Découragé : définition de découragé


Découragé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOURAGÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de décourager*.
II.− Adjectif
A.− Qui a perdu tout courage, toute énergie, force d'âme, confiance.
1. [En parlant d'une pers. ou d'une collectivité hum.] :
1. Le peuple a perdu tant de sang; les hommes forts ont été si durs envers eux-mêmes et les autres; ils ont rendu la vertu si lourde, si pénible, que maintenant la nation découragée ne croit plus à rien, et s'abandonne elle-même. Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 2, 1870, p. 397.
P. anal. [En parlant d'un animal personnifié] :
2. Peu à peu, la cité s'appauvrit et se dépeuple, et ses habitantes, découragées, ne tardent pas à mourir de tristesse et de misère, bien que toutes les fleurs de l'été éclatent devant elles. (...) Les abeilles sont comme les hommes, un malheur et un désespoir prolongé rompt leur intelligence... Maeterlinck, La Vie des abeilles,1901, p. 58.
2. [En parlant (d'un trait) du caractère] Son âme, découragée et flétrie, se ferma sans retour à tous les sentiments doux et tendres (Genlis, Chev. Cygne,t. 3, 1795, p. 11).L'optimisme, un moment découragé par les déclarations du gouvernement, remonte (Green, Journal,1942, p. 224).
PARAD. Synon. abattu, fatigué, las, triste; anton. gai, encouragé, ranimé, réconforté, stimulé.
B.− P. ext. Qui exprime la perte de tout courage.
1. [En parlant (d'un trait) du comportement] Le métro avale tous et tout, les complets détrempés, les robes découragées, bas de soie (Céline, Voyage,1932, p. 298).Hernandez ne parlait pas avec hostilité, mais avec une moue découragée qui courbait la barre de sa moustache noire sur la légère lippe (Malraux, Espoir,1937, p. 535):
3. Il suivait sur son visage les phases d'un espoir toujours déçu, la continuelle révolte d'un désir acharné à se satisfaire. Certains jours, elle était mortellement triste, la face découragée, avec une marche lente qui hésitait à tenter plus longtemps la joie de vivre. Zola, La Faute de l'Abbé Mouret,1875, p. 1398.
2. [En parlant de l'expression d'une idée, d'un jugement] Ce ministre émit son opinion découragée avec le dédain d'un Talleyrand ou d'un Metternich (Vogüé, Morts,1899, p. 212):
4. ... je ne sais pas dire les choses affectueuses, moi. Je laissai passer l'après-midi sans parvenir à ouvrir la bouche. J'en fus si désespéré que, le soir venu, je me répandis en propos amers, en propos découragés, décourageants. Duhamel, Confession de Minuit,1920, p. 176.
III.− Subst. Personne qui a renoncé à la lutte, à l'espoir. Ses conversations sur tout, si fermes et si justes, avec les abattus, les découragés qui nous viennent (Michelet, Journal,1853, p. 215).
Fréq. abs. littér. : 687. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 752, b) 976; xxes. : a) 1 137, b) 1 072. Bbg. Gohin 1903, p. 236.

Découragé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

découragé \de.ku.ʁa.ʒe\

  1. Abattu, sans courage.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

découragé \de.ku.ʁa.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier de décourager.

Forme d’adjectif

découragée \de.ku.ʁa.ʒe\

  1. Féminin singulier de découragé.

Forme de verbe

découragée \de.ku.ʁa.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier de décourager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Découragé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOURAGER. v. tr.
Dépourvoir de courage. Décourager quelqu'un. Ce nouvel échec acheva de décourager l'armée. Il y a de quoi se décourager. Il est découragé de travailler. Ses amis l'en ont découragé. Il se décourage au premier obstacle qu'il rencontre.

Découragé : définition du Littré (1872-1877)

DÉCOURAGÉ (dé-kou-ra-jé, jée) part. passé.
  • Une armée découragée. Je suis découragé. [Il] Rassura son parti déjà découragé, Corneille, Poly. I, 4. N'est-il pas vrai que vous en reportez toujours un esprit découragé et qui ne regarde plus le travail qu'avec horreur ? Massillon, Confér. Cond. des clercs dans le monde.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « découragé »

Étymologie de découragé - Wiktionnaire

De décourager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « découragé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
découragé dekuraʒe play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « découragé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « découragé »

  • Quelle lâcheté de se sentir découragé du bonheur des autres et d'être accablé de leur fortune. De Montesquieu / Cahiers
  • Les plus pessimistes d’aujourd’hui ont été les plus optimistes d’autrefois. Ils poursuivaient de vaines illusions. L’échec les a découragés. De Hu Shi

Traductions du mot « découragé »

Langue Traduction
Corse scuraghjatu
Basque gomendagarria
Japonais 落胆した
Russe обескураженный
Portugais desanimado
Arabe محبط
Chinois 灰心
Allemand entmutigt
Italien sfiduciato
Espagnol desanimado
Anglais discouraged
Source : Google Translate API

Synonymes de « découragé »

Source : synonymes de découragé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « découragé »


Mots similaires