La langue française

Disproportionné

Définitions du mot « disproportionné »

Trésor de la Langue Française informatisé

DISPROPORTIONNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de disproportionner*.
II.− Emploi adj. Qui manque de bonnes proportions, qui est mal proportionné.
[Le subst. désigne un ensemble à deux ou plusieurs éléments] Liaison, mariage, union disproportionné(e). Le couple si disproportionné et qui forme pourtant un duo tragique et cohérent (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 281).
A.− [En parlant d'un tout composé de parties; avec un subst. au plur.] Qui, alors qu'on s'attend à un équilibre harmonieux, sont trop différents les uns des autres. Âges disproportionnés :
1. Il espérait ainsi le déséquilibre; en suite de quoi, il prendrait la fuite. Il avait adopté cette solution rationnelle du fameux problème des deux adversaires de forces disproportionnées. Queneau,Pierrot mon ami,1942,p. 30.
B.− [En parlant des parties d'un tout ou vues dans un tout]
1. [Les éléments de la comparaison sont explicitement mis vis-à-vis] Qui n'est pas en rapport avec; spéc. qui est trop grand pour.
Disproportionné à.Antoine croyait même cette ambition un peu disproportionnée aux moyens du bord (Martin du G., Thib.,La Consult., 1928, p. 1084).Un monde si disproportionné à l'échelle humaine (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 87):
2. L'honneur que me fait l'Académie royale est si grand, je le trouve en le mesurant si disproportionné à mes mérites... Colette, Belles saisons,1945, p. 211.
Disproportionné avec.La révolution de 1848 ne fut pas un effet complètement disproportionné avec sa cause apparente (Renan, Réf. intellect.,1871, p. 263).Voir chez quelqu'un (rien n'est plus gênant) une reconnaissance disproportionnée avec le très peu qu'on a fait pour lui, et fait de mauvaise grâce (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1450).
2. [Une des parties seulement est qualifiée à l'intérieur d'un ensemble plus ou moins explicité] Dont les proportions, les dimensions sont excessives par rapport à l'ensemble ou à la norme attendue. Le tic-tac trop fort, disproportionné, d'un gros réveil-matin (Montherl., Pitié femmes,1936, p. 1122).
[L'adj. qualifie une partie du corps] Taille disproportionnée. Son visage tiré où la moustache pendante semblait devenue énorme et disproportionnée (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 97).Des bras énormes, des poings disproportionnés, où, bleu pâle, grimpaient des tatouages (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 172).
[L'adj. qualifie un sentiment, ou le discours d'un homme] Le discours de Hugo très bon à mugir dans un Colisée, (...) était tout à fait disproportionné sous cette coupole de l'Institut et devant ce public élégant (Sainte-BeuveCorresp.,t. 5, 1818-69, p. 118).Avec une hâte fiévreuse, une joie étrange et disproportionnée, Edward les entraîna au salon (Mauriac, Chair et sang,1920, p. 52).Il avait le brusque sentiment de découvrir la place disproportionnée de l'amour dans la vie (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 163).
Prononc. et Orth. : [dispʀ ɔpɔ ʀsjɔne]. Ds Ac. 1694-1932 (alors que l'inf. n'est pas admis). Fréq. abs. littér. : 158.
DÉR.
Disproportionnément, adv.,rare. D'une manière disproportionnée. Les terrasses disproportionnément élargies par le déploiement des chaises (Gide, Prométhée,1899, p. 338). Seule transcr. ds Besch. 1845 : dis-pro-por-ci-o-néman. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); de disproportionné, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 1.

disproportionné < disproportion

Wiktionnaire

Adjectif

disproportionné

  1. Qui manque de proportion.
    • Elle ne retiendra pas plus le dénigrement disproportionné de l'homme politique auquel s'acharnèrent les gens de droite que les grotesques injures dont le suppôt de Satan fut l'objet. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Élie était un homme comme nous, et sujets aux mêmes passions que nous, dit l'apôtre saint Jacques pour désabuser les chrétiens de cette fausse idée qui nous fait rejeter l'exemple des saints, comme disproportionné à notre état : c'étaient des saints, disons nous, ce n'est pas comme nous. — (Pascal, Pensées XXXV, par M. Nepomucène L. Lemercier, Librairie de Firmin Didot Frères, Paris, 1830)
    • Le garçon était assis, le dos à la porte, concentré sur l’écran de son ordinateur, sur lequel on voyait une sorte de guerrier bigorexique anéantissant des squelettes avec une épée disproportionnée. Il ne nous accorda même pas un regard. — (Luis Montero Manglano, L'Oasis éternelle, traduit de l'espagnol par Claude Bleton, éd. Actes Sud, 2018, chap. 4)

Forme de verbe

disproportionné \dis.pʁɔ.pɔʁ.sjɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de disproportionner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISPROPORTIONNÉ, ÉE. adj.
Qui manque de proportion. Leurs âges sont fort disproportionnés. Un mariage disproportionné. Ces partages sont bien disproportionnés.

Littré (1872-1877)

DISPROPORTIONNÉ (di-spro-por-sio-né, née) adj.
  • Qui n'est pas proportionné, qui manque de proportion, en parlant d'objets que l'on compare. Les jambes et le buste de ce bossu sont disproportionnés. Leurs âges sont trop disproportionnés.

    Il se dit dans le même sens, en n'énonçant qu'un seul terme de la comparaison. Une taille disproportionnée.

    Qui n'est pas en proportion, en rapport. Des liaisons disproportionnées.

    Il se construit avec la préposition à. Tout ce qui lui est disproportionné, Pascal, dans COUSIN. Des louanges disproportionnées à vos actions, Fénelon, Tél. IV. Pour que le prince puisse lever un droit si disproportionné à la valeur de la chose, Montesquieu, Espr. XIII, 8.

    St-Simon l'a construit avec la préposition de ; ce qui, bien que moins usité, ne paraît pas fautif. Lorsqu'une fille [en Espagne] s'est mise en tête d'épouser un homme, quelque disproportionné qu'il soit d'elle, elle et le galant le font savoir au vicaire de la paroisse de la fille, Saint-Simon, 90, 186.

HISTORIQUE

XVIe s. La gravité et perfection de sa vertu estoit trop disproportionnée à la corruption de ce siecle là, Amyot, Phocion, 4. Il avoit un peu la teste longue et desproportionnée en grosseur au reste de sa personne, Amyot, Péricl. 3. Ces belles ames si disconvenables et disproportionnées à nostre corruption, Montaigne, IV, 82. L'orgueil rend l'ame aussi disproportionnée, que l'hydropisie fait les corps, Lanoue, 328.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « disproportionné »

Disproportion.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de proportionner avec le préfixe dis-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « disproportionné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
disproportionné disprɔpɔrtjɔne

Évolution historique de l’usage du mot « disproportionné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « disproportionné »

  • Et qu'est-ce que l'amour ? Quelque chose d'effrayant, de monstrueux, qui dévore le coeur et dirige toutes vos pensées. Un sentiment disproportionné par rapport au coeur humain parce qu'à la mesure d'un dieu. De Françoise Dumoulin-Tessier / Le Salon vert
  • Le cautionnement représentant, au moment où il est souscrit, tout le patrimoine et trois années de revenus de la caution est disproportionné à ses biens et revenus. Et la banque qui prétend que la situation de la caution lui permet de faire face à son engagement au moment où il est appelé doit le prouver. , Est disproportionné le cautionnement à hauteur du patrimoine et des revenus de trois ans de la caution - Éditions Francis Lefebvre
  • Ce travail est « essentiel pour garantir la liberté de la presse et le droit à l’information », insiste-t-elle. Or, « ces dernières années, les vagues de protestations à travers le monde ont montré les risques d’un usage disproportionné de la force par les forces de l’ordre contre les journalistes : des reporters ont été tués ou blessés par des balles en caoutchouc, d’autres, engagés dans la couverture en direct de manifestations, ont été détenus ou accusés de ne pas avoir suivi les ordres de dispersion, et du matériel professionnel a été confisqué ou détruit », déplore l’institution. , Les journalistes subissent un « usage disproportionné de la force », alerte l’Unesco
  • La sanction est disproportionnée, soutenait ce chef d’entreprise jugé irréprochable par ailleurs, n’ayant pas détourné un sou, s’étant démené pour obtenir des délais de ses créanciers et pour faire payer ses débiteurs. Journal L'Union, VOS DROITS. Si l’entreprise va mal, la voiture du dirigeant est en trop
  • ''De manière générale, les restrictions disproportionnées en matière de liberté de mouvement qui ciblent les minorités ethniques ou les réfugiés, demandeurs d'asile et migrants, sans preuve que ces personnes représentent une menace objective à la santé publique ou à la sécurité, font porter un poids inutile et disproportionné sur ce groupe et relève de la discrimination'', dénonce encore le rapport. InfoMigrants, Racisme et violences policières : les migrants parmi ceux touchés ''de manière disproportionnée'' en Europe - InfoMigrants
  • La sanction est disproportionnée, soutenait ce chef d'entreprise jugé irréprochable par ailleurs, n'ayant pas détourné un sou, s'étant démené pour obtenir des délais de ses créanciers et pour faire payer ses débiteurs. La Tribune, Si l'entreprise va mal, la voiture du dirigeant est en trop
  • Au regard de la réglementation de l’accueil du public dans les lieux de cultes, il y dénonce le « caractère disproportionné » des « contraintes actuelles » ainsi qu’une une « atteinte grave à la liberté de culte dans la phase présente du déconfinement ». Info Chrétienne, La lettre ouverte du CNEF à Christophe Castaner dénonce le "caractère disproportionné" des "contraintes actuelles"
  • "Je crois que c'est excessif, disproportionné et quelque peu précipité", a réagi à propos d'Airbus le patron des députés LR Damien Abad sur Cnews, en insistant sur la nécessité de ne pas "crisper le dialogue social". Courrier picard, Airbus et Air France: les oppositions dénoncent les suppressions de postes

Traductions du mot « disproportionné »

Langue Traduction
Anglais disproportionate
Espagnol desproporcionado
Italien sproporzionato
Allemand unverhältnismäßig
Chinois 不成比例的
Arabe غير متناسب
Portugais desproporcional
Russe непропорциональный
Japonais 不均衡な
Basque neurrigabea
Corse sproporzionatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « disproportionné »

Source : synonymes de disproportionné sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « disproportionné »

Disproportionné

Retour au sommaire ➦

Partager