Désabusé : définition de désabusé


Désabusé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSABUSÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de désabuser*.
II.− Adjectif
A.− Détrompé, éclairé. Un esprit, un stoïcien désabusé; une raison désabusée. Me voici éclairé, me voici désabusé de toutes choses. Me voici vieux et plein d'expérience (Sand, Lélia,1833, p. 235).Des esprits fermes, désabusés, guéris des préventions originelles (Sainte-Beuve, Chateaubr.,t. 1, 1860, p. 322):
1. Benjamin Constant, arrivant de Suisse à Paris (...) était un beau grand jeune homme (...) au dedans très-avancé, très-désabusé, et qui était allé de bonne heure au fond de tout. Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 1, 1863-69, p. 415.
2. ... une société s'est formée d'hommes clairvoyants, désabusés, sceptiques, qui ont voulu ériger en plein Paris une sorte de temple du mépris de la mort. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, L'Endormeuse, 1889, p. 1173.
B.− Blasé, découragé, déçu, dégoûté. Un air, un regard, un ton désabusé; des pensées désabusées. Un homme profondément désabusé qui ne croit plus à rien et qui n'a même plus envie de rien croire (Delécluze, Journal,1825, p. 254).La forme et le tour en sont plus souvent négatifs que positifs et désabusés qu'enthousiastes (L. Febvre, Combats pour hist.,Entre Benda et Seignobos, 1933, p. 96).
3. Il eut l'air repu, désabusé, revenu de tout, désenchanté de la vie. Ses traits exprimèrent la plénitude d'un contentement blasé... Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 43.
SYNT. communs à A et B. Un cœur désabusé; une âme, une constatation, une critique, une imagination, une philosophie désabusée.
III.− Emploi subst. Aux moments les plus critiques et les plus décisifs, il [Chateaubriand] fait le désabusé et le rêveur (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 2, 1851-62, p. 551).Le ton de sa conversation était d'un sceptique et d'un désabusé (G. Leroux, Myst. jaune,1907, p. 23):
4. Charmante Louise, que je l'aime! je la trouve cette fois d'un calme, d'un désabusé qui m'étonne, elle si illusionnée d'ordinaire. E. de Guérin, Journal,1839, p. 270.
Prononc. et Orth. : [dezabyze]. Ds Ac. 1694-1932. Fréq. abs. littér. : 265. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 348, b) 190; xxes. : a) 515, b) 416.

Désabusé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

désabusé \de.za.by.ze\

  1. Qui a perdu ses illusions.
    • Me voici éclairé, me voici désabusé de toutes choses ; me voici vieux et plein d’expérience. — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], Lélia, 1869)
    • Ted Neuville est un « crâne d'œuf » typique, chauve, imberbe et affublé de lunettes, du genre qui, en d'autres temps, aurait servi de modèle à une pub pour un antivirus. Il hausse son absence de sourcils avec une moue désabusée. — (Jean-Marc Ligny, Exodes, éd. L'Atalante, 2012, chap. 22)

Nom commun

désabusé \de.za.by.ze\ masculin (pour une femme on dit : désabusée)

  1. Celui qui est sans illusion.
    • A moins, peut-être, que l’écroulement de leur rêve ne vînt à les ramener l’une vers l'autre. Mais elles croyaient toutes deux à leur but, les désabusées et les meurtries; elles y croyaient avec la même ferveur, la même volonté. — (Béatrix Rodès, Les errantes, Édition Revue Helvétique, 1902, page 210)

Forme de verbe

désabusé \de.za.by.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe désabuser.

Nom commun

désabusée \de.za.by.ze\ féminin

  1. Femme désabusée.
    • Oui, chère Nathalie, je le sais : vous êtes une sceptique capable d’engagement, une désabusée toujours en ébullition, une égoïste à l’extraordinaire générosité. — (Gabriel Matzneff, La lettre au capitaine Brunner, 2015)

Forme d’adjectif

désabusée \de.za.by.ze\

  1. Féminin singulier de désabusé.
    • Fañch, 30 ans cette année et dans une situation professionnelle qu’il juge confortable, se sent faire partie de la génération «cocue et désabusée» à qui «on a appris à ne pas demander plus» et «à faire avec peu de chose». — (Alexandre Léchenet, « “Dix ans après le CPE, on nous propose de généraliser ce qu’on a combattu” », Libération.fr, 8 mars 2016)

Forme de verbe

désabusée \de.za.by.ze\

  1. Participe passé féminin singulier de désabuser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Désabusé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSABUSER. v. tr.
Tirer quelqu'un d'erreur, détromper de quelque fausse croyance. Vous êtes dans l'erreur, je dois vous désabuser. Je le croyais homme de bien, mais je suis maintenant désabusé. Il signifie particulièrement Détromper quelqu'un de l'idée qu'il se fait de quelque personne, de quelque chose. Cela est bien propre à désabuser des grandeurs. Il s'est désabusé des vanités du monde. Dans cette acception, le participe passé

DÉSABUSÉ, ÉE, s'emploie comme nom pour désigner Celui, celle qui a perdu ses illusions. Un désabusé.

Désabusé : définition du Littré (1872-1877)

DÉSABUSÉ (dé-za-bu-zé, zée) part. passé.
  • Qui n'est plus abusé. Désabusé par une rude expérience. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée, Corneille, Poly. V, 5. Je suis désabusée des projets des hommes, Sévigné, 574. Ce superbe croit s'élever au-dessus de tout et au-dessus de lui-même, quand il s'élève, ce lui semble, au-dessus de la religion, qu'il a si longtemps révérée ; il se met au rang des gens désabusés, Bossuet, Anne de Gonz. Et de son vain courroux trop tard désabusé, Racine, Alex. III, 2. Cher ami, si mon père, un jour désabusé, Plaint le malheur d'un fils faussement accusé, Racine, Phèd. V, 6. De ton espoir frivole es-tu désabusé ? Racine, Athal. V, 5. De mon aimable erreur je fus désabusée, Racine, Bérén. II, 2. Roxane méprisée Bientôt de son erreur sera désabusée, Racine, Baj. I, 4. Voir Télémaque si désabusé des victoires et des conquêtes, Fénelon, Tél. XXII. Mais de ce style enfin la cour désabusée Dédaigna de ces vers l'extravagance aisée, Distingua le naïf du plat et du bouffon…, Boileau, Art p. I. La vérité est que ce secret-là n'est qu'une chimère… je n'en ai été désabusé qu'ici-bas, Fontenelle, Artémise, Raimond Lulle. Si vous êtes désabusé du monde, Massillon, Car. Resp. hum.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « désabusé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désabusé desabyse play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « désabusé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désabusé »

  • La piste d’athlétisme de Concarneau a été la première à rouvrir dans le Finistère, une semaine seulement après le déconfinement. Pour autant, tous les licenciés du Coathlé n’ont pas repris les chemins de l’entraînement. En effet, seuls, les minimes et les cadets ont pu remettre les pointes par groupes de dix. Les plus jeunes devront attendre que soit décrétée la phase 3, plus souple, sans doute au début du mois de juillet. « Les Championnats de France se dérouleront en octobre. La première compétition qualificative est programmée, le 22 juillet, à Saint-Renan », indique, désabusé, le président et entraîneur Romuald Cadou. Désabusé, parce qu’il aurait aimé que le France soit purement et simplement annulé et la saison sportive terminée, à l’instar de la plupart des autres fédérations nationales. Le Telegramme, Les athlètes ont remis les pointes avec une motivation amoindrie - Concarneau - Le Télégramme
  • On a été lâché. C'est du jamais vu de la part d'un ministre de l'intérieur. On attend une réponse politique à nos problèmes depuis plusieurs années. Alors l'entendre dire ça, ça a été une vraie douche froide. On est vraiment désabusé. France 3 Occitanie, Toulouse : témoignage d'un policier qui se dit "lâché et désabusé"
  • L’ancien coach de l’international français semble désabusé par l’entrée en jeu d’Antoine Griezmann à la 90ème minute de la rencontre entre le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid (2-2). Les caméras de Movistar ont capté ce moment de la rencontre et donc la réaction du technicien de l’Atlético. Sport.fr vous propose de découvrir cette séquence en vidéo ci-dessous. Sport.fr, Barça - Diego Simeone désabusé lors de l'entrée de Griezmann - Sport.fr
  • L'homme désabusé et le bourgeois se ressemblent ; le dernier ignore l'enthousiasme, l'expérience périlleuse, l'autre y a renoncé. L'un cherche la surface, l'autre l'accepte. De Frédéric Franz / En écoutant le bruit de mes talons
  • Les vieux amants désabusés parlent toujours de tout recommencer. Mais c'est une illusion. On continue avec les souvenirs, les bons et les mauvais. De Bernard Lavoie / Jaune
  • L'avenir est à ceux qui ne sont pas désabusés. De Georges Sorel
  • Etre raisonnable c'est être désabusé. De Anonyme

Traductions du mot « désabusé »

Langue Traduction
Corse desenillusu
Basque disillusioned
Japonais 幻滅
Russe разочарованный
Portugais desiludido
Arabe بخيبة أمل
Chinois 幻灭了
Allemand desillusioniert
Italien disilluso
Espagnol desilusionado
Anglais disillusioned
Source : Google Translate API

Synonymes de « désabusé »

Source : synonymes de désabusé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désabusé »


Mots similaires