La langue française

Dérangé

Définitions du mot « dérangé »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉRANGÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de déranger*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'un inanimé]
1. [En parlant d'un, de plusieurs obj. qui étaient rangés] Qui a été déplacé. Javert (...) était resté debout, immobile, l'œil fixé à terre, posé de travers au milieu de cette scène comme une statue dérangée qui attend qu'on la mette quelque part (Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 242).
2. P. ext.
a) [En parlant d'un ensemble organisé, d'un état ou d'un développement temp.] Dont le bon fonctionnement, l'état ou le déroulement normal est troublé. Avoir l'esprit, l'estomac dérangé. Le père mourut en laissant une fortune considérablement dérangée (Pourrat, Gaspard,1925, p. 133).Une Agnès au chignon dérangé, aux lèvres folles (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 105):
1. La sonnerie de la porte était dérangée depuis longtemps : en principe, elle ne devait pas sonner lorsque la porte était ouverte de l'intérieur : en fait, une fois sur deux, elle sonnait. Montherlant, Pitié pour les femmes,1936, p. 1153.
b) P. méton. [En parlant d'une pers.] Dont la santé est troublée.
Qui a la diarrhée. Ces water-closets où l'on entre Quand on est dérangé du ventre (A. Pommier, Paris,1866, p. 295).
Fam. Qui a perdu la santé mentale :
2. ... je crains que les nerfs de madame n'aient succombé à tant d'émotions. Ce n'est pas qu'elle soit précisément dérangée, mais elle a reçu un coup, elle est fixée, ses idées ne bougent plus. Claudel, Le Soulier de satin,1929, 2ejournée, 2, p. 718.
B.− [En parlant d'une pers.]
1. ,,Être dérangé chez soi, dans sa maison`` (Ac. 1835, 1878). ,,N'avoir pas ses effets, ses meubles rangés proprement et avec ordre. Cette manière de parler est peu usitée`` (Ac. 1835, 1878).
2. Troublé dans sa façon d'être, de penser :
3. Il lui semblait que quelque chose de noir s'étendait sur sa tête, quelque chose de navrant. (...) « J'aurais mieux fait de ne pas venir ici, pensa-t-il, me voilà tout chose, tout dérangé. » Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Promenade, 1884, p. 947.
Spéc., vx. [En parlant d'une pers. ou d'une manifestation hum.] Détourné de sa vie rangée. Être dérangé dans sa conduite (Ac.1835, 1878).Les premières habitudes d'une vie dissipée et dérangée font que je suis plus disposé à une prodigalité aveugle qu'à une générosité réfléchie ou sentie (Maine de Biran, Journal,1816, p. 187).
Fréq. abs. littér. : 740. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 852, b) 1 548; xxes. : a) 1 187, b) 876.

Wiktionnaire

Adjectif

dérangé \de.ʁɑ̃.ʒe\

  1. Fou.

Forme de verbe

dérangé \de.ʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe déranger.
    • Mais, la mort pour avoir dérangé de son nid une pingouine couveuse! — (Émile Carrey, Le Pérou, 1875, page 199)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉRANGER. v. tr.
Ôter une chose de son rang, de sa place; mettre en désordre ce qui était arrangé. Déranger quelque pièce d'une machine. Déranger des papiers, des livres, des meubles. Rien de ce qui était dans la malle ne s'est dérangé pendant le voyage. Par extension, Déranger une chambre, un cabinet, etc., Y causer quelque désordre dans la disposition habituelle des meubles, des objets qui s'y trouvent. Déranger quelqu'un, Faire qu'il soit obligé de quitter sa place, de se lever de son siège, etc. Il dérangea tout le monde pour aller à sa place. Je me suis dérangé pour le faire mieux placer. Il signifie aussi figurément Détourner quelqu'un d'une occupation, de ses affaires, etc. J'étais à travailler, il est venu me déranger. Pourvu que cela ne vous dérange point. Si vous êtes occupé, ne vous dérangez pas, je reviendrai plus tard. Il signifie aussi, tant au propre qu'au figuré, Faire qu'une chose n'aille plus aussi bien, altérer, troubler, brouiller. Cette montre se dérange facilement. Cela lui a dérangé le cerveau, l'estomac. Sa santé, son cerveau se dérange. Il a l'esprit un peu dérangé. Un estomac dérangé. Cet orage va déranger le temps. Cela dérangea tellement ses affaires, qu'il fut sur le point de faire faillite. Cet événement dérangea le plan qu'ils avaient formé, dérangea tous leurs projets. Il signifie aussi, figurément et familièrement, Chagriner quelqu'un, le contrecarrer. Cet événement les dérange un peu. Il signifie encore Faire que la conduite de quelqu'un ne soit plus aussi réglée qu'elle l'était auparavant. Les mauvaises compagnies l'ont dérangé. C'est lui qui a dérangé ce jeune homme. Ce jeune homme se dérange depuis son arrivée à Paris.

Littré (1872-1877)

DÉRANGÉ (dé-ran-jé, jée) part. passé.
  • 1Mis hors de son rang, de sa place. Des meubles dérangés. Cette chambre où j'entrais toujours, hélas ! j'en trouvai les portes ouvertes, mais je vis tout démeublé, tout dérangé, Sévigné, 14.

    Un cabinet dérangé, un cabinet où l'on a mis le désordre.

  • 2Mis hors de ses heures. Je suis tout dérangé quand je suis absent de la cour trois jours, locution de la cour, suivant DE CAILLIÉRES, 1690.
  • 3 Fig. Une fortune dérangée, une fortune grevée de beaucoup de dettes. Jacquinet : Ce retour imprévu ne dérangerait-il point un peu vos petites affaires ? - Merlin : oh ! non, elles sont toutes dérangées, de par tous les diables, Regnard, Retour imprévu, sc. 9.

    Il se dit des personnes dans le même sens. Le mari de ta mère était fort dérangé ; en mourant, il ne laissa rien, Beaumarchais, Mère coup. II, 3.

  • 4Il a le cerveau dérangé, il n'est pas dans son bon sens. Les courtisans assurèrent que l'abbé de Savoie serait toujours un esprit dérangé, Voltaire, Louis XIV, 18.
  • 5Jeté dans le désordre moral. Un homme dérangé par les mauvaises compagnies.
  • 6Avoir le corps dérangé, être affecté de diarrhée.

    Absolument, dans le même sens. Être dérangé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dérangé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dérangé derɑ̃ʒe

Évolution historique de l’usage du mot « dérangé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dérangé »

  • Le meilleur moyen de ne pas être dérangé au téléphone, c'est d'être en dérangement. De Fernand Raynaud
  • Le manager de Tottenham, Jose Mourinho, a déclaré qu’il avait été « dérangé » et « détruit » par manque de volonté de son équipe lors de la défaite de jeudi à Sheffield United. Breakingnews.fr, Mourinho «dérangé» et «détruit» par la défaite de Tottenham à Sheffield United
  • Anthony Mackie est « dérangé » par le fait qu’il n’a jamais travaillé avec une personne noire une fois dans les sept films Marvel dans lesquels il a joué. Breakingnews.fr, Anthony Mackie `` dérangé '' par le manque de Noirs sur les décors Marvel
  • Ces derniers jours, la police de Mariemont a eu quelques vols à constater . Pour deux faits, les voleurs ont été dérangés mais de manière différente. sudinfo.be, Mariemont: des voleurs dérangés prennent la fuite

Images d'illustration du mot « dérangé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dérangé »

Langue Traduction
Anglais disturbs
Espagnol perturba
Italien disturbi
Allemand stört
Chinois 打扰
Arabe يزعج
Portugais perturba
Russe беспокоит
Japonais 邪魔する
Basque disturbs
Corse disturba
Source : Google Translate API

Synonymes de « dérangé »

Source : synonymes de dérangé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dérangé »

Dérangé

Retour au sommaire ➦

Partager