La langue française

Décomposé

Définitions du mot « décomposé »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOMPOSÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de décomposer*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à décomposer A]
1. Un corps, une substance décomposé(e). La lumière, un rayon décomposé(e). L'eau décomposée en ses éléments constitutifs (Verne, Île myst.,1874, p. 318).
Spéc., BOT. [En parlant d'une tige] Qui se ramifie dès la base. P. ext. Une feuille, une inflorescence décomposées, un organe décomposé (cf. Carrière, Encyclop. hortic.,1862, p. 148).
2. P. ext. :
1. Comme nous passions par Bâle, nous avons suivi avec les badauds une cinquantaine d'hommes qui jouaient du fifre et du tambour. Je me suis demandé ce qu'un musicien eût pensé des sons qu'ils tiraient de leurs caisses. C'étaient des roulements décomposés avec une précision admirable, un son nourri et profond, riche comme une cataracte. Green, Journal,1950, p. 118.
Emploi subst. masc. La représentation d'un mouvement au ralenti, comme nous le figurent parfois les décomposés cinématographiques (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 33).
Rem. Employé spéc. en log. et en mathématique.
B.− [Correspond à décomposer B] Des chairs décomposées, un cadavre décomposé. L'odeur des plantes décomposées dans les ruisseaux à demi-secs (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 82).La morte elle-même est savamment maquillée, déjà décomposée sous son blanc de théâtre, par d'adroites touches de fard (Lorrain, Âmes automne,1898, p. 78).
Spéc., HORTIC. Fumier, terreau décomposé (Gressent, Potager mod.,1863, p. 710).
Au fig. [En parlant d'une pers. ou de l'expr. de son visage] Une face, une figure décomposée; un visage, un maintien, des traits décomposé(s). M. Widman revint, décomposé et uniquement rempli de son émotion (Stendhal, Journal, t. 4, 1811-12, p. 59);
2. Remarquant les yeux cernés et la mine décomposée de son admirateur, elle les avait d'abord attribués à un motif flatteur pour elle... Gyp, Mariage civil,1892, pp. 256-257.
P. anal. et au fig. [En parlant d'une société, d'une civilisation] Les plaies de ce monde décomposé (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 365).Lorsque Vandervelde disait d'abord que l'Internationale ne serait pas une masse informe, une bouillie de nations décomposées (Jaurès, Guêpier marocain,1914, p. 125).
Fréq. abs. littér. : 330. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 299, b) 325; xxes. : a) 685, b) 561.

Wiktionnaire

Forme de verbe

décomposé \de.kɔ̃.pɔ.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe décomposer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOMPOSER. v. tr.
T. de Chimie. Diviser un corps en ses éléments composants. Les chimistes décomposent les corps en les faisant agir les uns sur les autres. On dit dans un sens analogue, en termes de Physique, Décomposer les rayons solaires, la lumière. Fig., Décomposer une phrase, une idée. Décomposer un mot en ses éléments. En termes de Mécanique, Décomposer le mouvement d'un corps, Considérer le mouvement actuel d'un corps comme produit par la coexistence de plusieurs mouvements partiels ayant des directions et des intensités diverses que les principes de la mécanique enseignent à déterminer. En termes de Typographie, il signifie Enlever les caractères des formes quand le tirage d'un ouvrage est terminé. On dit plutôt DISTRIBUER. Il signifie aussi Altérer une substance par la désorganisation de ses éléments, qui est ordinairement suivie de putréfaction. La chaleur décompose les matières animales. Une liqueur qui se décompose. On a dit de même Certaines maladies décomposent le sang. Il se dit figurément en parlant de l'Altération des traits du visage par l'effet de quelque passion violente, de la maladie, de la mort. La souffrance avait décomposé ses traits. La terreur décompose le visage. À la lecture de l'arrêt, son visage se décomposa, tous ses traits se décomposèrent.

Littré (1872-1877)

DÉCOMPOSÉ (dé-kon-pô-zé, zée) part. passé.
  • 1Dont la composition est détruite. L'eau décomposée par les chimistes en oxygène et hydrogène.
  • 2 Terme de botanique. Feuilles décomposées, feuilles qui sont partagées en nombreuses divisions irrégulières.

    Profondément altéré, en parlant des traits du visage. Son beau visage, décomposé par les approches de la mort. Face décomposée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉCOMPOSÉ, adj. (Chim.) decompositum, terme employé par Becher & par Stahl, pour désigner les corps formés par l’union chimique de deux ou de plusieurs composés. Voyez Mixtion. Nous nous servons plus communément dans le même sens du mot de surcomposé. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « décomposé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décomposé dekɔmpɔse

Évolution historique de l’usage du mot « décomposé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décomposé »

  • Mourir est le seul verbe qui se conjugue au passé décomposé. De Jean Aillaud
  • J’avais grandi dans une famille décomposée, avant de décomposer la mienne. De Frédéric Beigbeder / Au secours pardon

Images d'illustration du mot « décomposé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « décomposé »

Langue Traduction
Anglais decomposed
Espagnol descompuesto
Italien decomposto
Allemand zersetzt
Chinois 分解
Arabe متحللة
Portugais decomposto
Russe разложившийся
Japonais 分解した
Basque deskonposatu
Corse scompostu
Source : Google Translate API

Synonymes de « décomposé »

Source : synonymes de décomposé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décomposé »

Décomposé

Retour au sommaire ➦

Partager