La langue française

Décoloré

Définitions du mot « décoloré »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOLORÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de décolorer*.
II.− Adjectif
A.−
1. Qui a perdu sa couleur originelle; pâli, passé. Photographie décolorée; des cheveux d'un jaune décoloré. Un plafonnier éclaira lugubrement la pièce Empire, tapissée d'un papier décoloré (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 168).
P. métaph. On ne peut goûter le même bonheur deux fois : à la seconde fois, il est fade et décoloré (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 293).Cette religion, d'ailleurs si intensément chrétienne, n'est pourtant, ou pour mieux dire, tend parfois à ne plus être qu'un christianisme décoloré, diminué, appauvri (Bremond, Hist. sent. relig.,t. 4, 1920, p. 382).
2. Spéc. [En parlant d'un être hum.]
a) [De sa peau] Qui a perdu ses couleurs sous l'effet de l'âge ou de la souffrance physique ou morale. Front, visage décoloré; lèvres décolorées. Une joie lui était venue tout soudain, à voir Bourrel rougir, d'un flot de sang poussé au visage, et puis blêmir, les joues décolorées (Genevoix, Raboliot,1925, p. 108):
... cette pâleur de sa tante Emma, ses mains décolorées, presque diaphanes, évoquaient aussi les ténèbres où elle vivait presque toujours, ... Chardonne, Le Bonheur de Barbezieux,1938, p. 26.
b) [De ses cheveux] Qui ont perdu leur couleur sous l'effet de l'âge ou de l'art. Quelques fils d'or traînaient encore dans les lambeaux décolorés de sa chevelure (A. France, Vie fleur,1922, p. 443).Elle a les cheveux nattés et décolorés en blond vert (Morand, Eur. gal.,1925, p. 47).
P. méton., emploi subst. fém. Femme aux cheveux décolorés. Petit-Pouce choisit la brune frisée et Paradis prit la décolorée (Queneau, Pierrot,1942, p. 21).
B.− Dépourvu de couleur, incolore. La lumière décolorée de cette pâle et lugubre automne (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 79).La sierra de Guadalupe est boisée de chênes-verts sur une roche décolorée (T'Serstevens, Itinér. esp.,1933, p. 179).
P. métaph. Léonard l'apercevait distinctement dans une cure de campagne, et traînant sans secousse une vie décolorée (Estaunié, Empreinte,1896, p. 28).On n'imagine rien de plus morne, de plus décoloré, de plus triste que les matinées de ciel gris sous les tropiques (Gide, Voy. Congo,1927, p. 758).
En partic., dans le domaine de l'expr. littér. Les mathématiques sont la langue de ce peuple; ses mots sont secs, précis, décolorés comme des chiffres (Lamart., Voy. Orient,t. 1, 1835, p. 89).Tout en écoutant la parole lente, élégante et décolorée de M. d'Hocquincourt, Lucien examinait sa femme (Stendhal, L. Leuwen,t. 1, 1836, p. 203).Style froid, mort, décoloré (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p. 122).
Fréq. abs. littér. : 345. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 358, b) 293; xxes. : a) 770, b) 540.

Wiktionnaire

Adjectif

décoloré

  1. Qui a perdu sa couleur d’origine (en parlant des vêtements, des cheveux…).
    • Elle était hideuse ainsi. On voyait derrière ses lèvres relevées, débarrassées de rouge, décolorées et molles, ses dents malpropres ; un bourrelet de graisse saillait sous le menton. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 57)
    • À cause de l’eau de javel, mon tee-shirt est complètement décoloré.
  2. (Par métonymie) Qui a décoloré ses cheveux.
    • Mon agent reçoit déjà des dizaines d’appels de pouffiasses décolorées qui veulent en découdre. (journal 20 minutes, n° 896, 31 janvier 2006).

Forme de verbe

décoloré \de.kɔ.lɔ.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de décolorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOLORER. v. tr.
Dépourvoir de sa couleur. Ces roses se décolorent. La maladie l'a toute décolorée. Son teint s'est décoloré. Des fleurs décolorées. Des lèvres décolorées. Se décolorer les cheveux.

Littré (1872-1877)

DÉCOLORÉ (dé-ko-lo-ré, rée) part. passé.
  • Qui a perdu sa couleur. Des roses décolorées. Un tableau décoloré. L'œil abattu, triste, désespérée, Languissante et décolorée, De quoi puis-je me prévaloir ? Molière, Psych. V, 3. Le nouveau Cicéron tremblant, décoloré, Boileau, Lutr. VI. Ce front décoloré, ces adieux menaçants, Lemercier, Agamemn. I, 1. Ce fut le 14 novembre que la colonne impériale sortit enfin de Smolensk ; sa marche était encore décidée, mais morne et taciturne comme la nuit, comme cette nature muette et décolorée au milieu de laquelle elle s'avançait, Ségur, Hist. de Napol. X, 3.

    Fig. Un style décoloré, un style qui est terne et sans éclat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décoloré »

Du participe passé de décolorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décoloré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décoloré dekɔlɔre

Évolution historique de l’usage du mot « décoloré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décoloré »

  • «On remarque une très jeune clientèle de 15-20 ans qui demande un résultat totalement décoloré, presque blanc. De plus en plus de clientes assument également les racines brunes pour un côté plus rock.» Mais pour David Lucas, plus on vieillit, plus ce changement est difficile à assumer, le blond platine n'ayant aucune pitié pour les teints ternes. Dans tous les cas, l'expert recommande une transformation en étapes, par exemple en plusieurs colorations ou balayages pour un résultat plus naturel. «Il m'arrive de les faire sur la même journée pour certaines comédiennes par exemple mais on peut aussi programmer tout cela sur l'espace de quelques jours ou semaines.» Madame Figaro, Tout ce que les brunes doivent savoir avant de passer au blond - Madame Figaro
  • Lutter contre les taches pigmentairesL’un des problèmes cutanés les plus souvent observés après les imperfections, ce sont les taches pigmentaires. Que ce soit suite à d’anciens boutons qui ont décoloré la peau ou suite à une exposition au soleil trop intensive, le teint peut être marqué par beaucoup de facteurs. Vous vous en doutez, nous faisons souvent appel au maquillage pour nous aider à les camoufler au quotidien. Que diriez-vous de vous attaquer directement à la source du problème ? Pour cela, nous utilisons de façon assidue le Sérum Éclat Anti-taches Vinoperfect de Caudalie. Enrichi en Viniférine (actif 62 fois plus puissant que la vitamine C) et composé de 97% d’ingrédients d’origine naturelle, il permet d’estomper les taches existantes tout en anticipant l’apparition de nouvelles. Le teint est tout de suite plus uniforme et le grain de peau plus lisse. Un must-have de notre routine beauté pour un teint éclatant sans maquillage !  Public.fr, Skincare : 3 astuces teint parfait sans makeup
  • De ces panneaux, hélas, il ne reste souvent plus grand-chose : le vent, la pluie et surtout le temps en ont décoloré la plupart et même déchiraient certains. Que va-t-il alors rester de tous ces “merci” qu’on a eu pour tous ceux qui ont continué à travailler ? De ces moments de solidarité affichés, ritualisés ? De cette reconnaissance exhibée ? De ces fameux applaudissements à 20h qui ont depuis longtemps déjà, laissé la place à la rumeur habituelle de l’espace public, ou pire à un ou deux claps un peu pathétiques, perdus dans leur solitude et à contre-temps ? Etait-ce là des postures ou les élans du coeur sont-ils forcément éphémères ? Au fond, peu importe, car face à ces panneaux en lambeaux, le résultat reste le même et la question se pose : les “merci” seraient-ils des unions de façade, nécessaires et capables de nous rassembler, sans jamais pourtant vraiment nous lier ?  France Culture, MERCI, et après ?

Images d'illustration du mot « décoloré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « décoloré »

Langue Traduction
Anglais discolored
Espagnol descolorado
Italien scolorito
Allemand verfärbt
Chinois 变色的
Arabe مشوه
Portugais descolorido
Russe обесцветить
Japonais 変色した
Basque zatarrak
Corse decolorita
Source : Google Translate API

Synonymes de « décoloré »

Source : synonymes de décoloré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décoloré »

Décoloré

Retour au sommaire ➦

Partager