La langue française

Disloqué

Sommaire

  • Définitions du mot disloqué
  • Phonétique de « disloqué »
  • Évolution historique de l’usage du mot « disloqué »
  • Citations contenant le mot « disloqué »
  • Traductions du mot « disloqué »
  • Synonymes de « disloqué »
  • Antonymes de « disloqué »

Définitions du mot disloqué

Trésor de la Langue Française informatisé

DISLOQUÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de disloquer*.
II.− Emploi adj.
A.− [Correspond à disloquer I A] Déboîté, démis. Poignet disloqué; épaule, mâchoire, main, vertèbre disloquée; os disloqués et rompus. Comme ils portaient le cadavre jusqu'au lit, la légère tête disloquée se renversa d'une épaule à l'autre (Bernanos, Crime,1935, p. 753).
B.− [Correspond à disloquer I B]
1. Dont les articulations sont déboîtées, brisées. Cadavre disloqué. Nous avons ramassé un grand corps disloqué; ç'aurait pu être Raoul (Abellio, Pacifiques,1946, p. 286).
P. ext.
a) Dont les membres sont ballants, sans force. Soutenir un homme disloqué. Pantin disloqué. Dont les bras et jambes remuent en tous sens. L'évanouissement de Pérez (on eût dit un pantin disloqué) (Camus, Étranger,1942, p. 1135).
b) Difforme, tordu. Silhouette disloquée. Ces monstres disloqués furent jadis des femmes (Baudel., Fl. du mal,1857-61, p. 156).
c) Capable de mouvements anormalement souples :
1. ... ses articulations, utilement disloquées, et propres à des flexions en sens inverse, avaient reçu une éducation de clown... Hugo, L'Homme qui rit,t. 2, 1869, p. 61.
Emploi subst. Acrobate entraîné à se disloquer :
2. ... l'Irlandais, surnommé le Ver de terre, le disloqué (...), les jambes repliées en arrière et cravatant son cou, se mettait en boule... E. de Goncourt, Les Frères Zemganno,1879, p. 118.
2. Dont les éléments semblent disjoints; tordu, de travers, déformé. Ombre disloquée; arbres crochus, noués, disloqués. À la fin de sa vie, il [Greco] arrive à ne voir que des taches, et il peint des figures disloquées et invraisemblables (Barrès, Greco,1911, p. 178).
3. Dont un ou des éléments sont défaits, dont les parties ne tiennent plus ensemble. Treuil disloqué; grue disloquée; perron disloqué, chariot disloqué. Outre le lit (...) il n'y avait d'autres meubles qu'une vieille armoire de chêne disloquée (Zola, Œuvre,1886, p. 19).
GÉOL. [En parlant de roches, spéc. de roches calcaires] Qui présente des ruptures, des failles. De puissantes assises de gneiss et de granit pittoresquement disloqués (Sand, Corresp.,t. 4, 1812-76, p. 103).
4. P. ext. Mis en pièces, éclaté.
a) [En parlant de choses] Banquise disloquée. Le grand vaisseau disloqué et naufragé (Amiel, Journal,1866, p. 445).
Au fig. Vers disloqué; phrase disloquée; mélodie disloquée. Il n'y a [chez Saint-Simon] que des phrases disloquées capables d'exprimer les soubresauts de la verve inventive (Taine, Essais crit. et hist.,1858, p. 226).
b) [En parlant d'un groupement] Désagrégé sous l'effet d'une force plus ou moins violente. Famille, équipe génération disloquée. Ces soldats épars qui font partie d'unités disloquées, ces hommes qui ne sont plus que des chômeurs de guerre (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 330).
P. ext. Désuni, chaotique. Société bourgeoise entièrement disloquée. Vie errante et disloquée (Gide, Journal,1933, p. 1177).
Fréq. abs. littér. : 155. Bbg. La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 131.

Wiktionnaire

Forme de verbe

disloqué \di.slɔ.ke\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe disloquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISLOQUER. v. tr.
Déplacer une ou plusieurs parties d'un tout. En tombant je me suis disloqué le poignet, le bras. Fig., Disloquer une armée, En séparer les différents corps pour les répartir en plusieurs cantonnements ou garnisons. Par extension, Voilà notre organisation toute disloquée par votre départ. Projet disloqué.

Littré (1872-1877)

DISLOQUÉ (di-slo-ké, kée) part. passé.
  • 1Qui a perdu ses emboîtements. Une machine disloquée.
  • 2Luxé. Une cuisse disloquée. Il lui faisait un détail de bras cassés, de jambes démises, d'épaules disloquées et d'autres aventures curieuses et divertissantes, Hamilton, Gramm. 7.

    Être disloqué, tout disloqué, avoir une infirmité grave qui rend la station et les mouvements très difficiles.

    Dégingandé. Il a l'air tout disloqué.

  • 3 Par extension. Une armée disloquée, une armée dont les différents corps ont été répartis en leurs garnisons ou cantonnements.

    Un empire disloqué, un empire qui se divise en moindres États.

    Terme de littérature. Discours disloqué, pièce disloquée, discours ou pièce dont les diverses parties ne se répondent pas ou ne tiennent pas ensemble

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « disloqué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
disloqué dislɔke

Évolution historique de l’usage du mot « disloqué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « disloqué »

  • Clown : A été disloqué dès l'enfance De Gustave Flaubert / Dictionnaire des idées reçues
  • Le temps est disloqué. Ô destin maudit, pourquoi ne suis-je né pour le remettre en place ? De William Shakespeare / Hamlet
  • Aujourd’hui, le RHDP s’est disloqué.Tous les partis politiques qui le composaient, à part le RDR, y sont partis. Guillaume Soro avait prévenu. Il avait trouvé que la méthode selon laquelle ce RHDP se mettait en place en méprisant ses leaders originels n’allait pas survivre à une division. YECLO.com, Mamadou Traoré : "Aujourd'hui, le RHDP s'est disloqué" - YECLO.com
  • Recoudre des pièces urbaines disloquées par le tout automobile c’est créer l’emblème d’un nouveau rapport à la nature dans la ville de demain en s’appuyant sur l’histoire et la dimension symbolique universelle des Champs‑Elysées. Chroniques d‘architecture, Parc des Champs-Elysées, renaissance de jardins oubliés, PCA-Stream
  • « Ca m’a rappelé de mauvais souvenirs : j’avais connu un cas similaire il y a quatre ans au Mans… Depuis, j’ai le nez disloqué », a ajouté le second. , Nort-sur-Erdre : ivre sur son scooter à la sortie du stade il s'en prend avec violence aux passants | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • La candidate du Printemps marseillais doit être l'écologiste Michèle Rubirola. Côté Républicains tout s'est disloqué jeudi. Le Point, Marseille: règles du jeu et scénarios possibles pour le "3e tour" des municipales - Le Point

Traductions du mot « disloqué »

Langue Traduction
Anglais dislocated
Espagnol dislocado
Italien lussazione
Allemand ausgerenkt
Chinois 脱臼
Arabe مخلوع
Portugais deslocado
Russe вывих
Japonais 脱臼
Basque dislocated
Corse dislocatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « disloqué »

Source : synonymes de disloqué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « disloqué »

Partager