternelle, 1908 (1re éd. 1904), page 2)
    • « Le jury de thèse m’a décerné le grade de doctoresse », assure d’emblée Caterina Vâlcu, contactée par Numerama. — (Marcus Dupont-Besnard, Une université refuse le terme « doctoresse » : pourquoi féminiser les titres scientifiques reste difficile, dans Numerama, 16 octobre 2019 [texte intégral])
  3. (Désuet) Épouse d’un médecin.
    • Qui se refuserait à une dépense d’un millier de roubles, quand il s’agit d’empêcher que, dans la ville, il ne soit dit que la capitainesse, la doctoresse, la pharmacienne, la négociante, la popesse avait une plus belle robe ? — (Nicolas Vassiliévitch Gogol, trad. Ernest Charrière, Les Âmes mortes, tome 1, 1859, page 267)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOCTORESSE. n. f.
Voyez DOCTEUR.

Littré (1872-1877)

DOCTORESSE (do-kto-rè-s') s. f.
  • Femme docteur, terme de plaisanterie employé par J. J. Rousseau. Ce motif, qui n'agit que sur les âmes vraiment aimantes, est nul pour tous nos docteurs et nos doctoresses, Prom. 9.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DOCTORESSE. Ajoutez :

Femme qui a reçu le doctorat en médecine. Sur la demande d'une dame médecin, Mme la doctoresse Anderson…, Journ. offic. 23 déc. 1871, p. 5205, 3e col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « doctoresse »

(XVe siècle) Dérivé de docteur, avec le suffixe -esse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « doctoresse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
doctoresse dɔktɔrɛs

Évolution historique de l’usage du mot « doctoresse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « doctoresse »

  • A 34 ans, Izkia Siches n'a pas encore l'âge légal pour être présidente. Et cela tombe bien. Car si nombre de Chiliens lui prédisent un destin politique, l'énergique doctoresse, qui crève l'écran depuis le début de la pandémie, ne pense, pour l'instant, qu'à sortir son pays de la crise sanitaire. Le Point, Au Chili, Izkia Siches, la jeune doctoresse qui tance le gouvernement - Le Point
  • Jacqueline Jencquel a décidé de «partir» avec le soutien de l’association Lifecircle fondée par Erika Preisig. La doctoresse bâloise a échappé en 2019 à une condamnation pour homicide involontaire, à la suite d’un accompagnement au suicide jugé irrégulier. Elle a cependant écopé d’une peine de prison avec sursis et d’une amende, pour ne pas avoir eu recours à l’avis d’un psychiatre afin de s’assurer de la capacité de discernement de la patiente. La doctoresse est autorisée à continuer à pratiquer l’aide au suicide, mais elle a l’interdiction de prescrire du pentobarbital de sodium à des patients atteints de troubles psychiques. Le Temps, Partir avant d’être abîmée - Le Temps
  • Gwaldys Fernandes et Caterina Väclu ont travaillé dur ces dernières années pour obtenir leur doctorat en mathématiques fondamentales à l’université Lyon 1. En octobre 2019, elles passent leur soutenance de thèse et l’obtiennent. Mais elles n’ont toujours pas leur diplôme en main. Pour cause : elles sont demandé à féminiser leur grade, c’est à dire passer de « docteur » à « doctoresse » sur le papier. Mais la requête leur a été refusée. Métropolitaine, Une université refuse le terme « doctoresse » - Métropolitaine
  • Qu’une radio publique verse pareillement dans la caricature et donne une vision si négative de mes col- lègues cubains m’attriste. J’ai eu l’occasion d’en rencontrer de nombreux, au Nicaragua, au Brésil ou au Venezuela. Et encore il y a quelques mois en Suisse. Une jeune doctoresse nous expliquait alors combien ses missions à l’étranger l’avaient enrichie professionnellement. Son rêve? Pouvoir repartir en mission, peut-être en Afrique francophone, c’est pourquoi elle s’était mise à étudier le français. Gauchebdo, Que Cuba vive - Gauchebdo
  • [Reportage Numerama] L'université de Lyon 1 a refusé une attestation de réussite de thèse à deux ex-étudiantes qui souhaitent féminiser leur grade en passant de « docteur » à « doctoresse ». Cette situation montre à quel point il reste encore difficile pour les femmes d'être visibles dans les sciences et, en l'occurrence, dans les maths. Numerama, Une université refuse le terme « doctoresse » : pourquoi féminiser les titres scientifiques reste difficile
  • "La situation épidémiologique a changé, nous avons beaucoup avancé dans tous les sens. Alors fermer l’hôtel, maintenant, c'est un motif de joie", dit la doctoresse Maria Pérez-Hervada, qui avait quitté temporairement le centre de soins primaires voisin pour officier à l'hôtel. TV5MONDE, Un hôtel à Barcelone dit adieu aux patients Covid
  • Les publications sur les réseaux sociaux de cette doctoresse, enceinte de huit mois et continuant à travailler aux urgences de l'hôpital de Chicago, sont devenues virales. Alors qu'elle souhaitait encourager les femmes enceintes à travailler malgré la peur du virus, elle a fait l'objet de nombreuses attaques d'internautes lui reprochant son attitude. Elle en parle dans la vidéo ci-dessous :  Factuel, Non, cette photo ne montre pas la doctoresse algérienne morte du Covid-19, mais une médecin assistante américaine  | Factuel
  • À Beijing, le virus a été détecté sur des planches servant à découper du saumon importé au marché agricole de Xinfadi.  «Many place has again been locked down in Beijing and all imported salmon were removed from shelves», a indiqué notre compatriote, la doctoresse Sumayyah Hosany dans une publication sur les réseaux sociaux. Le Defi Media Group, Covid-19 : Résurgence de l'épidémie à Beijing - Dr Sumayyah Hosany : «Manger localement autant que possible» | Defimedia

Traductions du mot « doctoresse »

Langue Traduction
Anglais doctor
Espagnol médico
Italien medico
Allemand arzt
Chinois 医生
Arabe طبيب
Portugais médico
Russe доктор
Japonais 医師
Basque medikua
Corse duttore
Source : Google Translate API

Synonymes de « doctoresse »

Source : synonymes de doctoresse sur lebonsynonyme.fr

Doctoresse

Retour au sommaire ➦

Partager