Décousu : définition de décousu


Décousu : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOUSU, UE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de découdre*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à découdre A]
1. [En parlant d'un objet cousu] Dont la couture, les coutures sont défaites. Doublure, manche, robe décousue; semelles décousues. Un trousseau où il y avait des chaussettes trouées et des chemises décousues (Montherl., Ville dont prince,1951, III, 7, p. 930).
P. métaph. Voulez-vous être un pays décousu comme l'Espagne qui n'a point de capitale? (Stendhal, Mém. touriste, t. 1, 1838, p. 328).
[En parlant de la couture elle-même] Qui est défait. Je ne souffrais pas une tache ni un point de décousu, je suis comme ça (Colette, L'Envers du music-hall,1913, p. 34).La couture de sa robe était un peu décousue (Montherl., Pitié femmes,1936, p. 1142).
2. P. anal.
a) MAN. Trot décousu. Irrégulier. Cheval décousu. Dont les proportions ne sont pas harmonieuses. L'absurde hennissement d'un cheval décousu (Prévert, Paroles,1946, p. 282).
b) Au fig., usuel. Qui manque d'organisation, chaotique. Rêverie décousue, journées décousues. Nos efforts décousus étaient voués à l'impuissance (Joffre, Mém.,t. 2, 1932, p. 163).La vie de l'abbé Sancerre lui paraît trop étrange et trop décousue (Billy, Introïbo,1939, p. 224).
En partic. [En parlant du lang., du discours de qqn] Sans suite, sans lien. Conversation, lettre décousue; paroles, pages décousues; chapitre, article décousu. Baryton dégageait régulièrement les conclusions et la philosophie de nos propos décousus (Céline, Voyage,1932, p. 511).Elle s'était mise à parler de Jérôme, expliquant, en phrases décousues, ce qu'elle savait des affaires compliquées de son mari (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 184).
3. Emploi neutre sing. avec valeur de subst. Le décousu de qqn. Le manque d'organisation, de structure, l'incohérence. Le décousu d'un discours, d'un raisonnement, d'une conversation; donner une impression de décousu. Si cet homme [Diard] eût été plus conséquent dans sa vie; s'il n'eût pas détruit par le décousu, par l'inconstance et la mobilité de son caractère, les éclairs d'une sensibilité vraie, quoique nerveuse, Juana l'aurait sans doute aimé (Balzac, Marana,1833, p. 111).[Ils] ne peuvent guère se faire idée du désordre, du « décousu » de notre vie quotidienne (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1097).Des œuvres savantes et soignées, où, sous le décousu apparent, les auteurs savent réaliser jusqu'au bout leurs intentions (Thibaudet, Réflex. litt.,1936, p. 114).
Loc., vx. En décousu. J'ai l'air de vivre au jour le jour, « en décousu », et pourtant je suis une ligne de conduite très droite et très précise (Renard, Journal,1910, p. 63).
B.− [Correspond à découdre B] Blessé ou tué à la suite d'une éventration. Le cheval n'était que décousu; cette blessure, quoique affreuse à voir, peut se guérir (Gautier, Tra los montes,1843, p. 80).On eût dit un bois de cerf trempé dans le sang des chiens décousus (A. France, P. Nozière,1899, p. 311).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adv. rare décousuement. De manière décousue. Aujourd'hui je vous écris si décousuement, je suis « hébété » d'idées qui affluent (Balzac, Corresp., 1834, p. 456).
Prononc. et Orth. : [dekuzy]. Ds Ac. 1694-1878. Fréq. abs. littér. : 206. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 284, b) 396; xxes. : a) 226, b) 285. Bbg. Gohin 1903, p. 232. − Quem. 2es. t. 2 1971.

Décousu : définition du Wiktionnaire

Adjectif

décousu \de.ku.zy\

  1. Caractérise des propos sans suite, d’un style qui n’a point de liaison.
    • Phrases décousues.
    • Conversation décousue.
    • Des idées décousues.

Nom commun

décousu \de.ku.zy\ masculin

  1. Caractère décousu.
    • Le décousu du style.
    • On remarquait un certain décousu dans ses propos.
    • Sainte-Beuve, Théophile Gautier, me plurent un peu trop. Leur affectation d’immoralité m’empêcha de voir le décousu de leur philosophie. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, pages 91-92.)
    • Comment expliquer une telle coexistence entre la motivation dynamique de la quête et le décousu qui la nie ? — (Christine Dupouy, André Dhôtel, entre archaïsme et modernité, 2012)
    • L'organisation des idées lui fait défaut, certes. Son décousu, le coq-à-l'âne, il ne les jugule pas encore. Il le sait mais l'enthousiasme prend toujours le dessus. — (Nuit blanche, n° 154, printemps 2019, p. 16.)

Forme de verbe

décousu \de.ku.zy\

  1. Participe passé masculin singulier de découdre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décousu : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOUDRE. (Il se conjugue comme COUDRE.) v. tr.
Défaire ce qui est cousu. Découdre la doublure d'un vêtement. Découdre une jupe. Découdre de la dentelle. Découdre une botte, un soulier.

SE DÉCOUDRE se dit des Choses dont la couture vient à se défaire. Sa robe commence à se découdre. Une doublure qui s'est décousue. Le participe passé

DÉCOUSU, UE, se dit, adjectivement et figurément, de Propos sans suite, d'un style qui n'a point de liaison. Phrases décousues. Conversation décousue. Des idées décousues. Il s'emploie comme nom dans ce sens. Le décousu du style. On remarquait un certain décousu dans ses propos. Par analogie, en termes de Chasse,

DÉCOUDRE signifie Déchirer le ventre d'une plaie en long, en parlant du Sanglier, du cerf. Par analogie, En découdre est employé intransitivement pour signifier Avoir à se battre, à lutter. L'ennemi s'avance, nous aurons à en découdre. Il est résolu de lui faire tirer l'épée, il veut en découdre. Il est vieux.

Décousu : définition du Littré (1872-1877)

DÉCOUSU (dé-kou-zu, zue) part. passé de découdre
  • 1Dont la couture a été défaite. Habit décousu.
  • 2 Fig. Qui est sans suite, sans liaison. Style décousu. Paroles décousues. Propos décousus. On me reprochera d'être décousu, Diderot, Ess. sur Claude, liv. II. Il ne nous reste [de la philosophie éléatique] que des lambeaux si décousus qu'on n'en peut former aucun ensemble systématique, Diderot, Opin. des anc. phil. Secte éléatique. Certains rêves où tout est si décousu, si peu suivi, si peu ordonné, Buffon, Morceaux choisis, p. 74. On voyait l'empreinte de l'esprit un peu décousu et de l'imagination souvent gigantesque de Dupleix, Raynal, Hist. phil. IV, 23. En vain l'écho léger… A porté jusqu'à moi quelques lambeaux de vers, Quelques sons décousus de tes brillants concerts, Lamartine, Ép. à C. Delav.

    Substantivement. Rien n'égale le décousu de son style.

  • 3 Terme de chasse. Chien décousu, chien blessé d'un coup d'andouiller de cerf ou de défense de sanglier.
  • 4 Terme de haras. Animaux décousus, animaux dont les différentes parties ne sont pas régulièrement proportionnées entre elles.

    La tête du cheval est dite décousue lorsqu'un sillon trop profond, marquant l'attache à l'encolure, semble la détacher du reste du corps.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décousu »

Étymologie de décousu - Wiktionnaire

→ voir découdre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décousu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décousu dekusy play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « décousu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décousu »

  • Si Slumdog Millionaire a su toucher autant de monde, c’est avant tout grâce à son scénario. Très décousu mais pas moins logique, le film vous fera vivre les moments les plus traumatisants de la jeunesse du personnage principal, Jamal. Mais vous découvrirez aussi l’Inde sous différents angles ! Que ce soient les bidonvilles, le Taj Mahal ou ses rues pleines à craquer… On vous garantit un tel dépaysement que vous aurez du mal à en revenir. , Le film Slumdog Millionaire est à voir ce soir sur Nrj12 !
  • Le dernier cycle d’occupation et de politique d’accaparement des terres d’Israël pourrait devenir encore plus décousu. Le 1er juillet, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu devrait annoncer l’annexion par Israël de la vallée du Jourdain et du nord de la mer Morte. L’annexion est un terme utilisé lorsqu’un État incorpore unilatéralement un autre territoire à l’intérieur de ses frontières – annexant la Cisjordanie, la vallée du Jourdain, le plateau du Golan et certaines autres parties des pays voisins. Cela signifierait qu’Israël le considérerait officiellement comme faisant partie de l’État d’Israël. Breakingnews.fr, Facteur d'équilibrage russo-chinois dans la paix au Moyen-Orient
  • - décousu - Les Echos, "Voilà qui je suis": à son procès pour corruption, Lamine Diack démarre son show | Les Echos
  • Le plan de paix de l’administration Trump, dévoilé en janvier, vise à placer environ 30% de la Cisjordanie sous contrôle israélien permanent et a donné son feu vert à Israël pour annexer cette zone. Le plan créerait un État palestinien décousu avec une autonomie limitée dans certaines parties du pays restant. Les Palestiniens ont rejeté avec véhémence le plan comme pro-israélien. News 24, D'anciens dirigeants mondiaux mettent en garde contre le plan d'annexion d'Israël - News 24
  • Les liens du mariage n’empêchent pas les vies décousues. De Albert Willemetz

Traductions du mot « décousu »

Langue Traduction
Corse scumputatu
Basque disjointed
Japonais バラバラ
Russe расчлененный
Portugais desarticulado
Arabe مفكك
Chinois 脱节
Allemand unzusammenhängend
Italien sconnesso
Espagnol inconexo
Anglais disjointed
Source : Google Translate API

Synonymes de « décousu »

Source : synonymes de décousu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décousu »



mots du mois

Mots similaires