La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « déferré »

Déferré

Définitions de « déferré »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFERRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de déferrer*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'un inanimé concr., d'un animal ou d'une pers.] Qui a perdu ses ferrements ou auquel on les a ôtés. Un cheval déferré qui boitait (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 4, 1859, p. 153).
P. métaph. [En parlant d'une pers.] Décontenancé, surpris. Le comte de Vergnes, un peu surpris et même secrètement déferré (Feuillet, Sibylle,1863, p. 277).
B.− [En parlant d'un minerai] Qui a subi l'opération du déferrage. La matte déferrée (Guillet, Métall. gén.,1923, p. 427).
Fréq. abs. littér. : 12. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 52.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉFERRER. v. tr.
Dégarnir une chose du fer qui y a été appliqué. Déferrer une caisse. Déferrer une porte, une roue. Ce lacet s'est déferré. Il se dit spécialement des Bêtes de somme dont on garnit le sabot de fers. Un cheval déferré. Il signifie, figurément et familièrement, Rendre muet, déconcerter, interdire. C'est un homme qu'on déferre malaisément, qui se déferre facilement.

Littré (1872-1877)

DÉFERRÉ (dé-fê-ré, rée) part. passé.
  • Un cheval déferré des deux pieds de devant.

    Fig. et familièrement, décontenancé. Le candidat déferré par cette question.

    Fig. et populairement. Être déferré d'un œil, avoir un œil de moins. Par trop bien boire un curé de Bourgogne De son pauvre œil se trouvait déferré, Rousseau J.-B. liv. II, ép. 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déferré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déferré defɛre

Évolution historique de l’usage du mot « déferré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déferré »

  • Elle est la plus riche et déferrée des quatre pieds. Elle séduira donc les amateurs d'outsiders. Sports.fr, Prix de la Porte de Charenton, Eclipse d'Orient sur l'hippodrome d'Enghien Soisy
  • Placé en garde à vue, cette personne avait été déferrée au Tribunal judiciaire et condamné à 1 an de prison dont 6 mois avec sursis et obligation de soins, une peine aménageable. , Un exhibitionniste interpellé sur une plage de Ploubazlanec | La Presse d'Armor

Traductions du mot « déferré »

Langue Traduction
Anglais ironed
Espagnol planchado
Italien stirato
Allemand gebügelt
Chinois 熨烫的
Arabe تسويتها
Portugais passado a ferro
Russe выглаженный
Japonais アイロンをかけた
Basque ironed
Corse lisciu
Source : Google Translate API

Synonymes de « déferré »

Source : synonymes de déferré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déferré »

Déferré

Retour au sommaire ➦

Partager