Découvreuse : définition de découvreuse

chevron_left
chevron_right

Découvreuse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

découvreuse \de.ku.vʁœʁ\ féminin (pour un homme on dit : découvreur)

  1. Celle qui a découvert une chose en question.
    • Pas facile d’être une femme de science dans un univers d’hommes : ce biopic suit la découvreuse de la radioactivité de 1904 à 1911, de son prix Nobel de physique, remporté avec son mari, qui mourut peu après, à la campagne de presse haineuse qui révéla sa liaison avec Paul Langevin et manqua lui faire rater un second Nobel — de chimie. — (David Fontaine, Le Cinéma : Marie Curie, Le Canard Enchaîné, 24 janvier 2018, page 6)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « découvreuse »

Étymologie de découvreuse - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de découvrir avec le suffixe -euse → voir découveresse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « découvreuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
découvreuse dekuvrœs play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « découvreuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « découvreuse »

  • Le prix a été décerné conjointement à Youyou Tu, découvreuse de l'artémisinine (à la base des traitements antipaludéens modernes), et à William Campbell et Satoshi Ōmura, pour leur découverte des avermectines (composé à la base des thérapies contre de nombreuses infections, notamment celles causées par des nématodes parasites). Franceinfo, Nobel de médecine : la lutte contre les parasites à l'honneur
  • Une décennie de présente scénique (et terrestre) valait bien une tournée anniversaire. C'est du reste à cette occasion que ces incroyables chanteurs israéliens, aux costumes et visages blancs, donneront leur concert drômois. Un show débordant d'humour, qui propose plus de 100 tubes indémodables allant de Madonna à Michaël Jackson, en passant par Mozart. Nos confrères du journal Le Parisien ont du reste qualifié les Voca People "d'aliens à la voix d'or". À noter que c'est sur Internet (YouTube) que tout à commencer pour les chanteurs extra-terrestres, et plus particulièrement dans l'hexagone grâce à l'émission découvreuse de talent s'il en était "Le plus grand cabaret du monde" (le programme s'est arrêté en mai dernier).  hebdo-ardeche.fr, Châteauneuf-sur-Isère - Voca People : chanteurs extraterrestres
  • Sa célébrité vient de sa découvreuse, Marie Curie, qui proposa en 1898 ce nom en l’honneur de son pays d’origine, la Pologne. Cela lui vaudra son second prix Nobel, en chimie, en 1911, après celui de physique en 1903. La notoriété de cet élément fut effacée par un autre, découvert en même temps, le radium. Celui-ci servit d’additif tonifiant dans les eaux, de cosmétique bienfaisant, ou encore de peinture luminescente… avant que l’on découvre les effets néfastes de sa radioactivité. Un « défaut » qui ouvrit la voie à la radiothérapie. Le Monde.fr, Le polonium, à prendre avec des pincettes
  • La conférence internationale de recherche sur le sida s’achève le 26 juillet à Paris. Fait nouveau, on assiste désormais à une convergence des stratégies thérapeutiques anti-cancer et anti-VIH, explique Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du virus, Prix Nobel de médecine Le Temps, Françoise Barré-Sinoussi: «Les liens entre le VIH et la cancérologie deviennent évidents» - Le Temps
  • "Les combats de Jacques Chirac contre le sida ont marqué l'histoire de notre lutte tant au niveau national qu'international", a pour sa part souligné Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du VIH et présidente de Sidaction, évoquant un homme "très sensible" à la "situation sanitaire des pays pauvres". ladepeche.fr, Chirac salué pour son "dévouement" contre le cancer et le sida - ladepeche.fr
  • Les médias étaient aussi représentés avec Marie Honnay, journaliste reconnue et spécialiste de la mode et des tendances, qui ne manque jamais de parler de Liège dans ses différentes collaborations nationales et internationales. Rédactrice de plusieurs "Petit Futé Liège", c’est une véritable découvreuse de talents, notamment liégeois. , Liège : les citoyen(ne)s d'honneur 2019 sont connu(e)s ! - DH Les Sports+
  • Dès lors, le rôle de locomotive découvreuse des différents prix littéraires peut sans doute être réexaminé. Non pas qu’il faille y renoncer, mais plutôt l’envisager dans un nouveau contexte. Et quel est-il ? Les assises du livre numérique qui étaient organisées hier à Paris par le Syndicat National de L’Édition, ont fait remonter quelques pistes intéressantes.  France Culture, Prix littéraires, ça eut payé ?
  • "Tout va très vite", dit à l'AFP la co-découvreuse de Crispr, la généticienne français Emmanuelle Charpentier, cofondatrice de Crispr Therapeutics, la société qui réalise ce premier essai clinique. L'Obs, En 2019, le pas de géant de la thérapie génique
  • Figure majeure de la littérature indienne de langue anglaise, Anita Nair poursuit son étude de la condition de la femme dans un pays qui n’en finit pas de la brimer. C’est dans le Kerala, où l’auteure est née, qu’elle situe son intrigue, sur laquelle passe un souffle de fantastique. Délivré de sa prison de bois, le fantôme de Sreelakshmi vagabonde ainsi dans un ancien palais sur les bords du fleuve Nila où plusieurs femmes ont trouvé refuge pour des raisons différentes. Il y a Urvashi, 51 ans, qui, s’ennuyant dans son couple, s’inscrit sur un site de rencontres et se retrouve terrorisée par son nouvel amant. Najma, brûlée à l’acide par un adolescent musulman offensé qu’elle l’ait repoussé. Brinda, la jeune championne de badminton arrêtée en pleine gloire. Maya, mère d’un enfant autiste de 39 ans qui se consume de chagrin. Megha, 6 ans, découvreuse du doigt de Sreelakshmi et violée par tonton Prem sur le chemin de l’école… La Croix, « La Mangeuse de guêpes », le fantôme du Kerala
  • GÉNÉTIQUE. Et une récompense de plus pour Emmanuelle Charpentier ! Microbiologiste, généticienne et biologiste, cette Française actuellement en poste au Max Planck Institute for Infection biology (Allemagne) est la co-découvreuse avec Jennifer Doudna de l'Université de Berkeley (Etats-Unis) d'un outil de biologie révolutionnaire : CRISPR-Cas9 (lire encadré). Celui-ci permet de modifier à volonté le patrimoine génétique de n'importe quelle cellule végétale, animale ou humaine, ouvrant aussitôt la voie à de multiples applications en cours dans tous les laboratoires du monde. La chercheuse, déjà multi-récompensée depuis cette découverte en 2012 vient de recevoir un doctorat Honoris causa de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), l'une des écoles les plus cotées d'Europe, après le Breakthrought Prize in Life Sciences (2015) ou encore le prix L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science (2015). Sciences et Avenir, Emmanuelle Charpentier : "Il y a toujours un risque que CRISPR-Cas9 soit mal utilisé" - Sciences et Avenir
  • Pendant trois jours, le Sidaction 2019 mobilisera 30 médias pour ce rendez-vous solidaire, a annoncé lundi soir salle Wagram à Paris Françoise Barré-Sinoussi, présidente de Sidaction, co-découvreuse du virus HIV, prix Nobel de médecine 2008, en présence de Line Renaud et du couturier Jean Paul Gaultier, parrain du Sidaction 2019. Doctissimo, 25e Sidaction du 5 au 7 avril pour "ne pas oublier de donner"
  • La découvreuse des pulsars vient de recevoir le prestigieux Breakthrough prize en physique fondamentale. Elle utilisera une partie de la dotation pour aider des étudiants à financer leurs travaux. Courrier international, Privée de Nobel en 1974, l’astrophysicienne Jocelyn Bell est enfin récompensée
  • Longtemps, l’histoire de la psychanalyse n’a retenu d’elle que peu de choses: elle a été la patiente puis la maîtresse (un court temps) de Carl Gustav Jung, elle est à l’origine de la rencontre du psychiatre zurichois avec son maître Sigmund Freud ou encore, à Genève, elle a été l’analyste de Jean Piaget. Le nom de Sabina Spielrein apparaissait principalement dans un cadre masculin et fantasmé, petite pièce décorative de l’histoire sérieuse écrite par les hommes, alors que ce fut l’une des premières psychanalystes femmes, auteure d’un corpus analytique charnu encore en cours de redécouverte, pionnière de la psychanalyse des enfants, et même découvreuse du concept clé de «pulsion de mort», qui apparaît dans ses écrits dès 1912, quand il faudra encore huit années à Freud pour s’en emparer. Le terme n’est pas galvaudé: la psychanalyste «a vu sa vie dérobée par les hommes autour d’elle», affirme sa biographe Violaine Gelly, qui, dans La vie dérobée de Sabina Spielrein, rend justice à la vie et à l’œuvre de la Russe précurseur. Le Temps, Sabina Spielrein, pionnière oubliée de la psychanalyse - Le Temps
  • Alors que le traitement annuel contre le VIH coûte maintenant “moins de 100 dollars par an”, les 40% de personnes séropositives qui n’y ont pas accès “font la dynamique de l’épidémie”, argumente-t-il. “Un relâchement des financements internationaux provoquerait une reprise en force des épidémies et la riposte pour en reprendre le contrôle serait encore plus onéreuse”, souligne également Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du VIH et présidente de Sidaction. Le Huffington Post, Qui, dans le Fonds mondial de lutte contre le sida, sont les plus gros donateurs? | Le Huffington Post LIFE
  • Marthe Gautier, découvreuse oubliée du chromosome surnuméraire de la trisomie 21, et Lise Meitner, collaboratrice d'Otto Hahn, Nobel de chimie, ont inspiré les invités de Christophe Henning. , Les femmes et la recherche
  • "À la lecture des archives comptables et des surprenantes variations des dépenses privées de la découvreuse du radium, c’est une amoureuse que j’ai vu surgir, vibrante, passionnée, une femme beaucoup plus attachante que l’icône de la sainte laïque et de la scientifique sacrificiellle." France Culture, Marie Curie : portrait d'une femme amoureuse
  • La Pr Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du VIH et co-récipiendaire du prix Nobel de médecine en 2008, a été nommée présidente de l’association Sidaction, succédant ainsi à Pierre Bergé, décédé le 8 septembre 2017. vih.org, La Pr Françoise Barré-Sinoussi nommée présidente du Sidaction | vih.org
  • Destiné à accompagner la réflexion des autorités, un comité analyse recherche et expertise (Care), composé de douze chercheurs et médecins a été installé à l’Élysée. Il est présidé par Françoise Barré-Sanoussi, virologiste à l’Institut Pasteur/Inserm, prix Nobel et découvreuse du virus du Sida. Matin Libre, Coronavirus l’état du monde face à la pandémie le mardi 24 mars 2020 – Matin Libre
  • DISPARITION - L‘ancienne meneuse de revue et découvreuse de talents est décédée jeudi à l’âge de 97 ans, a-t-on appris auprès de la maison de retraite où elle résidait dans l’Ain. Le Figaro.fr, Mort de Mick Micheyl, l’inoubliable créatrice de la chanson Un Gamin de Paris
  • Elle avait donné un petit coup de jeune à la plus prestigieuse des sociétés littéraires françaises, où son côté « cash » et découvreuse de pépites cachées a vite fait merveille : Virginie Despentes quitte l’académie Goncourt, après quatre années passées avec ses amis, au couvert de Régis Debray. , Région Lorraine | Virginie Despentes quitte l’académie Goncourt
  • Pendant les années 1970, l'astronome Vera Rubin a établi que les étoiles dans beaucoup de galaxies tournaient plus vite qu'elles ne le devraient si la gravitation n'était produite que par la matière lumineuse visible. Considérée depuis lors comme la découvreuse de la matière noire, elle vient de décéder à 88 ans. Futura, Avec la disparition de Vera Rubin, la matière noire est orpheline
  • La France a annoncé mardi la mise en place d’un comité de chercheurs et de médecins qui sera notamment chargé de conseiller l’exécutif sur les pratiques de “backtracking” qui permettent d’identifier les personnes en contact avec celles infectées par le coronavirus. Composé de douze chercheurs et médecins, le Comité analyse recherche et expertise (Care) installé mardi à l’Élysée par Emmanuel Macron est présidé par Françoise BarréSanoussi, virologiste à l’Institut Pasteur/Inserm, prix Nobel et découvreuse du virus du sida. midilibre.fr, Coronavirus : "Le confinement est la seule stratégie opérationnelle" selon le conseil scientifique - midilibre.fr
  • La porte-parole du gouvernement, à l’instar de Christophe Colomb, est une grande découvreuse. Il y avait le « vieux mâle blanc ». Un personnage abject et arrogant. Il avait commencé sa carrière aux États-Unis et avait traversé l’Amérique pour porter le malheur chez nous. Il opprimait les femmes et en particulier les femmes noires. Causeur, Et Sibeth Ndiaye inventa «le techno blanc de 40 ans» - Causeur
  • Emmanuelle Charpentier, co-découvreuse du "ciseau à ADN" CRISPR-Cas9 et Christine Petit, qui a dévoilé les mécanismes moléculaires et neuraux de l'audition, ont toutes deux compté parmi les 7 scientifiques récompensés par le prestigieux prix Kavli. Sciences et Avenir, Les travaux de deux chercheuses françaises consacrés en Norvège par le prix Kavli - Sciences et Avenir
  • L'Effet Matilda c'est le phénomène qui veut que les femmes de science ne bénéficient que très peu des retombées de leurs découvertes, quand elles ne voient pas tout simplement le prix Nobel leur échapper. Parmi elles, Rosalind Franklin, la découvreuse de l'ADN. France Culture, Rosalind Franklin, pionnière de l'ADN
  • L'Effet Matilda c'est le phénomène qui veut que les femmes de science ne bénéficient que très peu des retombées de leurs découvertes, quand elles ne voient pas tout simplement le prix Nobel leur échapper. Au rang de ces dernières, Jocelyn Bell, la découvreuse des pulsars. France Culture, Jocelyn Bell, passion pulsars
  • Passage de témoin d’abord, avec le départ l’an prochain de Marc Texier, qui mène depuis quatorze ans le rendez-vous printanier. Il passe le relais en douceur à un binôme directionnel. Avant d’ouvrir la prochaine décennie, Marie Jeanson et Denis Schuler sont invités à une journée carte blanche prometteuse intitulée «Ma rencontre avec le futur». Entre midi et minuit, le duo aura l’occasion de donner une idée de la prochaine ligne d’Archipel – savoureuse, avec deux repas publics et une machine à pâtes, et découvreuse, avec quatre concerts répartis dans la journée. Le Temps, Passages multiples au festival Archipel - Le Temps
  • Christiane Duparc, qui vient de mourir à l’age de 71 ans, a dirigé le service Notre Epoque du "Nouvel Observateur" de 1973 à 1990. Elle a joué un grand rôle dans l’évolution de notre journal. L’image que nous gardons d’elle est celle d’une découvreuse. Elle avait recruté ceux qui ont marqué notre histoire : Delfeil de Ton, Reiser, Alain Schiffres, Wolinski, Claire Bretecher dont elle était très proche. Elle était curieuse de tout, de l’Art dans ses manifestations les plus révolutionnaires, allant jusqu’à s’enthousiasmer avec une ardeur juvénile pour un artiste qui exposait des boites de camembert. Mais aussi de cuisine, une passion qu’elle tenait d’une grand-mère sarde. L'Obs, Hommage à Christiane Duparc, journaliste découvreuse
  • L'Effet Matilda c'est le phénomène qui veut que les femmes de science ne bénéficient que très peu des retombées de leurs découvertes, quand elles ne voient pas tout simplement le prix Nobel leur échapper. Parmi elles, Lise Meitner, découvreuse de la fission nucléaire. France Culture, Lise Meitner : et la fission fut
  • Même si, selon Microsoft, la faille n'a pas encore été exploitée par un code malveillant, cette vulnérabilité « menace la chaîne de confiance dans Windows et sera assurément exploitée », assure Liviu Arsene. Un enjeu immédiatement compris par l'agence de sécurité nationale américaine (NSA), découvreuse de la faille, qui a tiré la sonnette d'alarme auprès de Microsoft sans rendre publique sa découverte. L'éditeur américain a donc pu développer un correctif avant que la faille ne soit largement connue. Cette démarche vertueuse, largement pratiquée dans le secteur, est en rupture avec l'habitude de la NSA de garder secrètes les failles qu'elle découvre afin de les transformer, un jour, en armes informatiques. Le Point, Débusquée par la NSA, une faille critique menace Windows - Le Point
  • 40 ans après la découverte du virus, Françoise Barré-Sinoussi, virologiste, co-découvreuse du VIH et prix Nobel de médecine en 2008, revient sur les circonstances de la découverte du virus, et sur les nouvelles pistes de rémission à long terme voire même de guérison. Des propos recueillis par Adrien Zerbini. Françoise Barré-Sinoussi, une prix Nobel engagée contre le VIH - Planete sante, Françoise Barré-Sinoussi, une prix Nobel engagée contre le VIH - Planete sante
  • Si Phil Collins a commencé à jouer de la batterie dès l’âge de 5 ans, il n’a pas seulement baigné dans le monde de la musique étant enfant. En effet, sa mère, qui s’appelait June Collins, travaille alors à la Barbara Speake Stage School de Londres, l’une des plus anciennes écoles de théâtre du monde, comme découvreuse de talent. C’est tout naturellement qu’elle lui trouve plusieurs rôles à jouer dans des pièces de théâtre, mais aussi dans des publicités et des séries télévisées comme "Deux flics à Miami". À 13 ans, Phil Collins joue dans son premier rôle au cinéma, faisant une apparition en tant que fan assistant à un concert dans la comédie des Beatles, "A Hard Day’s Night (Quatre garçons dans le vent)". Un rêve pour cet adolescent qui avait Ringo Starr pour modèle. Nostalgie.fr, Phil Collins : une vie liée au théâtre et au cinéma - Nostalgie.fr
  • Contrairement au fisc, le vainqueur et la découvreuse du ticket sont tous les deux gagnants. Même avec 12 millions d'euros en moins, rappelons qu'il s'agit à ce jour du deuxième record absolu de gains à un jeu d'argent en France. Le ticket avait été validé dans le Calvados. Le plus gros jackpot de l'histoire a été gagné par un joueur des Alpes-Maritimes le 13 novembre 2012. Son bulletin de jeu lui a tout de même permis de remporter 170 millions d'euros. Le Point, Euromillions : pour récupérer ses gains, un joueur verse 12 millions d'euros - Le Point
  • Ils se connaissent depuis près de quinze ans et Beata n'en est pas à son premier livre puisque les éditions La Cheminante, fondées par une sacrée découvreuse de talents, Sylvie Darreau, ont publié depuis 2015 ses deux premiers recueils de nouvelles, et cette année encore ses poèmes. Le Point, « Petit pays » se démultiplie - Le Point
  • Françoise Barré-Sinoussi est la co-découvreuse, avec Luc Montagnier, en 1983, d’un nouveau rétrovirus humain (VIH) qui cause l’immunodéficience humaine (sida). À l’époque, il y a à peine une cinquantaine de malades en France et environ 250 aux États-Unis. C’est la troisième femme (après Marie Curie et sa fille Irène Joliot-Curie) à recevoir un prix Nobel en France (sur 62 Nobel français); la première en médecine). Elle est récompensée avec son collègue Montagnier en 2008 pour son travail de recherche sur le VIH. En 1988, elle prend la tête de son propre laboratoire à l’Institut Pasteur, elle initie de nombreux travaux sur les déterminants de l’hôte et du virus dans la pathogenèse – c’est-à-dire les mécanismes responsables du déclenchement et du développement – du VIH et s’implique dans des programmes de recherche d’un vaccin. Elle fait partie des 10% de femmes membres de l’Institut de France (28 sur 262) où elle siège à l’Académie des Sciences, une société savante dont le rôle est de promouvoir la recherche scientifique. Dans le communiqué de presse de l’association, Françoise Barré-Sinoussi déclare : TÊTU, TÊTU | Qui est Françoise Barré-Sinoussi, découvreuse du virus du sida, qui succède à Bergé
  • Sauf que dans cette histoire, on peut vraiment voir Marthe Gautier comme une « découvreuse anonyme ». D’ailleurs, dans un article de Médecine/Sciences datant de 2009, elle dit elle-même avoir le sentiment « d’être la découvreuse anonyme » dans l’affaire qui a découlée de la découverte. Mais pourquoi ? madmoiZelle.com, Marthe Gautier, médecin, chercheuse sur la trisomie 21 et « Découvreuse Anonyme »
  • Composé de douze chercheurs et médecins, le comité analyse recherche et expertise (CARE) sera installé à 17h ce mardi à l'Elysée par Emmanuel Macron en présence du Premier ministre Edouard Philippe, du ministre de la Santé Olivier Véran et de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal. Présidé par Francoise Barré-Sanoussi, virologiste à l'Institut Pasteur/Inserm, prix Nobel et découvreuse du virus du SIDA, il assurera "le suivi des études thérapeutiques autorisés en France et les essais engagés sur des traitements à l’étranger", précise l'Elysée dans un communiqué. Il "accompagnera par ailleurs la réflexion des autorités sur la doctrine et la capacité à réaliser des tests ainsi que sur l’opportunité de la mise en place d’une stratégie numérique d’identification des personnes ayant été au contact de personnes infectées", ajoute la présidence. Depuis le début de l'épidémie, 860 personnes sont mortes et 19 856 cas ont été confirmés en France, une tendance en constante progression qui a conduit les autorités à prendre une série de mesures drastiques visant à limiter les contacts au maximum pour freiner la propagation du coronavirus. lindependant.fr, Coronavirus : la solution, la géolocalisation ? - lindependant.fr
  • Rencontre avec Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du virus du VIH en 1983. France Culture, Françoise Barré-Sinoussi, 10 ans après le Nobel
  • Le Comité analyse recherche et expertise (Care), installé ce mardi par le chef de l'Etat, sera dirigé par la découvreuse du virus du sida, Françoise Barré-Sinoussi. Il se veut plus opérationnel que le conseil scientifique présidé par Jean-François Delfraissy. Les Echos, Coronavirus : Emmanuel Macron installe un deuxième comité d'experts | Les Echos
  • L'Effet Matilda, c'est ce phénomène qui veut que les femmes de science ne bénéficient que très peu des retombées, et ce au profit des hommes. Au rang de ces dernières, Marthe Gautier, la découvreuse de la Trisomie 21 France Culture, Marthe Gautier, découvreuse de la Trisomie 21
  • On ne compte plus les femmes qui, à l'instar de la comtesse anglaise Ada de Lovelace ou encore de la française Marthe Gauthier, à l'origine de l'identification des causes de la trisomie 21, ont connu le destin de la "découvreuse oubliée" comme elle le confia en 2009 à la revue Médecines/Sciences, quelque cinquante ans après avoir été évincée. Elles sont si nombreuses sur la planète que l'historienne des sciences Margaret W. Rossiter a théorisé un "effet Matilda" (par référence à la militante féministe américaine Matilda Joslyn Gage) pour caractériser le déni ou la minimisation récurrente de la contribution des femmes à la recherche scientifique, contribution souvent "récupérée" par leurs collègues masculins. Un seul chiffre en dit davantage qu'un long discours : entre 1901 et 2018, 51 femmes ont été nobélisées sur 935 lauréats. Soit 5,5 %. Elles sont nombreuses, en revanche, celles qui ont eu le sentiment d'avoir été dépossédées.  LExpansion.com, Pour que les "découvreuses" ne soient plus "oubliées" ! - L'Express L'Expansion
  • Son ouverture sur les autres genres musicaux lui permet de multiplier les collaborations, avec le groupe KOA notamment. Mais surtout elle se révèle être une découvreuse de talents hors-pair et propulse entre autres Radůza et Věra Bílá sur le devant de la scène.  Radio Prague International, Zuzana Navarová, musicienne aux inspirations multiculturelles | Radio Prague International

Traductions du mot « découvreuse »

Langue Traduction
Corse scopratore
Basque aurkitzaile
Japonais 発見者
Russe исследователь
Portugais descobridor
Arabe مكتشف
Chinois 发现者
Allemand entdecker
Italien scopritore
Espagnol descubridor
Anglais discoverer
Source : Google Translate API

Mots similaires