La langue française

Diminué

Définitions du mot « diminué »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIMINUÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de diminuer*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une chose mesurable]
1. Amoindri par retranchement partiel; rendu moins important. Synon. réduit.Une rangée de carrés gris s'étendait jusqu'à l'horizon, diminués selon les lois de la perspective (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 106).La production diminuée des aciéries (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1968, p. 146).
2. Emplois spéc.
a) ARCH. Colonne diminuée.
Rem. Attesté par Littré, DG, Guérin 1892, Rob., Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e.
b) MAR. [En parlant d'une voile] Dont la surface exposée au vent a été réduite. Les rides qui le traversent [le front des marins] ressemblent aux plissures de la voile diminuée (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 255).
c) MUS. [En parlant d'un intervalle] Dont on a retranché un demi-ton en bémolisant la note supérieure ou en diésant la note inférieure. L'accord de quinte augmentée (...) et l'accord de septième diminuée (Dupré, Improv. orgue,1925, p. 22).L'oreille accepte des intervalles augmentés, diminués, qui l'endolorissaient d'abord (Gide, Journal,1928, p. 874).
Emploi subst. fém. p. ell. Les gens du métier vous diront que Mozart abuse surtout des intervalles de diminuée et de superflue (Stendhal, Haydn, Mozart et Métastase,1817, p. 68).
B.− Au fig.
1. [En parlant d'une chose non mesurable]
a) Atténué, adouci. La ville en bas redit son cri diminué (Régnier, Prem. poèmes,Épisodes, 1888, p. 162).Je rentrai en France par Marseille, et malgré la gaieté provençale, la lumière diminuée du ciel m'attrista (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Qui sait? 1890, p. 1193).
b) Devenu moins important, restreint. La beauté est tout apparence, non pas au sens diminué de l'exemplarisme platonicien (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 157).
2. [En parlant d'une pers. ou de son existence]
a) Affaibli par l'âge ou la maladie. Combien de temps va durer cet état d'amoindrissement! Car je me sens diminuée, affaiblie, comme saignée (Colette, Vagab.,1910, p. 237).Il me serait trop dur de laisser Catherine à une existence diminuée (Bourget, Sens mort,1915, p. 73):
Le général parlait peu et soufflait sur sa rosette. Il paraissait un peu diminué, mais avait encore une belle fierté sur le visage. Druon, Les Grandes familles,t. 2, 1948, p. 194.
Emploi subst. masc. ou fém. Cette lettre B. redoutable aux neurasthéniques, aux diminués de la volonté (Arnoux, Gentilsh. ceinture,1928, p. 28).
b) Dévalorisé, humilié dans sa dignité. Ils [les orthodoxes] se sentent terriblement diminués depuis que la Sainte Russie n'est plus ici qu'un souvenir (Tharaud, Alerte en Syrie!1937, p. 117).
Fréq. abs. littér. : 820. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 166, b) 1 087; xxes. : a) 1 258, b) 1 152.

Wiktionnaire

Adjectif

diminué \di.mi.nɥe\

  1. (Musique) Se dit adjectivement, d’un intervalle mineur dont on retranche un demi-ton par un dièse à la note inférieure, ou par un bémol à la note supérieure.
    • Seconde diminuée.
    • Septième diminuée.
  2. (Belgique) Minoré.
    • Tarif minoré.

Forme de verbe

diminué \di.mi.nɥe\

  1. Participe passé masculin singulier de diminuer.
    • Dans cette structure de réinsertion sociale, le corps est un corps diminué, désinvesti, déchu, voire toxicisé par les prises de produits divers. — (Maéva Esquembre, La psychomotricité dans un processus de réinsertionsociale: une dynamique psychocorporelle vers l’autonomisation du sujet. Explorer et accompagner un travail psychomoteur auprès de personnes alcoolodépendantes en CHUS., mémoire, Faculté de médecine Pierre et Marie Curie, Paris, juin 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIMINUER. v. tr.
Réduire quelque chose en retranchant une partie. Il s'applique tant aux choses physiques qu'aux choses morales. Diminuer l'épaisseur d'une planche. Diminuer la hauteur d'un bâtiment. Diminuer la portion, la part de quelqu'un. Diminuer le prix d'une marchandise. Diminuer sa dépense. Sa grande dépense a diminué son bien. Cela diminue un peu ses souffrances, son chagrin. Sa mauvaise conduite a diminué son autorité, son crédit. Rien ne peut diminuer sa gloire. Employé intransitivement, il signifie Devenir moindre par la perte d'une de ses parties. Ce fruit a beaucoup diminué de grosseur en séchant. La rivière est moins haute, les eaux diminuent beaucoup. Ce bouillon a bien diminué. Sa fièvre commence à diminuer. Sa vue diminue. Ses forces diminuent. La chaleur a diminué. Les jours diminuent. Cette denrée diminue de prix. Ses ressources diminuent. Il signifie particulièrement Maigrir. Cet enfant dépérit, il diminue à vue d'œil. Le participe passé

DIMINUÉ, ÉE, se dit adjectivement, en termes de Musique, d'un Intervalle mineur dont on retranche un demi-ton par un dièse à la note inférieure, ou par un bémol à la note supérieure. Seconde diminuée. Septième diminuée.

Littré (1872-1877)

DIMINUÉ (di-mi-nu-é, ée) part. passé.
  • Rendu moindre. La fièvre diminuée, mais non coupée par une première dose de quinquina. Son royaume est diminué de dix tribus, Bossuet, Hist. II, 4.

    Terme d'architecture. Colonne diminuée, colonne qui va en se rétrécissant de bas en haut.

    Terme de musique. Intervalles diminués, intervalles rendus plus petits au point de n'être plus consonnants. La quinte juste contient trois tons et demi ; la quinte si fa, qui n'est que de deux tons et deux demi-tons, est une quinte diminuée (autrefois fausse quinte) ; la tierce mineure ut mi bémol est consonnante ; la tierce ut dièze mi bémol est une tierce diminuée. Les intervalles non consonnants sont diminués quand, étant déjà mineurs, ils sont encore diminués d'un demi-ton ; ut si est une septième ; ut si bémol est une septième mineure, ut dièze si bémol est une septième diminuée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DIMINUÉ. Ajoutez :
2 Terme de fortification. Dans un front bastionné, on nomme angle diminué l'angle compris entre le côté extérieur et la face du bastion.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DIMINUÉ, adj. intervalle diminué, est, en Musique, tout intervalle mineur, dont on retranche un semi-ton par un dièse à la note inférieure, ou par un bémol à la supérieure. Voyez Intervalle. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « diminué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diminué dɛ̃ɛ̃ye

Évolution historique de l’usage du mot « diminué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diminué »

  • Selon ces « données provisoires », les quantités totales de substances actives vendues en usages agricoles, hors produits de biocontrôle, ont « diminué de 44 % entre 2018 et 2019 (-28.078 tonnes), après avoir augmenté de 18 % entre 2017 et 2018 (+11.870 tonnes) », a indiqué le gouvernement, qui estime que ces résultats « permettent de constater les premiers effets des mesures engagées (…) depuis 2018 afin de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires ». , Pesticides : Les ventes ont diminué de 44 % en 2019, après une forte hausse en 2018
  • Loin de Fessenheim (Haut-Rhin), des centrales nucléaires ferment aussi à l’étranger. En 2019, la capacité mondiale de production d’énergie nucléaire a diminué. Jeudi 25 juin, l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a publié son état des lieux du parc nucléaire à travers le monde. Malgré la disparition de certains sites, la filière de l’atome reste dynamique en termes de production.   usinenouvelle.com/, Pourquoi la capacité de production nucléaire dans le monde a diminué en 2019 - L'Usine Energie
  • L'a-t-il bien descendu ? Eh bien non, justement. Donald Trump, qui fête ce dimanche ses 74 ans, s'est défendu d'être diminué physiquement après une vidéo dans laquelle on le voit descendre d'une scène d'un pas très hésitant. Une séquence qui suscite moqueries et commentaires sur les réseaux sociaux. leparisien.fr, Donald Trump, qui fête ses 74 ans, se défend d’être diminué physiquement - Le Parisien

Traductions du mot « diminué »

Langue Traduction
Anglais decreases
Espagnol disminuye
Italien diminuisce
Allemand sinkt
Chinois 减少
Arabe النقصان
Portugais diminui
Russe уменьшается
Japonais 減少する
Basque txikitzen
Corse diminuisce
Source : Google Translate API

Synonymes de « diminué »

Source : synonymes de diminué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « diminué »

Diminué

Retour au sommaire ➦

Partager