La langue française

Déglingué

Définitions du mot « déglingué »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGLINGUÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de déglinguer*.
II.− Adj., fam. [En parlant d'une chose] Qui est détérioré par dislocation. Instrument déglingué. Cette vieille bagnole déglinguée (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 288).
P. métaph. On le jugeait (...) d'esprit un peu déglingué et divaguant (Arnoux, Rhône,1944, p. 241).
Arg. [En parlant d'une pers.] Qui s'habille négligemment; p. ext. qui n'a plus tout son bon sens (cf. France, 1907).Ils étaient pouilleux (...) crasspets, déglingués, (Céline, Mort à crédit,1936, p. 358).Les vieilles dames, même déglinguées, aiment le cérémonial (Giono, Chron.,Noé, 1947, p. 186).
Fréq. abs. littér. : 15.

Wiktionnaire

Forme de verbe

déglingué \de.ɡlɛ̃.ɡe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe déglinguer.
    • Je me suis installé hier dans ce baraquement déglingué. — (Jean-Claude Pirotte, Un été dans la combe, 1986)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déglingué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déglingué deglɛ̃ge

Évolution historique de l’usage du mot « déglingué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déglingué »

  • On parle on parle, mais on parle pas assez le jour où Hatik a osé reprendre linstru de Testament de rohff, sérieusement ce morceau va falloir que les gens arête de faire des reprise ci c'est pour le déglingué.. seul Niro à relevé le défie. pic.twitter.com/YmXKdvgUe3 13OR-du-HipHop, Rohff : la reprise d'Hatik d'un de ses classiques ne passe pas, les fans scandalisés
  • L’auteur du roman culte “Las Vegas Parano” fut avant tout un immense journaliste dont le style déglingué décoiffa les États-Unis des années 1970. Retour sur la naissance de sa marque de fabrique à travers la genèse d’un article mythique, “Le derby du Kentucky est décadent et dépravé”, publié en juin 1970 par le magazine “Scanlan’s Monthly”. Télérama, Il y a 50 ans, Hunter S. Thompson inventait le journalisme “Gonzo”
  • Au mois de janvier je remets des extensions. Il va y avoir un vrai « avant, après » comme dans les émissions américaines là. Ce n’est pas le poids qui m’inquiète (…) en revanche c’est mon visage qui a pris un coup il va falloir que je fasse un traitement pour l’acné, là les hormones ça m’a déglingué le visage. Il va falloir que je fasse des injections à cause des rides. Et il faut que je refasse ma poitrine aussi. StarMag.com, Manon Marsault enceinte : ses prochaines opérations de chirurgie esthétique dévoilées ⋆ StarMag.com
  • David, c’était un phénomène. Il pouvait te descendre un type dans le vestiaire. À Castres, David s’est crû au catch et a déglingué Cédric Tonini notre numéro neuf. Celui-ci a explosé en prenant une manchette au niveau du thorax.  , Actu Rugby a retrouvé... Pierre Triep-Capdeville : "Dans les vestiaires, j'évitais les coups de boule" | Actu Rugby
  • Mais qui est juste, dans ce récit picaresque déglingué ? Les villageois, puants, complexes, vulgaires, sadiques, souffrants, ou l’intellectuel, à la fois pur et rêveur, mais bien souvent fat voire méprisant, usant de la fascination crainte qu’éprouvent les villageois à son égard pour réussir à trousser l’objet de son désir ? , Maurice Pons – “Les saisons” | Culturopoing

Traductions du mot « déglingué »

Langue Traduction
Anglais ramshackle
Espagnol destartalado
Italien sgangherato
Allemand baufällig
Chinois 摇摇欲坠
Arabe متداع
Portugais decrépito
Russe разваливает
Japonais 突撃
Basque ramshackle
Corse ramshackle
Source : Google Translate API

Synonymes de « déglingué »

Source : synonymes de déglingué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déglingué »

Déglingué

Retour au sommaire ➦

Partager