Défilé : définition de défilé


Défilé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFILÉ, subst. masc.

[Correspond à défiler2]
A.− Passage naturel, étroit et encaissé, qu'on ne peut traverser qu'en file. Défilé de montagne; l'entrée du défilé; connaître, s'engager dans le défilé. Un défilé étroit et profond entre deux rocs à pic (Michelet, Hist. romaine,t. 1, 1831, p. 153).Des défilés en pente et des gorges funèbres (Heredia, Trophées,1893, p. 200):
1. Il faut passer par les bas-fonds, suivre des lits de torrents enchevêtrés de viornes et de ronces, tourner autour des collines dans des défilés sauvages où les pierres ont des visages comme des hommes mal finis. Giono, Colline,1929, p. 48.
P. métaph. Toute permission est un défilé entre des murailles d'interdictions (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 53):
2. Tu es forte, Élisabeth. Tu traverses un défilé; tu en es au plus noir, à cette minute, au plus étouffant... mais tu en sortiras, nous en sortirons. Mauriac, Les Mal Aimés,1945, p. 203.
P. ext. Passage étroit et resserré. Passage à travers les défilés de l'atelier (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 11).
B.− Mouvement de formations militaires qui défilent en ordre. Le défilé du 14 juillet. Le prestige qu'on donne aux défilés de troupes, aux parades militaires (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 483):
3. Le piétinement des chevaux, contenus à grand'peine, le tonnerre des roues garnies de bronze, le frisson métallique des armes donnaient à ce défilé quelque chose d'imposant et de formidable, fait pour jeter la terreur dans les âmes les plus intrépides. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 223.
4. Elle [Rose-Anna] était de celles qui n'ont rien d'autre à défendre que leurs hommes et leurs fils. De celles qui n'ont jamais chanté aux départs. De celles qui ont regardé les défilés avec des yeux secs et, dans leur cœur, ont maudit la guerre. Roy, Bonheur d'occasion,1945, p. 283.
P. métaph. Le défilé de ces strophes [du Vexilla regis] charriant d'impétueux trophées (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 45):
5. Imaginez le fameux Mangin, (...) regardant défiler ses divisions qui reviennent du feu. Il ressemble à sa statue; rien ne bouge sur ce visage; les bras sont croisés. Cette image est entrée dans la légende. Mais il faut savoir aussi que ce long défilé de soldats armés était un défilé d'injures et de menaces. Alain, Propos,1932, p. 1094.
P. ext. Déplacement, succession à la file de personnes ou de véhicules :
6. Le soir, quand vous êtes assis à une table de café, le défilé sur le boulevard, le défilé incessant et continu, au bout de quelque temps d'attention, n'a plus l'air d'un défilé de vivants, ça ressemble au passage mécanique des personnages d'un écran, au passage de silhouettes découpées qui n'ont pas d'épaisseur. Goncourt, Journal,1890, p. 1222.
7. À l'enterrement de Coppée, (...) quand vint le moment du défilé, des condoléances et des poignées de main, je vis défiler tout Paris. Puis sur la fin, apparut un étrange spectacle (...) C'était le défilé des vaincus, la clientèle de Coppée, les vieux camarades, tous ceux qui n'ont pas eu de chance et qui, disparus au regard de tous, avaient pourtant gardé le contact avec lui. Barrès, Mes Cahiers,t. 6, 1907-08, p. 310.
SYNT. Défilé ininterrompu, interminable; lent, long défilé; le défilé commence, continue.
Rem. En arg. des bagnes et milit., vieilli, on rencontre le synon. défilée, subst. fém. Les forçats, à l'heure de la défilée (A. Humbert, Mon bagne, 1880, feuilleton 48). Les bleus s'alignaient au coude à coude : une interminable défilée (Courteline, Gaîtés esc., 1886, p. 134).
Prononc. et Orth. : [defile]. Ds Ac. 1694, s.v. déffilé (cf. dé-), puis ds Ac. 1718-1932. Homon. défiler. Étymol. et Hist. 1. [1643 subst. « passage étroit où l'on ne peut passer qu'en file » (Rotrou, Bélis. III, 1 ds Littré : Et lorsque l'ennemi, s'avançant au trépas, Dans ses longs défilés aura porté ses pas...)]; 1648 (Abl[ancourt], Ret[raite], 1. 4 c. 5 ds Rich.); 1721 fig. (Montesq., Lett. pers., 98 ds Littré : On les fait passer par un défilé, bien étroit, je veux dire entre la vie et leur argent); 2. a) 1669 « action de marcher un à un dans un passage estroit » (J.-H. Widerhold, Nouv. Dict. fr.-all. et all.-fr., Bâle, d'apr. FEW t. 3, p. 536b) − 1675 ibid.; b) 1827 « manœuvre militaire par laquelle les hommes marchent en colonne » (Delécluze, Journal, p. 448 : Le défilé des troupes); 3. 1830 arg. des bagnes, subst. fém. défilée « départ pour le travail » (Alhoy, Bagnes, Rochefort, p. 245); 4. 1842 fig. « succession de choses dans le temps » (Balzac, Autre ét. femme, p. 362 : Le raout, cette froide revue du luxe, ce défilé d'amours-propres en grand costume). Part. passé subst. de défiler2*. Fréq. abs. littér. : 798. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 468, b) 1 603; xxes. : a) 1 788, b) 1 059.

DÉFILÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de défiler1* et défiler2*.
II.− Adj. [Correspond à défiler1]
A.− [En parlant d'un tissu] Qui est défilé. Quelques broderies de jayet, à moitié défilées (Gautier, Fracasse,1863, p. 316).
Emploi subst., PAPET. Pâte de chiffons effilochés destinée à la fabrication du papier. Le blanchiment (...) se fait aussi au chlore gazeux, qui agit sur le défilé (É. Leclerc, Nouv. manuel typogr.,1932, p. 547).
B.− [En parlant d'un objet qui a été enfilé ou enroulé]
1. Qui n'est plus enfilé. Comme des perles défilées (Joubert, Pensées,t. 2, 1824, p. 112).
2. Qui se déroule comme un fil. Au fig. Cette génération linéaire [du Christ] (...) comme déroulée, comme défilée (Péguy, V.-M., comte Hugo,1910, p. 736).
C.− [En parlant d'une pers. ou d'un animé concr., notamment un objectif milit.] Qui est caché aux yeux par un défilement. Les angles morts et les objectifs fortement défilés (Joffre, Mémoires, t. 1, 1931, p. 69).La paroi nord (...) défilée derrière l'arête (Peyré, Matterhorn,1939, p. 268).

Défilé : définition du Wiktionnaire

Nom commun

défilé \de.fi.le\ masculin

  1. Passage étroit où il ne peut passer que peu de personnes de front.
    • Après deux heures de marche nous atteignons le pied des Djebilat, à Souinia, et pénétrons dans un défilé serpentant entre des pentes raides, grises et arides. La piste se rétrécit par moments au point de devenir presque impraticable pour les bêtes chargées. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 157)
    • (Figuré) Mademoiselle, vous êtes à l’entrée de la vie, vous n’en connaissez pas les défilés. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  2. (Militaire) Déplacement ordonné d'une troupe.
    • Là, j’assiste à la traversée de la vallée, sous les schrapnells allemands, par un bataillon d’infanterie venant d’Autrèches. Le défilé rapide de petites colonnes minces et nombreuses de fantassins grouillant au pas de gymnastique à travers champs ne manque pas de pittoresque ; […]. — (Alain Du Vigier, Général Touzet du Vigier, p. 23, Fernand Lanore, 1990)
  3. (En particulier) Marche d’une troupe qui défile devant un chef ou en parade.
    • Les Syldaves et les Bordures n'ont qu'à bien se tenir. Ici, on ramasse les vieilles pétoires, on met un coup de peinture sur les zincs maculés d'huile et de rouille, histoire de faire bonne figure lors du prévisible défilé de la victoire, puis on s’apprête gaiement au massacre. — (Mikaël Hirsch, Quand nous étions des ombres: Roman de la destinée, Éditions Intervalles, 2017)
  4. (Par analogie) Ensemble de personnes ou de véhicules qui défilent.
    • En rêvant de ce temps qui venait de finir, je suivais d’un regard distrait ce défilé cosmopolite. — (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • Le prêtre Gauchelin, du diocèse de Lisieux, assiste, durant une nuit de janvier 1092, au défilé de la Chevauchée infernale, cortège d’âmes captives entraînées par le démon en punition de leurs péchés ; parmi elles, il en reconnaît quelques-unes avec lesquelles il s’entretient. — (Gaston Raynaud, La Mesnie Hellequin, dans les Études romanes dédiées à Gaston Paris, le 29 décembre 1890, Paris : Émile Bouillon, 1891, p. 53)
    • C'est durant près d'une lieue un défilé ininterrompu et très curieux, de voitures et de piétons, de bonnes femmes relevant leurs jupons et secouant les râchas de terre rouge, de bicyclistes, de gens de la montagne, descendus en Plaine. — (Émile Badel, Dix ans du Souvenir français en Lorraine, Nancy : chez A. Crépin-Leblond, 1907, page 84)
  5. (Couture) Parade de mannequins pour la présentation d'attifiaux.
    • Elles sont là, placées au premier rang pendant les défilés, […]. Toutes ces rédactrices brindezingues qui arrivent en chaloupant sur leurs talons... — (Marc Lambron, Théorie du chiffon, éd. Grasset, 2009, séquence 4)

Adjectif

défilé \de.fi.le\

  1. (Populaire) Dont les fils ont été enlevés.

Forme de verbe

défilé \de.fi.le\

  1. Participe passé du verbe défiler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Défilé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉFILÉ. n. m.
Passage étroit où il ne peut passer que peu de personnes de front. Un pays de défilés, plein de défilés. Les troupes étaient à l'entrée du défilé. S'engager dans un défilé. Être pris dans un défilé. Se rendre maître d'un défilé. Il se dit aussi de la Marche d'une troupe qui défile devant un chef. Le défilé des troupes fut salué d'acclamations. Par analogie, il se dit des personnes qui défilent à un mariage, à un enterrement, etc.

Défilé : définition du Littré (1872-1877)

DÉFILÉ (dé-fi-lé) s. m.
  • Masse de chiffons qui ont subi l'opération du défilage.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « défilé »

Étymologie de défilé - Wiktionnaire

→ voir défiler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « défilé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
défilé defile play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « défilé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « défilé »

  • Autre nouveauté : pour la toute première fois, ce défilé sera ouvert par le Service de Santé des Armées. Enfin, une animation finale aura lieu en hommage aux personnels soignants qui ont été en première ligne pendant l'épidémie de Covid-19. Cet hommage sera lui aussi conclu par un survol de la Patrouille de France. France Bleu, Une Lozérienne invitée au défilé du 14 juillet
  • (Relaxnews) - Retour à la vie normale pour la maison Etro qui fait le choix de présenter ses nouvelles collections homme et femme via un défilé physique pendant la prochaine Fashion Week de Milan (14-17 juillet), qui se veut pourtant digitale, comme le rapporte Women's Wear Daily (WWD). Le show se tiendra le 15 juillet à 10h au Four Seasons Hotel de Milan. ladepeche.fr, Etro organisera un défilé physique mixte pendant la Milan Digital Fashion Week - ladepeche.fr
  • Une cinquantaine d'avions et une vingtaine d'hélicoptères vont traverser le ciel d'Orléans Bricy (Loiret) mardi 30 juin pour la répétition du défilé aérien du 14 juillet. Proche de Paris, la base orléanaise a été préférée à celle de Châteaudun (Eure-et-Loir), appelée à fermer d'ici quelques années. L'axe est-ouest de la piste de Bricy se rapproche de celui des Champs-Élysées, ce qui explique également ce choix des autorités militaires. leparisien.fr, Le défilé aérien du 14 juillet en répétition à Orléans - Le Parisien
  • Habituellement, le défilé Alta Moda est destiné à une poignée de privilégiés. Vogue Paris, Dolce & Gabbana dévoile son premier défilé haute couture 100% digital | Vogue Paris
  • Dans les airs, pas de changement, les avions et hélicoptères seront là tout comme la patrouille de France qui ouvrira et exceptionnellement clôturera le défilé avec des fumigènes blancs pour rendre hommage aux personnels soignants. "Un détachement militaire correspondant à l'opération Résilience sera applaudi. Le service de santé ouvrira le défilé", poursuit le général. RTL.fr, 14 juillet : à quoi vont ressembler les festivités ?
  • Le défilé du 14-Juillet sera remplacé, cette année, par une cérémonie sur la place de la Concorde, à Paris. Il y aura tout de même une parade aérienne, avec des appareils utilisés pendant la pandémie. Franceinfo, 14-Juillet : au cœur du défilé aérien
  • Alors que la Fashion Week Haute Couture doit se dérouler en ligne, Olivier Olivier Rousteing a décidé d’organiser un défilé sur une péniche sur la Seine qui sera retransmis exclusivement sur TikTok. , Fashion Week Haute Couture : Le défilé Balmain aura lieu sur la Seine - Elle
  • En novembre dernier, Francesca Rausi a brillé sous les feux des projecteurs d'un défilé de mode à Malte. Demotivateur, Une petite fille atteinte de trisomie 21 défile avec Madeline Stuart lors d'un défilé de mode pour les mannequins handicapés
  • Aujourd'hui est un jour extraordinaire. Des millions de personnes ont défilé. Pas seulement à Paris, mais dans le monde entier. Ils n'ont pas marché pour protester. Ils ont marché pour soutenir l'idée que nous ne vivrons pas dans la peur. Donc, Je suis Charlie. De George Clooney / Discours aux Golden Globes le 11 janvier 2015
  • Le truc le plus douloureux qui m’était arrivé ces derniers temps c’était de ne pas avoir été invité au défilé Galliano. De Frédéric Beigbeder / L’Amour dure trois ans
  • Dans la guerre, il y a une chose attractive : c’est le défilé de la victoire. L’emmerdant c’est avant. De Michel Audiard / Un taxi pour Tobrouk
  • C'est au plus étroit du défilé que la vallée commence. De Proverbe persan
  • Le monde est un interminable défilé de symboles. De John Gardner / L'Homme soleil
  • Défilé patriotique... ces défilés sont l'un des plus répugnants phénomènes qui accompagnent accessoirement la guerre. De Franz Kafka / Journal

Images d'illustration du mot « défilé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « défilé »

Langue Traduction
Corse parata
Basque kalejira
Japonais パレード
Russe парад
Portugais parada
Arabe موكب
Chinois 游行
Allemand parade
Italien parata
Espagnol desfile
Anglais parade
Source : Google Translate API

Synonymes de « défilé »

Source : synonymes de défilé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « défilé »



mots du mois

Mots similaires