La langue française

Décompensé

Sommaire

  • Définitions du mot décompensé
  • Phonétique de « décompensé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « décompensé »
  • Citations contenant le mot « décompensé »
  • Traductions du mot « décompensé »

Définitions du mot décompensé

Wiktionnaire

Forme de verbe

décompensé \de.kɔ̃.pɑ̃.se\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe décompenser.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décompensé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décompensé dekɔmpɑ̃se

Évolution historique de l’usage du mot « décompensé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décompensé »

  • Comme une grande lassitude qui s'abat sur lui… et qui le prend de court. Quand la DRH croise ­Nicolas la mine fatiguée dans les couloirs, elle lui conseille d'emblée de souffler un peu. "J'étais épuisé, incapable de me concentrer, à fleur de peau", raconte l'ingénieur. Le confinement, associé au télétravail subi ou à la présence obligatoire sur site, a mis les nerfs des salariés à rude épreuve. Au lieu de décompresser à partir de la mi-mai, certains ont décompensé. "Le retour dans les locaux est générateur de détresse psychologique", observe Christophe Nguyen, président d'Empreinte humaine. Selon une étude de ce cabinet spécialisé dans la qualité de vie au travail, 42% des salariés interrogés avouent être dans cet état et même 17% en détresse élevée. La peur d'être contaminé et le sentiment de ne plus avoir de prise sur sa vie font plonger même les plus tenaces. lejdd.fr, Depuis le Covid-19, la grande peur du retour au travail de certains salariés
  • Marine Crest appuie l’idée que le confinement ait été un premier facteur de décompensation. En quelques jours, nos repères et habitudes ont été bousculés. Plus de rythme régulier et la contrainte de rester chez soi ont été le synonyme d’un nouvel équilibre à trouver. Beaucoup ont alors décompensé car ils n'étaient plus capables de s’adapter. "C’est comme si on était dans la savane face à un lion : on va tenter de s’adapter, le tuer ou fuir… mais là le lion change tous les jours", ajoute le Docteur Crest. Marie Claire, Déconfinement : les dangers de la décompensation - Marie Claire
  • A l'extrémité du spectre, la Seine-Saint-Denis, le département le plus touché par l'épidémie, cumulant difficultés sociales et pénurie de médecins. Début avril, les équipes de psychiatrie de l'hôpital de Ville-Evrard, à Neuilly-sur-Marne, ont vu affluer des patients inconnus. Jeunes (20 à 35 ans), sujets à des décompensations, des bouffées délirantes, des troubles maniaques. Surpris par ce flot qui s'est tari ­depuis, les psychiatres y consacrent une étude bientôt bouclée. "On cherche à déterminer s'il s'agit d'une vraie vague ou d'un effet loupe dû au ­regroupement de ces patients dans des zones “tampons”, explique Dominique Januel, qui pilote ces recherches. Mais aussi à savoir s'ils auraient décompensé sans ce contexte, et comment ils ont évolué." lejdd.fr, L'impact du coronavirus sur la santé mentale fait craindre une deuxième vague psychiatrique

Traductions du mot « décompensé »

Langue Traduction
Anglais decompensated
Espagnol descompensado
Italien scompensata
Allemand dekompensiert
Chinois 失代偿的
Arabe لا تعويضي
Portugais descompensado
Russe декомпенсируемый
Japonais 非補償
Basque decompensated
Corse decompensate
Source : Google Translate API
Partager