Découpé : définition de découpé


Découpé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOUPÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de découper*.
II.− Emploi adj.
A.− [Appliqué à un obj. considéré comme un tout]
1. Qui est coupé en morceaux. La fabrication de légumes découpés en tranches ou en dés (Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 98).
Au fig. Divisé en parties. Supposons l'espace découpé en parallélipipèdes rectangles égaux et accolés (Gds cour. pensée math.,1948, p. 153).
2. Travaillé, taillé à l'aide d'un instrument tranchant et en vue d'une certaine forme. Des riches meneaux en pierre découpée (Lenoir, Archit. monast.,1852, p. 135).Les rideaux en étoffe raide, découpés en guirlande (Ramuz, A. Pache,1911, p. 260).
P. ext.
a) [Accompagné d'un adv. de manière ou d'un compl. prép.] Avec leur feuillage, exotiquement découpé (A. Daudet, Trente ans Paris,1888, p. 102).Son grand visage découpé comme un beau nuage ardent et calme (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 668).
b) Qui présente une succession de creux et de saillies. Côte, feuille découpée. La cime découpée des bois (Jammes, Robinsons,1925, p. 35).Les rivages découpés et accidentés ont donc été des lieux d'élection pour l'humanité (Brunhes, Géogr. hum.,1942, p. 70).
B.− [Appliqué à un obj. considéré comme une partie d'un tout] Qui a été détaché à l'aide d'un instrument tranchant. Des images soit découpées dans des journaux illustrés, soit arrachées de livres (Verlaine, Œuvres compl.,t. 4, Mém. veuf, 1886, p. 278).
P. métaph. Cette lourde et solide montagne, découpée dans un seul bloc (Camus, Été,1954, p. 153).
Au fig. Qui apparaît, se détache avec des contours nets. L'église romane, couleur de vieil ivoire, découpée sur l'océan trouble et le ciel en mouvement (Chardonne, Ciel,1959, p. 150).
Fréq. abs. littér. : 574. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 478, b) 1 222; xxes. : a) 954, b) 804.

Découpé : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

découpé \de.ku.pe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe découper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Découpé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOUPER. v. tr.
Couper par morceaux une pièce de viande ou Détacher un à un les membres d'une pièce de volaille, de gibier. Découper un gigot, un poulet, un perdreau. Absolument, Une maîtresse de maison doit savoir découper. Par analogie, Découper un article dans un journal, un passage dans un article, une citation dans un livre. Il se dit aussi en parlant des Étoffes. Découper du drap, du satin, du taffetas, etc. Découper une jupe, un fichu. Il signifie encore Couper du carton, du bois, du papier, de manière que ce qui en reste ait la figure de quelque objet, une forme déterminée. Découper des cartes à jouer, du parchemin. Découper une figure, un arbre, une maison avec des ciseaux. Par extension, Découper en festons. On découpe à l'emporte-pièce des fleurs artificielles. Absolument, Il découpe avec beaucoup de goût, d'habileté. Il signifie également Détacher, en coupant tout autour, les figures ou autres objets qui sont représentés sur une toile, sur du papier, etc. Découper une image, une estampe avec un canif. Découper des figures, des fleurs, pour les appliquer sur un autre fond. Fig., Ces montagnes se découpent sur le fond bleu du ciel, Elles se détachent avec beaucoup de netteté.

Découpé : définition du Littré (1872-1877)

DÉCOUPÉ (dé-kou-pé, pée) part. passé.
  • 1Coupé par morceaux. Volaille découpée.
  • 2Coupé avec art, à petites taillades. Un fichu découpé.
  • 3Coupé de manière à avoir une figure déterminée. Du carton découpé. Un oiseau découpé dans du papier.
  • 4Enlevé d'un fond par des coupures. Une estampe découpée avec un canif.
  • 5 Terme de peinture. Qui tranche trop sur le fond ; dont les contours sont trop arrêtés. Les figures de ce tableau semblent découpées.
  • 6 Terme de blason. Se dit des pièces qui sont découpées en feuilles d'acanthe.
  • 7 Terme de botanique. Feuilles découpées, feuilles dont le bord semble avoir été rogné en divers sens.
  • 8 Terme d'horticulture. Parterre bien découpé, parterre bien dessiné.

    Substantivement. Un beau découpé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « découpé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
découpé dekupe play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « découpé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « découpé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « découpé »

Langue Traduction
Corse tagliate
Basque moztu
Japonais 切り取る
Russe отрезать
Portugais cortar fora
Arabe انقطع
Chinois 剪下
Allemand ausgeschnitten
Italien ritagliare
Espagnol separar
Anglais cut out
Source : Google Translate API

Synonymes de « découpé »

Source : synonymes de découpé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « découpé »


Mots similaires