Dépourvu : définition de dépourvu, dépourvue


Dépourvu, dépourvue : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPOURVU, UE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de dépourvoir*.
II.− Emploi adj.
A.− Domaine concr. et domaine intellectuel
1. [Constr. avec de] Qui n'a pas, ne possède pas (un attribut possible, une caractéristique). Plantes dépourvues de chlorophylle; corsage dépourvu de dentelles. (Quasi-) synon. sans; anton. pourvu (de).Terrains vagues, souvent dépourvus de palissades (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 67).Liaisons (...) dépourvues de lendemains (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 200):
1. Les façades occidentales des églises romanes étaient originairement dépourvues de tours. A. Lenoir, L'Archit. monastique,1956, p. 61.
SYNT. Fleurs dépourvues de corolle; cheminée dépourvue d'ornements; talons dépourvus d'éperons; paysage, région, îlot dépourvu de pierres, d'ombrage, de végétation; une espèce humaine dépourvue d'histoire.
Spéc. [En parlant d'obj. de fabrication hum.] Qui n'est pas équipé (de). Appartement dépourvu du chauffage central; maisons dépourvues d'électricité, de provisions, de réserves, de caves. Anton. équipé (de), doté (de).Même dépourvues de prétention artistique, les maisons les plus ordinaires (...) durent contribuer à une physionomie d'ensemble (Hourticq, Hist. Art,Fr., 1914, p. 385).
P. ext. Qui manque (d'une possession normale, des attributs habituels...). Adulte dépourvu de ressources; personne dépourvue de dents; ouvrier dépourvu d'outils. Le plus grand nombre des hommes en est dépourvu [d'imagination] (Delacroix, Journal,1857, p. 44).La crête la plus haute, la plus dépourvue de chemins (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 270):
2. − Mon vieux Templerot! s'exclamait cet homme disert, soudain dépourvu de mots. − Sacré Jacques! répondait le curé... H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 149.
SYNT. Pays dépourvu de marine de guerre; monde disloqué et dépourvu d'orientation; êtres dépourvus de la beauté physique, privés de ressources et dépourvus de domicile.
2. Emploi abs. [En parlant d'une pers., de la vie, etc.] Démuni, sans ressources. Une vie toute dépourvue; adolescents dépourvus et sans avenir; le plus dépourvu des hommes; pauvre et dépourvu. Anton. nanti.Deux sœurs (...) fort dépourvues (...) [et non] mariées (A. France, Génie lat.,1909, p. 40):
3. Il y a eu dans le monde autant de pestes que de guerres. Et pourtant pestes et guerres trouvent les gens toujours aussi dépourvus. Le docteur Rieux était dépourvu, comme l'étaient nos concitoyens, et c'est ainsi qu'il faut comprendre ses hésitations... Camus, La Peste,1947, p. 49.
B.− [Avec un jugement de valeur; en parlant du comportement, des sentiments ou de l'activité hum.] Privé, dénué (d'un élément utile, agréable...). Phrases, paroles dépourvues de sens; livre dépourvu d'intérêt; séjour dépourvu de charmes. Cette génération finira mal. Elle est entièrement dépourvue d'enthousiasme (Mérimée, Lettre inconnue,1870, p. 143).La plus jolie servante du monde était dépourvue d'attraits (Aymé, Uranus,1948, p. 214):
4. ... les marionnettes ne se mouvaient que péniblement, avec des gestes ébauchés, dépourvus de netteté et de coupant... Arnoux, Zulma l'infidèle,1960, p. 245.
SYNT. Personne dépourvue d'amour-propre, de bonhomie, de cordialité, de dignité, de toute délicatesse, d'humanité, de scrupules; âme dépourvue d'ambition, de charité, de douceur, d'espérance, d'idéal, d'indulgence, de moralité, de tendresse; adulte dépourvu d'expérience, d'instruction, d'intelligence, de principes, de sagesse; jugement, rapprochement, raisonnement dépourvu de fondement, de justesse, de logique, de nuances; désignation, expression dépourvue d'intérêt scientifique, de signification; réponse dépourvue d'aménité.
[Constr. négative] N'être pas dépourvu de...Posséder (tel caractère). Esprit non dépourvu de finesse, de sens critique pratique ou moral, d'intérêt. Un jeune rabbin, qui n'était dépourvu ni d'ingéniosité, ni d'orgueil, ni d'un certain talent littéraire (Tharaud, Pte hist. Juifs,1928, p. 119).Les grands n'étaient pas toujours dépourvus d'âme et le peuple avait beaucoup d'esprit (Chardonne, Bonh. Barbezieux,1938, p. 12):
5. ... il [Sully Prudhomme] se mêlait difficilement, et resta toujours isolé, bien qu'ayant collaboré aux divers Parnasses dont le premier contient son chef-d'œuvre peut-être, les Écuries d'Augias, où le poète si correct prouva magistralement qu'il n'était dépourvu ni de chaleur ni de couleur. Verlaine, Œuvres complètes,t. 4, Les Mémoires d'un veuf, 1886, p. 265.
SYNT. Personne non dépourvue d'agréments, d'attentions, d'attraits, de brillant, de charmes, de curiosité, de désirs, de desseins, d'imagination, de mémoire, de motifs, de qualités, de raison, de séduction, de sensibilité, de talents, de valeur.
III.− Emploi subst. Au dépourvu, loc. adv.
A.− Vx. [Avec des verbes d'état être, se trouver...] À un moment où l'on manque du nécessaire. (Quasi-)synon. à court ou de court.Le ménage Bélisaire se trouvait lui aussi tout à fait au dépourvu par suite de ses frais de noces et d'installation (A. Daudet, Jack,t. 2, 1876, p. 336):
6. Me voilà en face d'un avenir qui n'offre rien de solide, et presque au dépourvu dans le présent, car la maladie de mon ermite, la perte de mon temps, les remèdes (...) ont fort entamé ma réserve... Sand, Monsieur Sylvestre,1866, p. 127.
B.− Mod. [Avec les verbes d'état, les verbes prendre, saisir, et des verbes désignant un phénomène] Sans que l'on soit en mesure de réagir, de résoudre la difficulté, etc. Prendre, saisir qqn au dépourvu. Surprendre. Prendre la prudence de qqn au dépourvu; cette visite, cette proposition le prend au dépourvu. (Quasi-)synon. à l'improviste, inopinément.L'argent dont il pouvait avoir besoin pour ce voyage qui le prenait au dépourvu (Balzac, Béatrix,1839-45, p. 107).Labarthe (...) objecta qu'il fallait pourtant prévoir, combiner, ne pas se laisser prendre au dépourvu par les circonstances (A. France, Orme,1897, p. 177):
7. Je le voyais venir depuis un bon moment, mais j'étais quand même prise au dépourvu. − Je vous le propose : c'est oui ou c'est non? Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 72.
Prononc. et Orth. : [depuʀvy]. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. dépourveu, -uë; ds Ac. 1740, s.v. dépourvû, -ûe (l'accent circonflexe marquant la disparition de -eu); ds Ac. 1762-1878 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. [1155 despurveüement « à l'improviste » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 9173)]; fin xiies. desporveüt adj. [improvisus] (Job, 366, 28 ds T.-L.); 2emoitié xiiies. a coup desproveü (Boèce, De Consol., ms. Berne 365, fo12 vods Gdf.); ca 1450 a despourveü (Le Mistère du Vieil Testament, éd. J. de Rothschild, 7985); 1559 au desporveü (Amyot, Vies, Aristide ds Gdf.); av. 1558 despourvoir « dégarnir du nécessaire » (Saint Gelais, 52 ds Littré). Dér. de pourvu (cf. pourvoir); préf. dé-* [cf. 1262 desporvëu part. passé « volé, dépouillé » (J. Le Marchand, Miracles de N. D. de Chartres, 70 ds T.-L.)]; dépourvoir refait tardivement sur dépourvu. Fréq. abs. littér. : 988. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 355, b) 881; xxes. : a) 1 159, b) 1 876.

Dépourvu, dépourvue : définition du Wiktionnaire

Adjectif

dépourvu \de.puʁ.vy\

  1. Privé de, sans, qui manque de quelque chose.
    • Les graisses animales sont contenues dans tous les tissus et organes des animaux. […]. Le chyle et le lait en renferment aussi une quantité importante. Les chairs musculaires, par contre, en sont complètement dépourvues. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, p. 2)
    • Tous deux conclurent que Rockall est constitué par une roche spéciale exceptionnellement sodique presque dépourvue de chaux et de potasse. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les pentes vertes du mont San Giachinno, au Sud [sic] de l’île, contrastaient étrangement avec la partie Nord [sic], hérissée de petits cônes volcaniques et presque entièrement dépourvue de végétation. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
      Selon l’usage, l’auteur aurait dû écrire […] San Giachinno, au sud de l’île, contrastaient étrangement avec la partie nord […]

Forme de verbe

dépourvu \de.puʁ.vy\

  1. Participe passé masculin singulier de dépourvoir.

Forme d’adjectif

dépourvue \de.puʁ.vy\

  1. Féminin singulier de dépourvu.
    • Quand j’allai lui présenter mes respects, je trouvai la porte ouverte et dépourvue du factionnaire de rigueur, et pour cause ; l’armée permanente de l’Islande se réduit à deux policemen, dont les gourdins suffisent à maintenir l’ordre le plus parfait sur toute l’étendue du territoire. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 48)

Forme de verbe

dépourvue \de.puʁ.vy\

  1. Participe passé féminin singulier de dépourvoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dépourvu, dépourvue : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPOURVOIR. v. tr.
Dégarnir de ce qui est nécessaire. Il n'est guère usité qu'à l'infinitif. Il ne faut pas dépourvoir de munitions une place de guerre, et surtout au participe passé qui s'emploie adjectivement et signifie Qui manque de quelque chose. Être dépourvu de bon sens, d'esprit, de raison. Il est dépourvu des connaissances les plus élémentaires.

AU DÉPOURVU, loc. adv. Sans être pourvu des choses nécessaires, sans être préparé. Si vous me prenez au dépourvu, vous risquez de faire mauvaise chère. Pris ainsi au dépourvu, il m'est impossible de vous répondre.

Dépourvu, dépourvue : définition du Littré (1872-1877)

DÉPOURVU (dé-pour-vu, vue) part. passé de dépourvoir
  • 1Qui n'est pas pourvu, qui manque de. De toute élection mon âme est dépourvue, Et nul objet certain ne limite ma vue, Régnier, Sat. VII. Des gens qui, dépourvus des biens de la fortune, Sous le nom de chrétiens font gloire du trépas, Rotrou, S. Gen. V, 2. De mémoire, en ce lieu, vous semblez dépourvue, Tristan, Panthée, IV, 1. En ce discours dépourvu de science, Tristan, M. de Chrispe, IV, 1. La personne qu'il aime et qu'il doit épouser Est brillante d'attraits, mais d'esprit dépourvue, Boissy, Dehors tromp. II, 1.

    Absolument. La cigale… Se trouva fort dépourvue Quand la bise fut venue, La Fontaine, Fabl. I, 1.

  • 2Au dépourvu, loc. adv. Sans qu'on soit pourvu, préparé. Comme il faut peu de chose à le mécontenter, Le prendre au dépourvu ce serait tout gâter, Hauteroche, Crisp. mus. IV, 4. Tu peux sans trahison le prendre au dépourvu, Rotrou, Bélis. II, 16. Je n'étais point en garde contre ce récit tout naïf, et j'ai été prise au dépourvu, Sévigné, Lett. 16 nov. 1684.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dépourvu »

Étymologie de dépourvu - Wiktionnaire

(1190) De l’ancien français desporveu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dépourvu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dépourvu depurvy play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dépourvu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dépourvu »

  • Pris au dépourvu, le directeur général des services, Jean-Claude Gondard, sourit poliment aux insistances des Républicains. Lui semble impuissant, ne parvenant pas à faire revenir la gauche dans l'hémicycle. LaProvence.com, Politique | Conseil municipal de Marseille : nouvelle suspension de séance jusqu'à 14h15, le ton monte chez les LR | La Provence
  • Situé à environ 10 km de Sandiara, Ndingler est un village dépourvu presque de tout. "Même pour acheter de la glace, des légumes' il faut se rendre jusqu'à Sandiara. Nous n'avons pas d'électricité; pas d'eau; rien. Les autorités n'ont aucun respect pour notre village'', fulmine Mbaye Diouf, membre du collectif. Pour parcourir la distance entre le patelin et la ville, c'est un véritable parcours du combattant. Aucun moyen de locomotion ne permet de rallier le hameau à temps plein. Le visiteur est contraint de louer un véhicule, moyennant la somme de 4 000 F CFA. Au bout de 25 minutes sur une route cahoteuse, enfin le tableau indiquant la direction de Ndingler. Mais nous sommes encore loin. "Il reste encore deux kilomètres", sourit le chauffeur, la trentaine révolue.Le reste du trajet est un long chemin d'à peine 2 mètres de large, dont une bonne partie en sable dune. news.sen360.sn, Village dépourvu de tout | SEN360.SN
  • Aujourd'hui, le vent va progressivement chasser les nuages à Bordeaux. Le matin, le thermomètre affichera 22°C en moyenne. Un petit vent de sud-ouest soufflera. Les températures vont grimper pendant l'après-midi de quelques degrés. Les valeurs seront comprises entre 25 et 27°C. Une légère brise de nord-ouest sera ressentie par les habitants. Le temps devrait s'améliorer durant la soirée. Les températures avoisineront les 23°C. Un ciel dépourvu de nuages est à prévoir dans la nuit reliant dimanche et lundi. Demain, le beau temps va peu à peu remplacer les nuages à Bordeaux. Un vent de nord-ouest rafraîchira quelque peu l'atmosphère. Dans la matinée, les températures seront de 19°C. Les valeurs afficheront entre 21 et 23°C demain après-midi. On prévoit des éclaircies pour cette soirée. Les jours suivants s'annoncent similaires. Il fera 27°C en moyenne pour des journées avec une météo ensoleillée. , Météo Bordeaux : Prévisions du dimanche 5 juillet 2020
  • Il n’y a qu’un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant et dépourvu de sens. Un monde ainsi constitué est le monde réel. Nous avons besoin de mensonges pour conquérir cette réalité, cette vérité. De Friedrich Nietzsche
  • Mais, si dépourvues de matière qu'elles paraissent, les pensées aussi ont besoin d'un point d'appui, faute de quoi elles se mettent à tourner sur elles-mêmes dans une ronde folle. De Stefan Zweig / Le Joueur d’échec
  • Portez votre culture, comme votre montre, avec discrétion, et gardez-vous de la tirez de votre gousset et de la faire tinter pour le seul plaisir de montrer que vous n'en êtes pas dépourvu. De Philip Chesterfield
  • Mieux vaut se préparer à saisir une occasion qui ne viendra peut-être jamais que d'être pris au dépourvu quand l'occasion se présente. De Lee Brown
  • Pantalon. Habillement inférieur du mâle adulte civilisé. Le vêtement est tubulaire et dépourvu de charnières aux points de flexion. Il fut inventé, probablement, par un humoriste. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Océan. Masse d'eau occupant à peu près les deux tiers d'un monde destiné à l'homme - lequel est dépourvu de branchies. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable
  • J'ai remarqué que le jugement le plus dépourvu de fondement, la plus sotte grossièreté prend du poids, du fait de l'influence magique de l'imprimerie. De Alexandre Pouchkine
  • Le Noir a été un homme sans histoire parce qu'on l'a considéré comme dépourvu de culture digne d'intérêt. De Alan Locke / Le Nouveau Noir
  • Quand vous voyez un homme sage, pensez à l'égaler en vertu. Quand vous voyez un homme dépourvu de sagesse, examinez-vous vous même. De Confucius / Entretiens du Maître avec ses disciples
  • Quand elle est dépourvue de flamme, la vérité est philosophie ; elle devient poésie quand elle emprunte sa flamme au coeur. De Muhammad Iqbal / Maître
  • Telle une fleur riche en couleurs, mais dépourvue de parfum, sont les belles paroles de celui qui n'agit pas en conséquence. De Anonyme / Dhammapada
  • Rien n’est dépourvu de sens, tout en ce monde est relié au reste. De Paul Auster / Léviathan
  • La parole dépourvue de sens annonce toujours un bouleversement prochain. De René Char
  • Un individu dépourvu du sens de l'humour est à la merci de tous les autres. De William Rotsler

Images d'illustration du mot « dépourvu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dépourvu »

Langue Traduction
Corse mancanza
Basque faltan
Japonais 欠けている
Russe не хватает
Portugais em falta
Arabe تفتقر إلى
Chinois 不足
Allemand fehlt
Italien carente
Espagnol carente
Anglais lacking
Source : Google Translate API

Synonymes de « dépourvu »

Source : synonymes de dépourvu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dépourvu »



mots du mois

Mots similaires