Déguisé : définition de déguisé


Déguisé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGUISÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de déguiser*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers. ou d'un trait du comportement humain]
1. Dont l'apparence extérieure est transformée à l'aide d'un costume ou d'un élément de costume.
a) [Notamment pour le carnaval, un bal masqué, etc.] Qui est vêtu d'un costume d'emprunt, d'un vêtement appartenant à une certaine époque, à une certaine catégorie professionnelle ou sociale, à un personnage imaginaire, etc. Déguisé en clown. Il venait tous les soirs déguisé, tantôt en bourgeois, tantôt en militaire, jamais avec le même habit ou le même uniforme (Soulié, Mém. diable,t. 2, 1837, p. 163).Cette livrée? Est-ce un déguisement? Ruy Blas, avec amertume. − Non, je suis déguisé quand je suis autrement (Hugo, Ruy Blas,1838, p. 350).
Emploi subst. Personne qui porte un déguisement de carnaval. Une déguisée de mardi-gras (Huysmans, Art mod.,1883, p. 293):
1. Mardi-gras, 18 février. Je n'ai jamais vu un carnaval d'une dégoûtation si complète. Ce soir, sur les boulevards, parmi les déguisés, on ne voit que des hommes travestis en femmes... Goncourt, Journal,1890, p. 1127.
P. méton. Bal déguisé. (Quasi-)synon. bal costumé, masqué, travesti.Son bal, (...) est un bal déguisé et le masque y est de rigueur (Ponson du Terr., Rocambole, t. 4, 1859, p. 277).
P. iron :
2. Elle avait revêtu (...) une robe à paniers, (...) une de ces robes doucement extravagantes (...). Joseph considéra Suzanne avec une stupeur soudaine. (...) et dit : − Déguisée dès le matin? − Mais, dit Suzanne avec tranquillité, ce n'est pas un déguisement, c'est mon costume pour aujourd'hui. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 202.
b) Par affaiblissement. [En parlant de l'aspect physique d'une pers., des formes du corps] Caché, dissimulé par un vêtement quelconque (volontairement ou involontairement). Ses seins mal déguisés sous une ceinture d'écaille (Maurras, Chemin Paradis,1894, p. 67).
2. P. métaph. ou au fig.
a) [En parlant d'un aspect de la personnalité] Caché, transformé (généralement volontairement) de façon à être (rendu) méconnaissable. Écriture, voix déguisée. Un ton bourru mal déguisé par son sourire épais (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 48).Un roi (...) qui se masque toujours d'un propos déguisé (Moréas, Iphigénie,1900, I, 4, p. 32).Des égoïstes; ils abondent; mais inconscients, sournois, déguisés (Gide, Journal,1943, p. 168):
3. Je ne suis point un incrédule déguisé en chrétien, qui propose la religion comme un frein utile aux peuples. (...). Si je n'étois pas chrétien, je ne me donnerois pas la peine de le paroître : toute contrainte me pèse, tout masque m'étouffe; ... Chateaubriand, Essai sur les Révolutions,t. 1, 1826, p. XLIV.
En partic. Déguisé du nom de, sous le nom de. Il y a là-bas [en Orient] aussi, déguisés sous d'autres noms et cachés sous d'autres costumes, des commissaires de police, des juges d'instruction (Dumas père, Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 759).
Emploi subst. (Quasi-)synon. hypocrite, simulateur.Des déguisés sans le savoir, qui marchent vêtus de façon de sentir qui ne furent jamais les leurs? (Barrès, Barbares,L'Examen des trois rom. idéol., 1892, p. 35).
b) Au fig. [En parlant d'une chose abstr. concernant la pers. hum.] La réalité, la vérité déguisée. (Quasi-) synon. dénaturé, falsifié, feint, simulé.La vertu n'est qu'un amour-propre déguisé (Chateaubr., Génie,t. 1, 1803, p. 241).
B.− P. anal. [En parlant d'une chose concr. ou de ce qui la caractérise] Dissimulé sous un aspect généralement plus flatteur que l'aspect habituel. Une absence de meubles déguisée par quelques chaises flânant autour d'un fauteuil (Goncourt, Journal,1856, p. 301).La carriole déguisée en char funèbre ensoleillé sous les couronnes (Bernanos, M. Ouine,1943, p. 1438).
Spéc., ART CULIN. (confiserie, etc.). Le repas lui déplaisait, les mets vulgaires, point déguisés suffisamment (Flaub., Trois contes,Hérodias, 1877, p. 193).
Fruit déguisé. Petit fruit enrobé d'une couche de sucre fondant; pâte d'amande imitant un fruit. Marrons glacés ou déguisés (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 486):
4. ... elle [Zaza] piquait sur une aiguille à tricoter des quartiers d'orange, des dattes, des pruneaux et les plongeait dans une casserole où cuisait un sirop à l'odeur de vinaigre chaud : ses fruits déguisés avaient aussi bonne mine que ceux des confiseurs. Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 93.
Fréq. abs. littér. : 701. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 425, b) 960; xxes. : a) 699, b) 829.

Déguisé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

déguisé \de.ɡi.ze\

  1. Qui a pris un déguisement.
    • Qui t’aurait reconnu déguisé de la sorte ? (Racine, Les Plaideurs II, 2)
    • Ne m’aurait-il pas mieux valu passer une longue et délicieuse vie chez le roi Lycomède, déguisé en fille, avec les princesses filles de ce roi ? — (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, Dialogues des morts, 1712, « Achille, Chiron »)
  2. (Figuré) Du verbe déguiser.
    • Des sentiments déguisés.
    • La vérité déguisée par les flatteurs.
    • Et je prends tous ces biens pour des maux déguisés. (Corneille, Rodogune, princesse des Parthes I, 7)
    • Un abrégé historique de la vie de plusieurs princes, où leurs vices ne sont pas déguisés. (Diderot, Opinions des anciens philosophes (Chinois).)

Forme de verbe

déguisé \de.ɡi.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de déguiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déguisé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGUISER. v. tr.
Travestir une personne de telle sorte qu'il soit difficile de la reconnaître. On le déguisa en femme. Une fausse barbe déguise bien un homme. Se déguiser en Pierrot. Par extension, Déguiser sa voix, son écriture. Il signifie au figuré Cacher quelque chose sous des apparences trompeuses. Cet homme fait toutes sortes de personnages, il se déguise de mille manières, en mille manières. Déguiser son ambition sous des dehors modestes. Pour mieux déguiser la fraude, ils s'y prirent de telle manière. Déguiser sa naissance. Déguiser sa pensée. Déguiser la vérité. Je ne vous déguiserai rien. Pour ne vous rien déguiser. Déguiser son nom, Changer son nom pour n'être point connu.

Déguisé : définition du Littré (1872-1877)

DÉGUISÉ (dé-ghi-zé, zée) part. passé.
  • 1Qui a pris un déguisement. Qui t'aurait reconnu déguisé de la sorte ? Racine, Plaid. II, 2. Ne m'aurait-il pas mieux valu passer une longue et délicieuse vie chez le roi Lycomède, déguisé en fille, avec les princesses filles de ce roi ? Fénelon, Dial. des morts, Achille, Chiron.
  • 2 Fig. Des sentiments déguisés. La vérité déguisée par les flatteurs. Et je prends tous ces biens pour des maux déguisés, Corneille, Rodog. I, 7. Un abrégé historique de la vie de plusieurs princes, où leurs vices ne sont pas déguisés, Diderot, Opin. des anc. phil. (Chinois).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déguisé »

Étymologie de déguisé - Wiktionnaire

Du verbe déguiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déguisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déguisé degise play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « déguisé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déguisé »

  • Désabusés et en colère, les policiers du Nord ironisent suite aux différentes annonces du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, pour lutter contre les violences policières. Ils étaient près de 100 à se réunir devant le commissariat de Roubaix ce jeudi midi, déguisés en licorne comme les acteurs d’un monde imaginaire pensé par le gouvernement. La Voix du Nord, À Roubaix, les policiers déguisés en licorne pour dénoncer les propos de Christophe Castaner
  • Hutchinson, filiale du groupe Total, s'apprête à sabrer dans l'emploi. 800 à 1.000 postes devraient être supprimés en France en France via un plan de départs volontaires, a-t-on appris vendredi auprès de la direction et de la CFDT, qui a dénoncé "un plan social déguisé". "Compte tenu de la situation actuelle dans l'automobile et l'aéronautique, Hutchinson (qui compte environ 8.500 salariés permanents dans l'Hexagone, NDLR) envisage un plan de départs volontaires concernant entre 800 et 1.000 postes en France", qui "fera bien sûr l'objet de négociations avec les organisations syndicales", a indiqué la direction à l'AFP. "Il n'y aura aucun licenciement", a souligné la direction de cette filiale de Total spécialisée dans la transformation des élastomères, notamment pour l'étanchéité des carrosseries. Capital.fr, Total prépare un plan social déguisé chez Hutchinson en France, dénonce la CFDT - Capital.fr
  • Jeudi, un Liévinois était entendu au tribunal de Béthune pour avoir harcelé moralement un couple de voisins pendant trois ans et s’être déguisé en gendarme chez d’autres pour faire régner sa loi. Il écope de cinq mois de prison assortis de sursis probatoire pendant deux ans. La Voix du Nord, Liévin: Jugé pour avoir harcelé ses voisins et s’être déguisé en gendarme pour les faire taire
  • Les grandes personnes ne sont que des enfants déguisés. De Pierre Daninos / Vacances à tous prix
  • La franchise est le moyen le plus déguisé d'être malveillant à coup sûr. De Henry Bataille
  • Toute mère au bal est un notaire déguisé. De Léon Gozlan
  • Le théâtre est un prêtre déguisé en femme. À moins que ce ne soit une femme déguisée en prêtre. Ou un prêtre déguisé en femme déguisé en prêtre, etc. De Olivier Py

Traductions du mot « déguisé »

Langue Traduction
Corse disfrazatu
Basque mozorrotua
Japonais 偽装
Russe замаскированный
Portugais disfarçado
Arabe متنكرا
Chinois 伪装
Allemand verkleidet
Italien travestito
Espagnol disfrazado
Anglais disguised
Source : Google Translate API

Synonymes de « déguisé »

Source : synonymes de déguisé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déguisé »



mots du mois

Mots similaires