La langue française

Dégradé

Définitions du mot « dégradé »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGRADÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de dégrader1*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'un militaire] Qui a été destitué d'une manière infamante de son grade et exclu de l'armée. Un officier dégradé (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 329).
Emploi subst., rare. Des ministres écrivirent à Bazaine, (...) des ministres l'appelèrent « M. le maréchal », lui, le dégradé, et (...) il fut question de le pensionner (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 211).
B.− Au fig. Dont la valeur morale a diminué. On n'arrache jamais par des lois réprimantes qu'une obéissance trompeuse et dégradée (Le Moniteur,t. 2, 1789, p. 357).Le prince d'Axel, (...) cette Altesse dégradée, ce sinistre viveur (A. Daudet, Rois en exil,1879p. 103):
... parmi tous les hommes avilis de la nation dégradée qui se soumet au joug honteux de la tyrannie, l'être le plus méprisable est celui qui s'enorgueillit de gouverner un tel peuple. Genlis, Les Chevaliers du Cygne,t. 1, 1795, p. 299.
Emploi subst., rare. Voilà des serfs et des maîtres; voilà des êtres bien nés et des dégradés (Barrès, Amit. fr.,1903, p. 3).
C.− P. ext. Qui a été mis en mauvais état, qui a été endommagé. Genestas entrevit une douzaine de chaumières abandonnées, sans fenêtres ni portes; leurs toitures dégradées laissaient voir d'assez fortes trouées (Balzac, Méd. camp.,1833, p. 18).La route était fort dégradée, avec des ornières pleines d'eau (Nerval, Filles feu,Angélique, 1854, p. 578).
Prononc. et Orth. : [degʀade]. Ds Ac. 1694-1878.

DÉGRADÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I.− Part. passé de dégrader2*.
II.− Emploi adj. [En parlant d'une couleur, d'une lumière] Dont l'intensité diminue graduellement, insensiblement. Ces ombres moelleusement dégradées et profondes qu'il [Luini] emprunte au Vinci (Gautier, Guide Louvre,1872, p. 54).Couleurs pâles, prolongées à d'infinies distances et dégradées dans le même bleu (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 199).
III.− Subst. masc. Passage graduel, insensible d'une couleur, d'une lumière à une couleur, une lumière moins intense. Larges pans de demi-teintes allant, par d'ineffables dégradés, chercher l'ombre absolue (Lhote, Peint.,1942, p. 87).
STAT. − Dégradé1 et 2. Fréq. abs. littér. : 443. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 056, b) 476; xxes. : a) 395, b) 489.

Wiktionnaire

Nom commun

dégradé \de.ɡʁa.de\ masculin

  1. (Cartographie) Teinte dont la clarté et/ou la saturation et la tonalité varient progressivement avec ou sans solution de continuité[1].
    • La particularité de la ressource ocrière de Puisaye réside en la présence d'une ocre pure à l'état naturel. De cette ocre jaune naît l'ocre rouge, par calcination, offrant des dégradés de nuances variées et chaleureuses […]. — (Petit Futé de l'Yonne, 2005, p.30)
  2. (Figuré) – Je le fais quand j’y songe, dit-elle avec un rire qui, dans un dégradé des plus jolis, devint peu à peu un sourire luisant de plaisir. — (Jules Supervielle, Le Voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 122.)
  3. (Coiffure) Coupe de cheveux pour laquelle la longueur du cheveu varie.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Adjectif

dégradé \de.ɡʁa.de\ masculin

  1. Progressif.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Pas de manière optimale.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

dégradé \de.ɡʁa.de\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe dégrader.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGRADER. v. tr.
Dépouiller, destituer quelqu'un d'une manière infamante de son grade, de sa dignité, de son emploi, etc. Dégrader un soldat. Dégrader un membre de l'ordre de la Légion d'honneur. Il signifie au figuré Avilir. Cette conduite le dégrade aux yeux de tout le monde. Il s'est dégradé par un excès de complaisance. Il signifie encore Détériorer, endommager. Dégrader des bois. Le temps a dégradé ce monument. Cette maison se dégrade tous les jours davantage. Un monument dégradé.

Littré (1872-1877)

DÉGRADÉ (dé-gra-dé, dée) part. passé de dégrader 1
  • 1Qui a perdu d'une manière infamante son grade, son rang. Un officier dégradé.
  • 2Qui a perdu son rang, sa dignité. Trois princes dégradés en un même mois en marquent le commencement, Bossuet, Hist. II, 4. Le sanhédrin étant dégradé, les membres de ce grand corps n'étaient plus considérés comme juges, Bossuet, ib. II, 10. C'est là que les plus grands rois n'ont plus de rang que par leurs vertus, et que, dégradés à jamais par les mains de la mort, ils viennent subir sans cour et sans suite le jugement de tous les peuples et de tous les siècles, Bossuet, Duch. d'Orl.
  • 3 Fig. Avili. Un homme dégradé. Nous avons vu l'âme raisonnable dégradée par le péché, Bossuet, Conn. de Dieu, V, 1. L'élévation des préceptes dégradée par la bassesse des exemples [que l'on donne], Gresset, Disc. de réception à l'Acad.
  • 4Qui a éprouvé une détérioration matérielle. Mur dégradé et couvert de plantes parasites, Diderot, Salon de 1767, Œuvres, t. XIV, p. 410, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dégradé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégradé degrade

Évolution historique de l’usage du mot « dégradé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégradé »

  • Partout où l’homme a dégradé la femme, il s’est dégradé lui-même. De Charles Fourier
  • Le beau n'est pas dégradé pour avoir servi à la liberté et à l'amélioration des multitudes humaines. De Victor Hugo / William Shakespeare
  • Le nouveau radar installé sur la RN13 près de Caen, déjà dégradé Le nouveau radar installé sur la Route nationale 13 dans le sens Bayeux-Caen le 23 juin 2020 a été dégradé dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 juillet 2020. , Feux d'artifice, radar dégradé et salle de sport : le récap’ de l’actu à Caen du 3 juillet | Liberté Caen
  • Le solde budgétaire de l'Etat s'est dégradé de 34 milliards d'euros fin mai 2020 par rapport à fin mai 2019 en raison de dépenses supplémentaires et de moindres recettes liées à la crise sanitaire, a rapporté Bercy vendredi Challenges, Covid-19:les comptes publics dégradés de 34 milliards - Challenges
  • Le climat des affaires du Maroc s’est très sérieusement dégradé en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Bladi.net, Le climat des affaires "très dégradé" au Maroc
  • Le dégradé sur cheveux mi-longs ou longs convient à tous les types de visages et de cheveux (hormis les cheveux trop fins). Qu’ils soient lisses, bouclés, ondulés ou crépus : cette coupe de cheveux “apportera du mouvement à votre chevelure et évitera le côté “masse” lourde”, explique Hovig Etoyan, expert capillaire, en précisant que chaque matière de cheveux demande un travail différent. Femme Actuelle, Dégradé cheveux longs : les plus belles coupes de cheveux et coiffures pour l'adopter : Femme Actuelle Le MAG
  • Une quinzaine de véhicules ont été dégradés : portières fracturées, capotes découpées au cutter, vitres cassées. À l’intérieur, très peu de choses ont été volées. www.lechorepublicain.fr, Un homme de 19 ans condamné pour avoir dégradé une quinzaine de voitures dans le parking Q-Park à Chartres - Chartres (28000)
  • Altice Europe en baisse, dégradé par Oddo BHF | investir.fr Investir, Altice Europe en baisse, dégradé par Oddo BHF, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse

Images d'illustration du mot « dégradé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dégradé »

Langue Traduction
Anglais degraded
Espagnol degradado
Italien degradato
Allemand degradiert
Chinois 降级
Arabe منحط. تدهور
Portugais degradado
Russe деградировавший
Japonais 劣化した
Basque degradatutako
Corse degradatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégradé »

Source : synonymes de dégradé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dégradé »

Dégradé

Retour au sommaire ➦

Partager