La langue française

Détesté

Définitions du mot « détesté »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉTESTÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de détester*.
II.− Adj. Odieux. Un lieu, un nom détesté; un prince détesté.
Emploi subst. Et tous les personnages de la pièce où elle a joué le premier rôle [Marie Mérédat] reviennent la saluer à mi-voix, vivants et morts, les aimés et les détestés (Butor, Passage Milan,1954, p. 128).
Fréq. abs. littér. : 309. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 383, b) 293; xxes. : a) 523, b) 514.

Wiktionnaire

Forme de verbe

détesté \de.tɛs.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe détester.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉTESTER. v. tr.
Avoir en aversion. Détester ses péchés. Détester son crime. Détester les désordres de sa vie passée. On ne peut trop détester cette action. La méchanceté de cet homme fait qu'on le déteste. Il se fait détester de tout le monde. Il abhorre ses fautes, il se déteste lui-même. Il se dit, par exagération et familièrement, en parlant de Ce qu'on ne peut endurer, supporter. Je déteste l'hiver. Il déteste ces faiseurs de compliments.

Littré (1872-1877)

DÉTESTÉ (dé-tè-sté, stée) part. passé.
  • 1Condamné par paroles de réprobation. Il me semble que c'est condamner bien faiblement une fourberie et une perfidie aussi noires que celle-ci, dont le succès le plus heureux ne peut couvrir l'horreur et qui ne peuvent être assez détestées, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. VI, p. 189, dans POUGENS.
  • 2En butte à une haine violente, à une violente répugnance. Un homme partout détesté. Un séjour détesté. À la vérité cette opinion, loin de prévaloir parmi les Juifs, y a été détestée, Bossuet, Hist. II, 10. Et détestés partout, détestent tous les hommes, Racine, Esth. II, 1. Quel événement et quels dieux irrités Ont amené Julie en ces lieux détestés ? Voltaire, Triumv. II, 4.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « détesté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
détesté detɛste

Évolution historique de l’usage du mot « détesté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « détesté »

  • Les hommes qui ont pris la résolution de détester leurs semblables ignorent qu'il faut commencer par se détester soi-même. Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont, Poésies, II
  • “On m’a toujours dit, pourquoi ne détestes-tu pas Pau s’il te bat toujours ? Je l’ai pris avec humour. Je n’ai jamais détesté Pau. Il n’était que mon adversaire et mon inspiration”, a déclaré le président de l’ASVEL. Basket Europe, La phrase – Tony Parker: "je n'ai jamais détesté Pau (Gasol)" | Basket Europe

Traductions du mot « détesté »

Langue Traduction
Anglais hated
Espagnol odiado
Italien odiato
Allemand gehasst
Chinois 讨厌的
Arabe مكروه
Portugais odiado
Russe ненавистный
Japonais 嫌い
Basque gorrotatu
Corse odiò
Source : Google Translate API

Synonymes de « détesté »

Source : synonymes de détesté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « détesté »

Détesté

Retour au sommaire ➦

Partager