Demeurant : définition de demeurant


Demeurant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DEMEURANT, ANTE, part. prés., adj. et subst. masc.

I.− Part. prés. de demeurer*.
II.− Adj., DR. Qui demeure, qui réside dans un lieu. Au lieu où ladite dame est demeurante (Ac.).
III.− Subst. masc.
A.− Ce qui reste. Je me console avec le demeurant de mon courrier, celui qui me vient des inconnus (Colette, Fanal,1949, p. 131):
1. Cette femme avait, chaque mois, une migraine affreuse, et, tout le demeurant du temps, une susceptibilité nerveuse qui la mettait hors d'elle-même... E. de Goncourt, La Fille Élisa,1877, p. 130.
Loc. adv. Au demeurant. Au reste, tout bien pesé.
1. [Introduit une oppos. ou une restriction] Il est un peu vif, mais, au demeurant, bon garçon (Ac.).J'ai suivi les conseils de ce gros bêta de notaire, au demeurant le meilleur des hommes (Romains, Knock,1923, II, 5, p. 13).Il était un théoricien de la violence. Au demeurant, sensible, sentimental, timide et malheureux (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 30).
2. [Implique une conclusion] Ils se sont battus en duel, puis embrassés, en pleurant, sur le terrain. Ils sont, au demeurant, les meilleurs amis du monde (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Homme-fille, 1883, p. 613).Au demeurant, il était enchanté de la vie, ses affaires marchaient (Zola, Œuvre,1886, p. 191):
2. Elle gardait le bagou parisien, un esprit de surface et d'emprunt, une gale de drôlerie attrapée en se frottant aux hommes. Au demeurant, l'air grande dame, quand elle voulait. Zola, Pot-Bouille,1882, p. 132.
B.− Les demeurants (un autre âge). ,,Ceux qui survivent à une génération, qui en représentent encore les sentiments et les idées`` (Ac. 1878-1932). Il [le maréchal de Noailles] est un des rares demeurants du dernier règne [de Louis XIV] (Sainte-Beuve, Nouv. lundis,t. 10, 1863-69, p. 214).
Prononc. et Orth. : [d(ə)mœ ʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 605. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 747, b) 484; xxes. : a) 777, b) 1 208. Bbg. Lew. 1960, p. 131.

Demeurant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

demeurant \də.mœ.ʁɑ̃\ masculin

  1. Qui est logé en quelque endroit.
    • à monsieur un tel, demeurant rue de…
    • Au lieu où ladite dame est demeurante.

Nom commun

demeurant \də.mœ.ʁɑ̃\ masculin

  1. Reste.
    • Il y a dans cette compagnie cinq ou six hommes de valeur : le demeurant ne compte pas.
    • Les demeurants d’un autre âge, ceux qui survivent à une génération, qui en représentent encore les sentiments et les idées.

Forme de verbe

demeurant \də.mœ.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de demeurer.
    • Au bout de ladite galerie qui est appuyée sur ladite écurie, il y avoit un petit parpaing de pierre de l’épaisseur de 8 pouces et de 22 pieds de longueur et de dix de hauteur, bâti à neuf du côté de la muraille de la ville pour empêcher que de dessus ladite muraille on ne pût entrer dans ladite galerie, ny de ladite galerie sur ledit mur de ville, lequel parpaing avait été construit de nouveau à la place d’un ancien, sans que le passage qui est tout autour de la muraille de la ville pour faire la ronde et poser les sentinelles soit par ce moyen empêché ny incommodé en façon quelconque, mais demeurant libre et entier et en même état qu’il étoit auparavant la construction de ladite galerie. — (Archives municipales de Bordeaux, volume 6, 1896, page 266)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Demeurant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DEMEURANT, ANTE. adj.
Qui est logé en quelque endroit. À monsieur un tel, demeurant rue de... Il n'est d'usage au féminin qu'en termes de Procédure. Au lieu où ladite dame est demeurante. Il est aussi nom et signifie le Reste. Il y a dans cette compagnie cinq ou six hommes de valeur : le demeurant ne compte pas. Les demeurants d'un autre âge, Ceux qui survivent à une génération, qui en représentent encore les sentiments et les idées.

AU DEMEURANT, loc. adv. Au reste, pour le reste. Il est un peu vif, mais, au demeurant, bon garçon.

Demeurant : définition du Littré (1872-1877)

DEMEURANT (de-meu-ran, ran-t') adj.
  • 1Qui est logé en quelque endroit. L'adresse porte à M. un tel demeurant à Paris.

    Il n'est d'usage au féminin qu'en style de pratique.

    Dans le XVIIe siècle, on était disposé à traiter, comme jadis, les participes présents en adjectifs. Nous n'avons pas sa parole demeurante en nous, Bossuet, 2 Purif. 2. Mme de Maintenon ne pouvait goûter de repos, tant qu'elle y [auprès du roi] voyait son ancienne maîtresse demeurante, Saint-Simon, 413, 187. Aujourd'hui on dirait demeurant dans ces deux phrases.

  • 2 Substantivement. Le demeurant, ce qui demeure, ce qui n'est pas ôté, parti, enlevé. Une fleur de tant de mérite Aurait terni le demeurant [les autres fleurs], Malherbe, IV, 11. Puis, sans qu'on les convie, ainsi que vénérables, S'asseyent en prélats les premiers à vos tables, Où le caquet leur manque, et, des dents discourant, Semblent avoir, des yeux, regret au demeurant, Régnier, Sat. II. Le demeurant des rats tint chapitre en un coin, La Fontaine, Fabl. II, 2. La vieille a soin du demeurant, La Fontaine, Faucon.
  • 3Au demeurant, loc. adv. Quant à ce qui demeure. Onc il ne fut plus forte dupe Que ce vieillard, bon homme au demeurant, La Fontaine, Coc. Au demeurant il était fort sensible à l'intérêt, aimait fort les présents, La Fontaine, Magn. Mme Clot, bonne femme au demeurant, était bien la vieille la plus grognon que je connus de ma vie, Rousseau, Conf. I. Au demeurant c'est un oiseau assez familier qui semble aimer l'homme, s'approche des habitations et vient se percher jusque sur les cheminées, Buffon, le Moqueur.

REMARQUE

D'après les puristes du XVIIe siècle, Vaugelas, Marguerite Buffet, au demeurant était un terme vieilli ; cette condamnation n'a pas prévalu ; il a survécu, mais avec une certaine nuance de familiarité.

SYNONYME

AU DEMEURANT, AU RESTE. Le demeurant, c'est ce qui demeure, subsiste ; le reste, c'est ce qui est de reste ; de là la nuance : il est emporté et violent, honnête homme au demeurant ; c'est-à-dire, en ce qui demeure, subsiste, il est honnête homme : il est emporté, violent, au reste honnête homme ; c'est-à-dire, tels sont ses défauts, mais, quant au reste, il est honnête homme.

HISTORIQUE

XIVe s. Et devez savoir que le demourant de cest chapistre est mal à entendre, Oresme, Eth. VI, 10.

XVe s. Le demourant se sauverent ou furent morts, Froissart, II, II, 66. Quand les gens d'armes qui dedans Duras estoient virent que leur ville se commençoit à perdre, si se retraïrent au chasteau et laisserent convenir [capituler] le demeurant, Froissart, II, II, 11. Luy print plusieurs places et eust achevé le demeurant, n'eust esté…, Commines, I, 2. Et du faict du roy d'Angletere ne leur challoit, au demourant, comme il en allast, Commines, IV, 7. Quand je reviens de la taverne elle me souhaite toujours le demourant du tonneau dans le ventre, et le tonneau avec, Louis XI, Nouv. XCVII.

XVIe s. Sentant la hart de cent pas à la ronde ; Au demeurant, le meilleur fils du monde, Marot, II, 93. Il mettoit en peu de compte le demourant [le reste], Montaigne, I, 90. Le roytelet vit des demeurants de ce monstre, Montaigne, II, 196. C'est là tout le corps de la chrestienté ; le demourant sont isles, comme Angletterre, Escosse, Dannemarc et Suede, qui sont comme peninsules, Lanoue, 389. Jusques icy tous les historiens sont bien d'accord : mais au demeurant, non, Amyot, Thés. 17. Les gens de guerre y sont en tout et par tout separez d'avec le demourant du peuple, Amyot, Lyc. 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « demeurant »

Étymologie de demeurant - Littré

Demeurer ; bourguig. demourant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de demeurant - Wiktionnaire

Participe présent de demeurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « demeurant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
demeurant dœmœrɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « demeurant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « demeurant »

  • Nicolas RUIZ, 35 ans, demeurant à Villars, a disparu près du barrage de Grangent à Chambles dans la Loire. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Loire : la gendarmerie de la Loire lance un appel à témoins pour disparition inquiétante
  • Cependant, cette mesure de la BCT concerne exclusivement les élèves et étudiants demeurant à l’étranger durant cette période. L'Economiste Maghrébin, BCT : nouvelle mesure au profit des élèves et étudiants demeurant à l’étranger
  • Mais les deux autres, l’un demeurant dans la commune voisine de Bréhan et l’autre à Pluméliau, ont été tués sur le coup. , Rohan. Deux jeunes tués dans un accident | Le Courrier Indépendant
  • Elles ont auparavant brandi et disposé devant la porte du ministère des dizaines de pancartes barrées des slogans « Au demeurant, mon violeur était un très bon… » suivi chacune d'une profession ou d'un qualificatif (« médecin », « directeur », « orateur », « ami de la famille »…), en référence aux propos tenus par Belloubet le 12 juin qui ont provoqué leur colère. leparisien.fr, Accusation de viol : manifestation féministe contre le «soutien» de Belloubet à Darmanin - Le Parisien
  • « Au demeurant ». Adverbe. Définition ? « Tout bien considéré et pour ce qui reste à dire ; du reste, par ailleurs. » Voilà sûrement deux mots que la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, va regretter amèrement d’avoir utilisé. L'Obs, Darmanin accusé de viol : la défense très maladroite de Belloubet, « au demeurant » ministre de la Justice
  • Peut-être l'amour n'est-il au demeurant, qu'un mirage, un jeu trompeur de la lumière et de l'esprit ? De Ringuet / Fausse-monnaie
  • Une femme n'a rien à perdre en demeurant une énigme pour l'homme qu'elle aime. De Suzanne Ratelle-Desnoyers / Maintenant, je sais...

Traductions du mot « demeurant »

Langue Traduction
Corse restante
Basque gainerako
Japonais 残り
Russe осталось
Portugais remanescente
Arabe المتبقي
Chinois 剩余的
Allemand verbleibend
Italien residuo
Espagnol restante
Anglais remaining
Source : Google Translate API

Synonymes de « demeurant »

Source : synonymes de demeurant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « demeurant »



mots du mois

Mots similaires