Décolleté : définition de décolleté


Décolleté : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOLLETÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I.− Part. passé de décolleter*.
II.− Adjectif
A.− Qui découvre le cou.
1. [En parlant d'une pers.] Dont le cou, les épaules ou seulement une partie des épaules sont découverts. Des femmes décolletées. Une grosse mémère, en robe du soir outrageusement décolletée (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 234).
P. plaisant. Elle aussi se rappelle avoir été, petite fille, poursuivie par un homme tout décolleté du bas et qu'on appelait l'homme au nez rouge (Renard, Journal,1905, p. 947).
2. Au fig. Synon. de licencieux.Morale un peu décolletée (Balzac, Œuvres div.,t. 3, 1850, p. 481).Un petit poème antireligieux et passablement décolleté, nommé la « Gavriliade » (Mérimée, Ét. litt. russe,t. 1, 1870, p. 7).Propos décolletés (Ac.1932).
B.− COUT. [En parlant d'une robe ou d'un corsage] Qui dégage le cou et parfois les épaules. Un corsage décolleté, une robe décolletée.
P. ext. [P. réf. au cou-de-pied; en parlant de chaussures] Les petits souliers mordorés et décolletés laissant voir un fin bas bleu à coin brodé de noir (Theuriet, Mais. deux barbeaux,1879, p. 32).
C.− P. anal., spéc.
1. [En parlant de certaines racines (betterave, carotte, etc.)] Dont on a coupé la partie supérieure (cf. Saillard, Betterave, 1923, p. 181).
2. TECHNOL. [En parlant de pièces] Qui a été usiné selon le procédé du décolletage. Les barres [d'acier] servent [en aviation] à la confection des pièces décolletées : boulons, axes, tendeurs (Guillemin, Constr., calcul et essai des avions et hydrav.,1929, p. 15).
III.− Subst. masc.
A.− Partie découverte de la gorge et des épaules. Un beau décolleté :
1. ... les femmes (...) imitant toutes, à l'envi, l'impératrice Eugénie dans leur allure et leur toilette, dans le décolleté et jusque dans la chute gracieuse des épaules, ... A. France, La Vie en fleur,1922, p. 512.
B.− COUT. Échancrure plus ou moins profonde, plus ou moins large d'une robe ou d'un corsage, dégageant le cou et parfois les épaules. Décolleté généreux : décolleté en pointe. Les corsages ont alors des décolletés carrés, profonds (Villard, Hist. cost.,1956, p. 87).
En grand décolleté :
2. ... il invita Claudie de Belzunce qui, en grand décolleté, couverte de bijoux de famille, était venue s'encanailler avec l'élite intellectuelle. Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 17.
P. ext. [P. réf. au cou-de-pied] Escarpin. On applaudit longuement un décolleté en laque aubergine découpé par Argence, qui dégage savamment le pied (Le Monde,25 oct. 1951, p. 9, col. 4).
Prononc. et Orth. : [dekɔlte]. Ds Ac. dep. 1740. Fréq. abs. littér. : 252. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 154, b) 674; xxes. : a) 565, b) 238.

Décolleté : définition du Wiktionnaire

Nom commun

décolleté \de.kɔl.te\ masculin

  1. Forme de la vêture féminine qui laisse apparaître en partie le cou, le dos, la poitrine, les épaules.
    • Je commande un pastis, et je promène mon œil dans la salle. Rien que de très ordinaire : au bout du comptoir, un client quelconque joue au 421 avec une brune au décolleté vertigineux. — (Roger Borniche, L'indic, Grasset, 1977, chap.11)
    • Elle est calme, légèrement penchée en avant sur son siège, un décolleté savamment dosé, assez profond pour être bouleversant, mais trop sage pour qu’on ne désire pas en voir plus. — (Virginie Despentes, Apocalypse bébé, 2010)
    • Rebus Plombagine maniait le crayon avec brio, croquant la plage, les glissades, les surfeurs, l’ambiance générale, les décolletés, les chutes de rein, les goinfres engouffrant les ​biscuits, […]. Jean — (Pierre Banville, Des Rails et Dérives, Ibex Books, 2012)
    • D'autant qu'une bombe peroxydée d'une trentaine d'années, dont le décolleté profond comme une chanson de staracadémicienne tranchait radicalement avec la sagesse vestimentaire ambiante, envisageait de toute évidence de lui tomber sur le poil dans un avenir aussi proche qu’imminent, et qu'il se demandait à quelle sauce elle menaçait de le manger. — (Pierre Lucas, Des souris et des mômes, Police des mœurs Hors-série, Éditions Vauvenargues, 2014, chap. 13)
  2. (Par extension) Partie de la poitrine visible au bas du cou ou partie du dos laissée découverte par les vêtements au dos échancré.

Adjectif

décolleté

  1. Sans col.
  2. Sans cou, décapité.
  3. Dénudé, en parlant de la partie haute du buste féminin.
    • Une gorge largement décolletée.
  4. Qui dénude cette partie du corps de la femme.
    • Elles éliminèrent en premier lieu le modèle décolleté qui mettrait en évidence la base du cou et des seins; ensuite, elles laissèrent de côté le deuxième pagne, celui qui resserre le bassin et met en évidence ses mouvements; […]. — (François Kabasele Lumbala, Alliances avec le Christ en Afrique: inculturation des rites religieux au Zaïre, éd. Karthala, 1994, p. 83)
  5. (Figuré) Qualifie des propos libres, voire inconvenants

Forme de verbe

décolleté \de.kɔ.lə.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe décolleter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décolleté : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOLLETER. (Je décollette; nous décolletons.) v. tr.
Découvrir le cou, la gorge, les épaules. Une femme bien décolleté, trop décolletée. Cette femme aime à se décolleter, ne devrait pas tant se décolleter. Le participe passé s'emploie comme nom masculin. Un joli décolleté. Dîner en grand décolleté. Il signifie aussi Échancrer un vêtement de manière à laisser voir le cou. Habit, gilet trop décolleté. Décolleter une robe en pointe, en carré, etc. Fig., Être décolleté dans ses propos. Par extension, Propos décolletés, Propos libres, inconvenants.

Décolleté : définition du Littré (1872-1877)

DÉCOLLETÉ (dé-ko-le-té, tée) part. passé.
  • Dont on a rabattu, diminué le collet. Habit décolleté.

    Par extension, femme décolletée, femme habillée de manière à découvrir le cou, les épaules, le haut de la poitrine. Sa femme [de Shrewsbury] avait été belle et prétendait l'être encore, toute décolletée, coiffée derrière l'oreille, Saint-Simon, 340, 206.

    Fig. Propos décolletés, propos trop libres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décolleté »

Étymologie de décolleté - Wiktionnaire

Participe passé de « décolleter ». → voir dé-, col, -et et collet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décolleté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décolleté dekɔlœte play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « décolleté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décolleté »

  • Sur son compte Instagram, Khloé Kardashian a partagé une photo où elle s'est affichée vraiment très sexy avec un énorme décolleté ! MCE TV, Khloé Kardashian sexy avec un énorme décolleté sur Instagram !
  • Ce samedi 27 juin dans Pop Show, Valérie Bègue a fait une apparition très remarquée. L'ancienne Miss France portait une robe très décolletée, qui n'a pas vraiment plu aux internautes. Voici.fr, VIDEO Pop Show : Valérie Bègue perturbe les internautes avec un décolleté plongeant - Voici
  • Clara Morgane vient une fois de plus de faire craquer les internautes. La star des réseaux sociaux dévoile son décolleté au restaurant ! MCE TV, Clara Morgane révèle son large décolleté au restaurant !
  • Jenifer sort le grand jeu avec un très joli décolleté plongeant Public.fr, Jenifer sort le grand jeu avec un très joli décolleté plongeant
  • Aya Nakamura : La chanteuse présente sur Instagram un énorme décolleté... à couper le souffle ! Public.fr, Aya Nakamura : La chanteuse présente sur Instagram un énorme décolleté... à couper le souffle !
  • Si prendre soin de la peau de son visage semble une évidence pour bon nombre de femmes aujourd'hui, beaucoup d'entre elles ont par contre tendance à oublier d'englober le cou et le décolleté à leur rituel beauté. Pourtant, cette zone du corps est tout particulièrement fragile car soutenue par peu de muscles et tout particulièrement exposée au soleil et à la pollution. Comment limiter les dégâts et conserver un joli décolleté le plus longtemps possible ? On vous dit tout ! ELLE.be, Comment préserver la jeunesse de votre décolleté ? - ELLE.be
  • Les femmes sont extraordinaires. Elles savent se servir de leur moindre atout : l'une, c'est sa démarche, l'autre, son décolleté, une troisième, ses jambes... Il y en a même qui se servent de leur intelligence ! De Tristan Bernard / Ce que l’on dit aux femmes
  • Etant donné que les jupes raccourcissent et que les décolletés deviennent de plus en plus bas il n'y a qu'à attendre que les deux se rejoignent. De Pierre-Jean Vaillard / Le hérisson vert
  • Si une femme ne veut pas être handicapée par son intelligence, elle doit prendre bien soin de la dissimuler derrière un audacieux décolleté. De Anonyme
  • La seule profondeur qui intéresse les hommes chez les femmes est celle de leur décolleté. De Zsa Zsa Gabor
  • Chez une femme, c’est souvent le décolleté qui l’habille. De Jean Delacour

Images d'illustration du mot « décolleté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « décolleté »

Langue Traduction
Corse clivage
Basque bikoiztea
Japonais へき開
Russe расщепление
Portugais decote
Arabe انقسام
Chinois 分裂
Allemand dekollete
Italien scollatura
Espagnol escote
Anglais cleavage
Source : Google Translate API

Synonymes de « décolleté »

Source : synonymes de décolleté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décolleté »


Mots similaires